WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [862] - La Sicile


mercredi 18 juillet 2012

Par Geneviève Brosse

Il s’agissait de constituer une liste de références de films ou de livres émanant d’un auteur sicilien ou ayant pour cadre cette région.
Synthèse mise en ligne par Delphine Barbirati.

Récits, contes et romans

  BERTRAND E., Le Ponton.
sur la plage de Torremuzza, à proximité de la petite ville de Santo Stefano di Camastra, cinq adolescents font leur expérience du monde. En même temps, cet été-là, la Beffana sotto le stelle propose un nouveau spectacle de contes destiné aux enfants du pays.
L’idée de ce livre est originale, mélange de conte et de théâtre, histoire toute simple pour partir à la rencontre de la culture sicilienne. Roman facile d’accès.
  CAMILLERI A., La Concession du téléphone.
  CAMILLERI A., Les enquêtes du commissaire Montalbano.
L’auteur écrit dans un mélange d’Italien, de Sicilien et de patois très savoureusement rendu par le traducteur. La Sicile est évoquée au travers de la petite ville fictive de Vigata et de la cuisine sicilienne savoureuse. Titres au choix.
  CHARLES-ROUX E., Une enfance sicilienne d’après Fulco di Verdura.
La Sicile du début du siècle, ses palais, ses jardins, ses fêtes, ses moeurs qui semblent plonger dans un passé fabuleusement éloigné, sa splendeur et sa folie, voilà qui nous est restitué dans ce livre unique, écrit par le duc Fulco di Verdura en son âge avancé pour conserver le souvenir d’une époque à jamais révolue.
Edmonde Charles-Roux a rendu, quand il le fallait, le délicieux anachronisme du texte, drôle, savoureux, exotique qui apprend comment on élevait un jeune aristocrate à Palerme avant la Première Guerre mondiale ou encore quelle impression mémorable causa l’arrivée d’un chameau dans la maison paternelle et pourquoi et comment sainte Rosalie est devenue la patronne et protectrice de la capitale sicilienne.
  DE ROBERTO F., Les Princes de Francalanza ; roman qui a inspiré Le Guépard de Lampedusa.
  FERNANDEZ D., Le Radeau de la Gorgone. Promenades en Sicile.
  LAMPEDUSA G.T.di, Le Guépard ; un chef d’Å“uvre mais à garder pour de bons lecteurs.
  LAMPEDUSA G.T.di, Le Professeur et la sirène.
  MAUPASSANT G.de, Sicile : Impressions de voyage ; carnet de voyage.
  PIAZZESE S., La double vie de Monsieur Laurent.
L’auteur est né à Palerme en 1948, il est chercheur en biologie en plus d’être écrivain. Il nous fait découvrir les recoins secrets et l’atmosphère passionnée de Palerme.
  PIAZZESE S., Les Crimes de la via Medina-Sidonia ; Prix du premier roman.
  PIRANDELLO L., Donna Mimma.
  PIRANDELLO L., Nouvelles pour une année
  SAPIENZA G., L’Art de la joie
A garder pour de bons lecteurs en raison de sa longueur mais ouvrage remarquable.
  SCIASCIA L., La mer couleur de vin.
  SCIASCIA L., Les oncles de Sicile.
  VERGA G., Les Malavoglia.
écrit dans une veine réaliste proche de celle de Zola : une famille et la société alentour.
  VERGA G., PIRANDELLO L. et CONSOLO V., Nouvelles siciliennes.
Recueil de nouvelles d’auteurs siciliens qui décrivent les Siciliens, paysans un peu rustres, petits commerçants, hommes d’Eglise...

Films

  TORNATORE G., Cinema Paradiso ; Grand Prix du Festival de Cannes, 1989.
À la fin des années 80, Salvatore, cinéaste à la mode, apprend la mort de son vieil ami Alfredo. C’est alors toute son enfance en Sicile qui lui revient, quand on l’appelait Toto et qu’il partageait son temps libre entre l’église où il était enfant de chÅ“ur et la salle de cinéma paroissiale, où régnait Alfredo, le projectionniste qui, au travers des films qu’il projetait, lui apprenait la vie. Chef d’Å“uvre.
  VISCONTI L., Le Guépard ; il gattopardo (1963).
Visconti est un cinéaste majeur, Palme d’Or au Festival de Cannes en 1963.
En 1860, tandis que la Sicile est submergée par les bouleversements de Garibaldi et de ses Chemises Rouges, le prince Salina se rend avec toute sa famille dans sa résidence sicilienne de Donnafugata. Prévoyant le déclin de l’aristocratie, il accepte une mésalliance et marie son neveu Tancrède à la fille du maire de la ville, représentant la classe montante. Splendide.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >

- Dernières publications de Geneviève Brosse :

[862] - La Sicile

[796] - L’accompagnement personnalisé de Seconde

[682] - Récits de voyage

[485] - Å’uvres biographiques sur l’Italie



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir


Ajouter un commentaire

Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2014 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d’autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018