banniere

L'espace visiteurs

[138] - Analyse de l’image en complément de Candide et des Lumières

Il s’agissait de trouver une image qui accompagne l’étude de Candide ou, éventuellement, qui se rattache aux philosophes des Lumières.
J’ai ajouté le fruit de mes recherches personnelles aux contributions des colistiers.

Synthèse proposée par Valentine Dussert

 

Les ouvrages scolaires

- L’édition de Candide en Classiques Bordas propose plusieurs reproductions, en couleur, au début du livre. Quelques questions sont proposées à la fin.

- L’excellente édition de Candide chez Magnard « Textes et contextes » propose également de très nombreuses reproductions, mais de moins bonne qualité. Je me permets de recommander très vivement cette édition, faite par Jean Goldzink - on y trouve une somme considérable de textes complémentaires, même si elle n’est pas très praticable pour les élèves je pense.

Tableaux et gravures

- BRUEGEL, La Parabole des aveugles (ou La Chute des aveugles)

- FRAGONARD, Le Verrou. Pour le premier chapitre. Ill existe une émission Palettes sur cette œuvre.

- Le Frontispice de l’Encyclopédie. Voir le « dossier du maître » du livre de français de Quatrième chez Belin de Renard et Conte-Janssen, avant-dernière édition. A noter, Diderot commente cette gravure dans les Salons de 1765.

- GOYA, Tres de mayo et les gravures de la série Les désastres de la guerre.

- Des images sur le libertinage

- LONGHI, Le Rhinocéros ; analysé dans l’édition « Folio plus » de Candide.

- Des images sur les salons et le Procope par exemple peuvent être intéressantes. Par exemple, cette gravure de Voltaire au Procope

Vidéos

- P. GREENAWAY, Meurtre dans un jardin anglais. A n’utiliser que par bribes, le film étant tout de même un peu délicat à présenter en classe.

- Stanley KUBRICK, Barry Lyndon. On peut dire que, globalement, pour illustrer le XVIIIe siècle ce film est idéal.
On peut présenter la première partie qui se déroule sur divers champs de bataille. On y entend des fifres, des tambours, bref « une harmonie telle qu’il n’y en eut jamais en enfer ». De plus, il s’agit également de la guerre de sept ans. On y trouve le même dégoût face à l’horreur des tueries et le fait que Barry comme Candide déserte.
Si vous avez étudié Diderot, vous pouvez aussi retrouver dans le film l’attachement de Jacques à son capitaine.
Si vous avez abordé Manon Lescaut, vous pouvez utiliser le moment où Barry s’acoquine avec un vieil escroc et plume la noblesse en trichant au jeu.
Dans l’ensemble la lumière et les paysages (l’Irlande au début) rappellent nombre de peintures du XVIIIe (voir les peintres anglais comme GAINSBOROUGH. Il faudrait creuser la question afin de savoir de quelles œuvres précises Kubrick s’était inspiré.)
L’œuvre est intéressante également car il s’agit d’un récit d’apprentissage avec une phase ascendante jusqu’au mariage avec Lady de Lyndon, et une chute après la mort de leur fils. Ce mouvement n’est pas sans rappeler le mouvement ascendant jusqu’à l’Eldorado dans Candide.
Enfin, l’apprentissage amoureux avec la cousine au début rappelle le rendez-vous manqué derrière le paravent avec Cunégonde.

- Jacques MENY, L’Affaire Voltaire (1994) (sur la vie et l’œuvre de l’écrivain).

- J.F. PREVANT, Voltaire et Rousseau. Cette pièce de théâtre donne l’occasion d’apprécier deux acteurs fomidables, Jean Luc Moreau dans le rôle de Rousseau et Jean Paul Farré dans celui de Voltaire. Le texte quant à lui est non seulement d’une grande intelligence mais aussi plein humour, ce qui ne gâche rien.

Pour aller plus loin : des références générales pour toute analyse de l’image

- Le site Louvre.edu est accessible gratuitement à tous les enseignants et élèves grâce au numéro d’identification de leur établissement scolaire et au mot de passe Louvre (en respectant la majuscule). Le site propose d’excellents commentaires et analyses à télécharger sur de nombreuses œuvres.
La nouvelle version de Louvre.edu
L’ancienne version qui pour l’instant est encore en ligne (au cas où les codes ne fonctionneraient pas) de Louvre.edu


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Valentine Dussert

Professeur de français depuis 2000, Valentine Dussert est actuellement en poste dans un lycée des Yvelines. Elle a en charge, avec Corinne Durand Degranges, la publication des synthèses de Profs-L sur WebLettres.



- Dernières publications :
[1 112] - D’où vient le surnom « Gala » ?
[1080] - S’entrainer à l’analyse à partir de citations célèbres
[1078] - Dictées pour travailler l’orthographe en AP 2de
[1075] - La critique des jésuites au XVIIIe siècle
[1073] - Textes pour le commentaire comparé









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip