banniere

L'espace visiteurs

[735] - Comment faire lire une œuvre longue et difficile ?

Il s’agissait de trouver des stratégies et outils pour faire aborder en œuvre intégrale un roman long ou difficile.
Synthèse mise en ligne par Sarah Pépin.

 

Plusieurs moyens pour rendre la lecture plus simple
- Faire tenir un cahier de bord (assez libre : impressions de lecture, relevé d’éléments importants etc.).

- Faire tenir un journal de lecture (linéaire donc).
Si on veut avoir recours à l’outil informatique, on peut utiliser la suite bureautique de Google si tous les élèves ont une adresse Gmail, ou bien ouvrir un blog académique (ce qui suppose que le journal de lecture soit collectif, et non individuel ; on peut faire contribuer les élèves par petits groupes, ce qui a le mérite de les faire échanger sur le travail soumis à publication).

- "Caviarder" l’œuvre mais avec encadrement.
On peut envisager de désigner certains chapitres comme facultatifs et en fournir un petit résumé. Ceux qui sont bons lecteurs peuvent malgré tout les lire ; ceux qui ont du mal à lire trouvent la tâche moins difficile. Les élèves semblent apprécier qu’on prenne en compte leurs difficultés de lecture et adhèrent à cette méthode, qui a le mérite de les faire lire au moins les passages essentiels plutôt que de les laisser se décourager et lire un mauvais résumé trouvé sur Internet avant même d’avoir pu atteindre les chapitres importants.

- Suggérer aux élèves qui supportent vraiment mal la lecture, ou à ceux qui ont une mémoire auditive, d’écouter l’œuvre (soit gratuitement sur internet, soit par livre audio si le titre existe dans le commerce).

- Mettre en place un calendrier de lecture pour ne pas laisser les élèves trop décrocher et pour vérifier régulièrement qu’ils savent où ils en sont de l’intrigue.

Moment de la lecture

- Les pratiques divergent quant à l’anticipation de la lecture.
- Certains d’entre vous font lire le roman avant le début de la séquence.
- D’autres font lire l’œuvre au fil de la séquence, ce qui évite de mettre en difficulté les lecteurs faibles ou réticents.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres 2002-2011
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




Annelise Narvaez

- Dernières publications :
[735] - Comment faire lire une œuvre longue et difficile ?









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2012 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip