WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [796] - L’accompagnement personnalis√© de Seconde


vendredi 5 ao√Ľt 2011

Par Geneviève Brosse

Il s’agissait de faire un point sur les aspects positifs et n√©gatifs de l’accompagnement personnalis√© en classe de 2de.
Synthèse mise en ligne par Sarah Pépin.

Les points négatifs généralement recensés

  Le flou des textes ne nous donnait, pas plus qu’√† l’√©tablissement, de cadre constructeur.

  Les √©l√®ves venaient davantage en bandes, ou l√† o√Ļ il y avait le plus « d’ambiance » que pour l’objet d’√©tude lui-m√™me sauf dans le seul cas qui m’ait √©t√© rapport√© d’une organisation par la direction, organisation lourde que peu de directions, semble-t-il, sont aptes ou d√©sireuses de s’imposer.

  Le nombre d’√©l√®ves. Comment faire de l’accompagnement personnalis√© √† quinze voire dix-sept √©l√®ves ? Ajoutons qu’ils nous sont inconnus par ailleurs et donc p√©dagogiquement difficilement cernables rapidement.

  La dur√©e n√©cessaire n’est pas la m√™me pour tous, aussi, comment proc√©der quand certains r√©clament des ateliers de 3 s√©ances, d’autres de 6 et d’autres de p√©riodes enti√®res ?

  L’aspect ludique que l’on demandait de mettre en place n’a pas aid√© non plus certains √©l√®ves √† prendre au s√©rieux ce que nous leur apportions car beaucoup -et m√™me ceux qui critiquent l’enseignement-, refusent pourtant d’en changer la forme ou le consid√®rent alors avec m√©fiance.

  Dernier frein √† l’A.P., une auto-mutilation dont certains d’entre nous sont friands qui ont d√©clar√© que « l’AP c’est nul √ßa ne sert √† rien ». J’ai eu moi aussi ce type d’exemple et partant, comment motiver les √©l√®ves si nos propos sont si d√©sabus√©s ?

  Certains coll√®gues ont pourtant signal√© que des √©l√®ves leur avaient dit leur satisfaction quant √† cet A.P, que l’aspect ludique leur avait plu, que la rem√©diation offerte les avait aid√©s. Peut-√™tre faut-il le temps de le pratiquer pour le mettre √† notre main ?

Des pistes de réussite proposées par les colistiers

INSCRIPTIONS.
  Ce sont les professeurs principaux et les tuteurs qui font la r√©partition √† partir d’un livret qui doit √™tre rempli √† la rentr√©e ou lors de l’inscription, par l’√©l√®ve accompagn√© de ses parents.
 
  Les √©l√®ves choisissent toutes les 3 semaines l’atelier dans lequel ils iront pendant 3 s√©ances. Au bout de 3 semaines, ils changent ou non.
 
  Les √©l√®ves ne choisissent pas, ni les groupes, ni les contenus qui sont fix√©s par le BO. Les profs d’A.P. sont ceux de la classe afin de permettre de cerner plus ais√©ment les besoins d’aide et le suivi des √©l√®ves.

HORAIRES.
  A.P. √† l’ann√©e en deux sessions longues pour les professeurs qui ont un projet. Int√©ressant p√©dagogiquement, il est difficile √† mettre en place par la s√©lection d’√©l√®ves. Les coll√®gues ne l’acceptent pas toujours car tous n’ont pas cette dur√©e de projet.
 
  Une heure semaine en demi-classe pour les profs de maths et de fran√ßais, + 1 heure ponctuelle pour des groupes d’√©l√®ves avec divers intervenants : conseill√®re d’orientation, assistante de langues.

  En fran√ßais, ns avons fait des s√©ries de 3-4 s√©ances par demi-groupe sur la prise de notes en d√©but d’ann√©e, avec l’inconv√©nient d’√©l√®ves tr√®s divers, aussi de ce point de vue ; puis on a travaill√© sur l’oral, avec des exercices divers, puis par exemple sur l’implicite avec lecture de l’image d’abord, pub en particulier, et puis des travaux cibl√©s, par exemple : une r√©√©criture de L’esclavage des n√®gres sur un autre th√®me.
 
  AP d’√©criture partag√©e en sessions de 4 √† 6 s√©ances.
 
  Une dizaine d’ateliers propos√©s par des professeurs de toutes disciplines, renouvelables toutes les 3 semaines : des ateliers de langue approfondissement ou de langue soutien, d’orthographe, atelier lecture, atelier presse, maths (approfondissement ou soutien), physique, calligraphie, lecture de consignes, apprendre √† apprendre.
Le professeur anime 3 ateliers diff√©rents sur l’ann√©e, par exemple : lecture de consignes, puis orthographe, et enfin syntaxe.
 
  5 classes en barrettes, 10 profs et donc 10 "ateliers" d’abord plut√īt de m√©thodologie g√©n√©rale puis plus nettement disciplinaires.
Exemple : des ateliers de rapport au fran√ßais (repr√©sentations, probl√©matiques, finalit√©s) puis d’aide aux diff√©rents exercices de type bac (essentiellement commentaire, un peu dissertation, pas du tout invention).
 
  Dans notre lyc√©e, nous avons collectivement choisi de ne pas faire de barrettes : les heures d’AP se font en classe enti√®re face √† un bin√īme de profs (fran√ßais/HG pour l’APL et maths/physique pour l’APS) sur deux heures distinctes dans l’EDT hebdomadaire de l’√©l√®ve. Les deux profs peuvent donc se partager la classe √† leur gr√©, selon les besoins, ou faire un troisi√®me groupe avec la co-psy ou la documentaliste, ou autre intervenant.

Pour tenter d’apaiser nos doutes, le rappel d’un cadre l√©gal

Il n’est question dans le texte officiel ni de barrettes, ni d’ateliers. Si cette organisation est choisie, elle doit l’√™tre avec les √©quipes, et non impos√©e par la Direction.
 
En revanche, le contenu de ces heures est cadr√© :
 
"L’accompagnement personnalis√© est un temps d’enseignement int√©gr√© √† l’horaire de l’√©l√®ve qui s’organise autour de trois activit√©s principales : le soutien, l’approfondissement et l’aide √† l’orientation.[...]
 
L’accompagnement personnalis√© comprend des activit√©s coordonn√©es de soutien, d’approfondissement, d’aide m√©thodologique et d’aide √† l’orientation, pour favoriser la ma√ģtrise par l’√©l√®ve de son parcours de formation et d’orientation. Il s’appuie sur les technologies de l’information et de la communication pour l’√©ducation (TICE). Il prend notamment la forme de travaux interdisciplinaires.
 
L’accompagnement comprend, √† l’initiative des √©quipes p√©dagogiques, des activit√©s comportant notamment :
 
  le travail sur les comp√©tences de base : compr√©hension du travail attendu et organisation personnelle pour y r√©pondre, expression et communication √©crites et orales, prise de notes, analyse et traitement d’une question, capacit√© √† argumenter, recherche documentaire, ma√ģtrise et utilisation responsable des technologies de l’information et de la communication, activit√©s contribuant au renforcement de la culture g√©n√©rale (conf√©rences), aide m√©thodologique √† l’√©crit comme √† l’oral, etc.
  les travaux interdisciplinaires : th√®mes de travail choisis par les √©l√®ves ou les professeurs ; projets individuels ou collectifs ;
 
  la construction d’un parcours de formation et d’orientation r√©fl√©chi prenant appui sur le passeport orientation formation, l’orientation active, la pr√©paration √† l’enseignement sup√©rieur, la participation de repr√©sentants des diff√©rentes branches d’activit√© professionnelle, la d√©couverte in situ des m√©tiers, etc. L’accompagnement tient compte des entretiens personnalis√©s d’orientation conduits par les professeurs principaux avec le concours des conseillers d’orientation-psychologues. Les parents sont associ√©s √† ces entretiens."

Pour finir par une note optimiste, ces propos d’un coll√®gue que souvent nous pouvons faire n√ītres :
 
« Les √©l√®ves ont appr√©ci√© ce temps suppl√©mentaire, ce moment d’interaction entre pairs... Loin de moi l’id√©e que cela soit LA clef mais je sais aussi que les essais de rem√©diation, les efforts pour aider les plus faibles repr√©sentent ce qu’il y a de plus d√©courageant dans notre m√©tier ; comment aider ceux qui ont le plus besoin de nous ? M√™me en petits groupes... J’ai ainsi souvent eu du mal avec l’AI : j’avais l’impression qu’on me donnait des moyens et que je n’arrivais que rarement √† les faire fructifier... Alors, m√™me si l’exercice d’AP n’a pas √©t√© satisfaisant, il n’a pas √©t√© une perte de temps. C’est √† revoir, √† am√©liorer.
 Ce que mon exp√©rience m’am√®ne encore confus√©ment √† penser, et que je croise dans ce que je peux lire sur la lecture et ce que j’entends de mes inspecteurs, c’est qu’il nous faut pr√©cis√©ment repenser en fran√ßais la place de la lecture. J’ai trop souvent, notamment en premi√®re, l’impression d’√™tre une machine √† produire des lectures analytiques, de ne pas laisser le temps √† l’√©l√®ve de lire vraiment le texte que d√©j√†, au mieux je lui demande des hypoth√®ses, des pistes de lecture, au pire je le mitraille de questions.... Mais comment lire sans prendre le temps de lire ? Le temps toujours... Je sais bien que tout cela n’est pas tr√®s original et qu’il suffit par exemple de relire son Pennac, mais bon, c’est mon questionnement d’aujourd’hui. Quelle est "l’activit√©" litt√©raire que certains de nos √©l√®ves continueront par la suite ? La lecture. Comment la favoriser ? Comment l’AP peut-il √™tre un des √©l√©ments de r√©ponse ? A suivre √† la rentr√©e ! »
 (Christian Bel)
 


Ce document constitue une synth√®se d’√©changes ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni √† titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est prot√©g√© par la
l√©gislation en vigueur en mati√®re de droits d’auteur. Toute rediffusion √†
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres 2002-2011
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER > 

- Dernières publications de Genevi√®ve Brosse :

[862] - La Sicile

[796] - L’accompagnement personnalis√© de Seconde

[682] - Récits de voyage

[485] - Ňíuvres biographiques sur l’Italie



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir


Ajouter un commentaire

Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2012 - par Administrateur

    Vous pouvez √† votre tour apporter une contribution √† cet √©change en proposant des titres, adresses de sites, r√©f√©rences bibliographiques voire t√©moignages qu’il vous semblerait utile de publier en compl√©ment de cette synth√®se.

    MENTIONS L√ČGALES
    Cet espace est destin√© √† vous permettre d’apporter votre contribution aux th√®mes de discussion que nous vous proposons. Les donn√©es qui y figurent ne peuvent √™tre collect√©es ou utilis√©es √† d¬Ļautres fins. Ce forum est mod√©r√© a priori : votre contribution n’appara√ģtra qu’apr√®s avoir √©t√© valid√©e par un administrateur du site. Seront en particulier supprim√©es, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le th√®me de discussion abord√©, la ligne √©ditoriale du site, ou qui seraient contraires √† la loi. Vous disposez d’un droit d’acc√®s, de modification, de rectification et de suppression des donn√©es qui vous concernent. Vous pouvez, √† tout moment, demander que vos contributions √† cet espace de discussion soient supprim√©es. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018