banniere

L'espace visiteurs

[1022] - Poèmes sur la lumière

Il s’agissait de constituer un groupement de poèmes sur le thème de la lumière.
Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

 

Recueils de poèmes

- ACKERMANN L., « La Lampe d’Héro »
http://www.poetica.fr/poeme-729/louise-ackermann-la-lampe-hero/
- BAUDELAIRE C., Les Fleurs du Mal, « Le Soleil »
- BAUDELAIRE C., Les Fleurs du Mal, « L’Invitation au voyage »
- BONNEFOY Y., Ce qui fut sans lumière, « L’Agitation du rêve »
Un peu abstrait, mais très beau.
- CHAR R., Feuillets d’Hypnos, « Congé au vent »
Avec la métaphore de la femme-lampe ou encore, toujours dans Feuillets  : « Nous n’appartenons à personne sinon au point d’or de cette lampe inconnue de nous inaccessible à nous qui tient éveillés le silence et le courage ».
- HUGO V., Les Rayons et les ombres, « Fonction du poète »
Il développe la métaphore dans les dernières strophes, avec grandiloquence, mais cela n’en fait pas un thème à proprement parler.
- JACCOTTET P., À la lumière d’hiver
- JACCOTTET P., Cahier de verdure, « Rose, soudain comme une rose »
Ce très subtil poème narre l’ascension du poète vers la lumière. Le dernier vers : « Et le printemps est poussière lumineuse ».
- NERUDA P., « Ode à la lumière enchantée »
- REDA J., Retour au calme, « La Bicyclette »
Voir par exemple ici : http://www.annabac.com/content/jacques-reda-la-bicyclette-retour-au-calme. Si la lumière n’est peut-être pas à proprement parler le sujet du poème, elle joue un rôle essentiel dans la métamorphose poétique de la bicyclette (lumière comme métaphore de la poésie).
- REDA J., La Physique amusante, « Éclaircissements sur la lumière »
Poème scientifique un peu ardu.
- REDA J., Premier Livre des Reconnaissances, « Pour un verger »
La lumière est évoquée avec sa présence et son absence : http://bengricheahmed.over-blog.com/article-jacques-reda-106446671.html
- RIMBAUD A., Les Illuminations
Par exemple, celui-ci : « J’ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d’or d’étoile à étoile, et je danse. » (« Phrases II ») avec lequel Fernand Léger a fait une gouache en 1949.
- VERLAINE P., Poèmes saturniens, « Melancholia »
- VERLAINE P., Jadis et naguère, « Les Vaincus »
Verlaine rend compte très souvent des incidences de la lumière sur la nature.

Texte fondateur

- LE CORAN, « La Fatiha »
Page d’ouverture.

Autre piste

Poèmes sur la lune et la lumière particulière qu’elle diffuse dans la nuit, et l’atmosphère qui y est associée :

- BERTRAND A., Gaspard de la Nuit, « Le Clair de lune »
- BAUDELAIRE C., Le Spleen de Paris, « Les Bienfaits de la lune »


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




Murielle Taieb

Professeur de lettres classiques au lycée Victor Hugo de Besançon depuis 2002. Bénévole à WebLettres.



- Dernières publications :
[1 116] - La couleur jaune
[1 103] - Liste ou inventaire
[453] - Romans sur l’adolescence
[1086] - Romans sur l’adolescence
[1081] - L’image de la belle-mère









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 02-09-2015 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip