banniere

L'espace visiteurs

[781] - Introduction d’une dissertation

Il s’agissait de recenser les diverses méthodes et les conseils à donner aux élèves pour rédiger l’amorce d’une dissertation.
Synthèse mise en ligne par Delphine Barbirati.

 

Méthode 1 : proposer différentes approches

- Leur suggérer différentes approches : le fait d’actualité, le mouvement littéraire, l’objet d’étude ou le genre même s’il est difficile pour eux d’en trouver une qui s’articule vraiment avec l’annonce du sujet et de la problématique.

Méthode 2 : recherche collective

- Lors d’une séance collective, faire rechercher la première étape de l’introduction avec le plus d’idées possibles ; les différentes propositions sont notées au tableau par un secrétaire. A partir des exemples, on peut alors généraliser sur les procédés utilisés : grâce à une énumération, on évoquera les points concrets.

Méthode 3 : recherche au CDI

- Une recherche faite au CDI avec des documents préparés à l’avance permet de montrer l’utilisation des éléments biographiques ou d’une idée générale.

Méthode 4 : exploiter l’historique du genre

- Appeler cette accroche "introduction générale" et la présenter comme "le moment où l’on amène le thème du sujet", "le moment où l’on montre que ce sujet est abordable pour soi, car on sait le relier à ses connaissances et à sa culture personnelle". Leur signaler que pour la dissertation, il est habile de commencer par replacer le sujet dans l’objet d’étude abordé.

- On commence donc un devoir sur le roman par une formule sur le genre romanesque.

- Pour un sujet sur le personnage par rappeler que le "héros" de roman a beaucoup évolué depuis les origines moyenâgeuses jusqu’à l’époque moderne.

- Sujet sur les décors, lieux et descriptions : on rappelle que le roman a toujours pris appui sur la réalité de ses lecteurs, depuis Chrétien de Troyes, en passant par Madame de Lafayette et les réalistes du XIX° ou qu’il faut bien se représenter un monde pour y voir vivre des personnages.

- Donc les pousser à exploiter l’historique du genre, dès que c’est possible.

Méthode 5 : utiliser les caractéristiques du genre

- Pour le théâtre, compte tenu de l’intitulé du programme, leur suggérer de penser aux
particularités matérielles qui ont évolué depuis les origines et qui imposent des conventions particulières.

- Pour la poésie, c’est plutôt le lien avec la musique et la peinture qui peuvent offrir d’autres accroches qu’historiques, selon le sujet posé.

- Evoquer les autres arts que la littérature : "la littérature, au même titre que les autres arts, est un mode d’expression". Cela aide bien pour les textes lyriques, amoureux, engagé.

Méthode 6 : s’appuyer sur la problématique

- Commencer par le thème du sujet et donc s’appuyer sur sa problématique. Il faut pour cela se demander quelle est LA question à aborder dans la réflexion, et s’interroger sur le rapport entre cette problématique et le genre ou le mouvement énoncé en haut du sujet de bac.

Méthode 7 : la citation

- Il est tout à fait possible d’aborder la dissertation par une citation si elle ne remplace pas
le sujet.

Méthode 8 : utiliser les formules rebattues afin de mieux les éviter

- Aux élèves qui s’acharnent à écrire "depuis que l’homme est homme", "de nos
jours" ou "depuis la nuit des temps", leur suggérer de l’écrire, de rédiger
l’intro avec cette formule, puis de l’effacer ensuite et de placer la
majuscule d’accroche au premier mot qui suit. C’est toujours plus
satisfaisant.

Méthode 9 : donner des exemples

- Leur rédiger et leur donner le plan détaillé de l’introduction de tous les devoirs. Leur lire les bonnes introductions à la classe, pour qu’ils aient des exemples à se remémorer quand ils écrivent.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres 2002-2005
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




Marie-Pierre

- Dernières publications :
[781] - Introduction d’une dissertation
[129] - Méthodologie pour la dissertation en classe de Seconde









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2012 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip