banniere

L'espace visiteurs

[884] - « Mozart assassiné »

Il s’agissait de constituer, pour l’objet d’étude « Question de l’homme dans les genres de l’argumentation », une liste de références permettant de décliner la citation de Saint-Exupéry « C’est un peu, dans chacun de ces hommes, Mozart assassiné ».
Synthèse mise en ligne par Delphine Barbirati.

 

Récits, contes, essais et romans

- ANTELME R., L’Espèce humaine.
- BARTHES R., Fragments d’un discours amoureux.
« l’amour assassiné » parce qu’il y a décristallisation :
« Alteration : production brève, dans le champ amoureux, d’une contre-image de l’objet aimé. Au gré d’incidents infimes ou de traits ténus, le sujet voit la bonne image soudainement s’altérer et se renverser ».
- BEAUVOIR S.de, Le Deuxième Sexe.
« la femme assassinée ».
- BRADBURY R., Fahrenheit 451.
« la littérature assassiné ».
- CAMUS A., L’Etranger.
dans la première partie, « le héros assassiné ».
- CELINE L.F., Voyage au bout de la nuit.
« l’héroïsme assassiné ».
- CONDORCET N.de, Réflexions sur l’esclavage des nègres.
en particulier l’« Epître dédicatoire aux nègres esclaves » pour « l’humanisme assassiné ».
- DE GAULLE C., Mémoires de guerre ; deux extrait du « Salut » (tome III).
le chapitre « Désunion », en particulier les paragraphes sur « le soi-disant armistice » et sur le procès de Pétain : « Pour moi, la faute capitale de Pétain [...] découlait infailliblement de cette source empoisonnée ».
Cela permet de travailler sur « la France qui a failli être assassiné ».
le chapitre « Discordances » : « Pour n’être pas surpris, je ne m’en sens pas moins tenté par le désespoir en voyant paraître le moyen qui permettra, peut-être, aux hommes de détruire l’espèce humaine ».
- DIDEROT D., Supplément au voyage de Bougainville.
le discours du vieillard interpellant Bougainville : « une culture assassiné » ou « le bon sauvage assassiné ».
- FLAUBERT G., Madame Bovary.
le « romantisme assassiné » avec la scène où Emma Bovary couche avec Rodolphe et où il fume son cigare tandis qu’elle regarde le soleil.
- JOLY DE FLEURY O., Discours.
le discours très oratoire du procureur royal Omer Joly de Fleury, le 23 janvier 1759, qui demandait la condamnation de L’Encyclopédie, ce qu’il obtint la même année : « le savoir assassiné ».
« l’ombre d’un dictionnaire qui rassemble une infinité de notions utiles et curieuses sur les Arts et sur les Sciences, on y fait entrer une compilation alphabétique de toutes les absurdités, de toutes les impiétés répandues dans tous les Auteurs ».
- LEVI P., Si c’est un homme.
comme tous les textes sur les camps de concentration, sur la Shoah, ce texte peut illustrer « l’humanité assassiné ».
- MERCIER L.S., Tableau de Paris.
« la femme assassinée ».
- MONTAIGNE M.de, Les Essais.
« Des Cannibales » dénonce la destruction de la culture amérindienne. On pourrait l’intituler « Une culture/ une civilisation assassinée ». Il illustrerait bien sûr le genre de l’essai.
« Tant de villes rasées, tant de nations exterminées, tant de millions de peuples passés au fil de l’épée, et la plus riche et belle partie du monde bouleversée pour la négociation des perles et du poivre ! Mécaniques victoires ! Jamais l’ambition, jamais les inimitiés publiques ne poussèrent les hommes les uns contre les autres à si horribles hostilités et calamités si misérables. »
- NIETZSCHE F., Le Gai Savoir.
sa célèbre formule « Dieu est mort » pour illustrer « Dieu assassiné ».
- SADE D.A.F. marquis de, Dialogue entre un prêtre et un moribond.
« Dieu assassiné ».
- SADE D.A.F. marquis de, Justine ou les malheurs de la vertu.
la « vertu assassiné ».
- SAINT-EXUPERY A.de, Terre des hommes.
- SAINT-EXUPERY, Terre des Hommes.
C’est précisément dans ce roman que l’on peut trouver la phrase « C’est un peu, dans chacun de ces hommes, Mozart assassiné. »
- SAND G., Histoire de ma vie.
« la femme assassinée ».
- SEMPRUN J., L’Ecriture ou la vie.
- SENEQUE, Sur la vie heureuse.
à lire en écho de Art et le passage injonctif « Lis Sénèque ! ».
Le sage montre que par nos comportements inadéquats nous assassinons le Bonheur : « son principal objet est de montrer que le bonheur n’est pas matériel, mais naît d’une vie en accord avec la vertu et la raison. » cf article de Wikipédia « Sur la vie heureuse ».
- VOLTAIRE, Candide ou de l’optimisme.
« l’humanisme assassiné ».
- VOLTAIRE, Dialogues philosophiques.
le dialogue entre Medroso et Boldmind.
- VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique.
article « Liberté de penser » pour la « liberté de penser assassinée ».

Théâtre

- IONESCO E., Rhinocéros.
« L’humanisme est périmé » barrit Jean à Bérenger.

Poésie

- COHN M., « Je trahirai demain ».
c’est « la Résistance qu’on entend assassiner ».
- HUGO V., Les Contemplations.
« Melancholia » pour traiter de « l’enfance assassinée ».
- LA FONTAINE J., Fables.
« Le loup et l’agneau » : l’innocence et la justice « assassinées ». Permet également de travailler l’art de l’argumentation, ave la version du loup.
- PREVERT J., Paroles.
on peut penser en particulier à « Chasse à l’enfant » pour la thématique de « l’enfance assassinée ».
- VERDET A., « Tu me disais ».
« l’amour assassiné » puisque l’un des deux amants est assassiné.
 »Tu es mort camarade [dans un camp de concentration]/ Atrocement dans les supplices/ Ta bouche souriant au fabuleux amour ».

Chansons

- FERRAT J., Nuit et brouillard.
L’album et la chanson éponyme sur la thématique de « l’homme, sa nature, sa dignité... assassinée ».
- LECLERC F., L’Alouette assassiné.
la chanson éponyme sur la thématique de « l’homme, sa nature, sa dignité... assassinée ».
- LECLERC F., Le P’tit Bonheur.
« Les 100 000 Façons de tuer un homme ».
« l’infaillible façon de tuer un homme/ c’est de le payer pour être chômeur ».
Sur la thématique de « l’homme, sa nature, sa dignité... assassinée ».
- NOUGARO C., « Une petite fille ».
thématique de « l’amour assassiné » parce que le temps a passé.
« le moment fatal où le vilain mari tue le prince charmant ».

Revues et journaux utiles

- COMBAT, 8 aout 1945 ; l’éditorial d’Albert Camus écrit après l’explosion de la bombe atomique pour traiter de l’humanité assassinée ou du moins menacée.
- TDC, n°968 ; « Arts et littérature de la Shoah ».

Manuels à consulter

- HACHETTE, L’Ecume des Lettres. Livre Unique de Français Premère ; édition 2011.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




François Freby

- Dernières publications :
[1065] - Apprécier notre monde à sa miraculeuse valeur
[1 007] - Duels argumentatifs dans la littérature
[1 006] - Le mythe de la tour de Babel
[967] - Phrases célèbres et Question de l’Homme
[946] - La solitude en poésie









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2014 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d’autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip