banniere

VOCABULETTRES - Les exercices interactifs


Orthographe : réécriture

Orthographe - réécriture : Une fugue dans la nuit.

Réécrivez cette phrase à la première personne du singulier et au présent de l'indicatif.


Libre mais terrorisé, mort d'inquiétude et de froid. Il gelait à pierre fendre et sous les pas, les labours craquaient comme du verre. Çà et là s'élevaient des fermes endormies, les rauques jappements des chiens saluant son passage. Il courait depuis plus d'un quart d'heure et il distinguait déjà devant lui la masse sombre du remblai de la ligne de chemin de fer.

Claude Michelet, Les Palombes ne passeront plus.



contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien


Creative Commons License
Cette création collective (voir les auteurs)
est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.


Hit-parade