banniere

VOCABULETTRES - Les exercices interactifs


Orthographe : réécriture

Orthographe - réécriture : Le crin de Florence

Réécrivez cette phrase en remplaçant « les fillettes » par « la fillette » et en mettant les verbes au présent.


À l'épouvantable odeur de pourriture qui imprégnait leurs vêtements, leurs mains et leurs cheveux, on reconnaissait les fillettes travaillant à la soie. Dans la chaleur d'étuve des filatures, leur visage écarlate penché sur les bassinets d'eau bouillante, elles allaient chercher de leurs mains agiles, mais enflées et rouges comme celles des laveuses de lessive, l'extrémité du fil de soie.

Marie Rouanet, Le Crin de Florence, éd. Climats, 1986.



contact Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Faire un lien


Creative Commons License
Cette création collective (voir les auteurs)
est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.


Hit-parade