banniere

L'espace visiteurs

[1044] - Lectures sur les médias (Littérature et société)

Il s’agissait de trouver des idées de lecture sur les médias : la presse, la télévision, l’image pour des secondes EDE Littérature et Société.
Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

 

Romans et nouvelles

- BARJAVEL R., La Nuit des temps (éditions Folio)
Ce roman de science fiction ne porte pas sur les médias mais le début du livre offre une belle description de l’engouement médiatique et du culte de l’information en direct quand toute la presse et particulièrement la télévision retransmet la découverte que les scientifiques ont réalisée sous la banquise : un vaisseau spatial et ses trois « habitants » dont ils tentent de ramener la jeune-femme à la vie après un très long sommeil sous les glaces du pôle…
- BEIGBEDER F., 99 francs (Folio)
Ex-publicitaire, Frédéric Beigbeder, s’attaque au monde de l’argent et de la publicité. As du slogan qui fait mouche, Octave est un publiciste dans une mauvaise passe. Son talent de concepteur-rédacteur publicitaire souffre d’un excès de drogue, d’argent, de nuits trop arrosées et de filles faciles. Beigbeder se livre ici à une vigoureuse critique de la publicité, sa vacuité, sa fausse inventivité et sa vision du monde.
- BENACQUISTA T., Saga (éditions Folio)
Recette pour faire une bonne saga télévisée : prendre quatre personnes qui n’ont pas grand chose en commun et à qui l’on demande de faire n’importe quoi pour meubler le petit écran. Voilà une sacrée critique de ce que nous consommons à la télévision. Incisif, décapant, déroutant parfois mais excellent...même si ce roman est un pavé !
- BIZIEN JL., La Mort en prime-time
Polar sur la télé réalité, assez oppressant avec des scènes qui sont intéressantes, notamment quand les participants découvrent les lieux où tout va se jouer.
- DAENINCKX D., Leurre de vérité et autres nouvelles (éditions Folio 2€)
Dans ce recueil de nouvelles, Didier Daeninckx zappe de chaîne en chaîne avec férocité et humour pour décrire les usages et les abus d’une télévision qui est le reflet de notre société... Journalistes, présentateurs, animateurs, acteurs, candidats de jeux télévisés, gens ordinaires sont tirés de l’anonymat par une caméra indiscrète ou prêts à tout pour être filmés, la télévision a bouleversé leur vie, le petit écran a fait irruption dans leur quotidien. Une bonne réflexion sur le petit écran !
- DIOP BB., Murambi, le livre des ossements
Roman sur le génocide rwandais. Cornelius, exilé depuis de nombreuses années à Djibouti, rentre au Rwanda quatre ans après le génocide. Ce livre bénéficie aussi d’une excellente postface qui met en lumière le rôle trouble qu’a joué la France.et un très bon dossier sur les travaux menés par des journalistes et auteurs occidentaux et africains évoquant la radicalisation de la violence dans ce pays, l’influence néfaste de la radio et, au contraire, le manque d’impact de la presse internationale au moment des faits qui se sont déroulés en pleine coupe du monde.
- ECHENOZ J., Les Grandes Blondes (éditions de Minuit)
Un journaliste, Paul Salvador s’occupe d’une émission de télévision du genre "Que sont-ils devenus ?" et se met en tête de faire le portrait d’une ancienne vedette de la télévision oubliée par les feux de l’actualité. En l’occurrence, une certaine Gloria Stella qui fit dans la chanson un début de carrière prometteur avant de passer, sans transition à la page Faits divers des journaux, pour avoir poussé son amant dans l’escalier. Procès, prison, quelques années plus tard Gloire Abgrall (alias Gloria Stella), a sombré dans l’anonymat et tient à sa tranquillité car elle n’a pas perdu l’habitude de donner le vertige aux hommes avant de les pousser dans le vide. Sur une trame de roman policier, Jean Echenoz allie l’intrigue et la fantaisie d’un style plein d’humour.
- GLAUTTAUER D., Quand souffle le vent du nord (livre de poche)
Roman par mails (genre épistolaire moderne) Emma, une Mme Bovary du XXIe siècle veut se désabonner d’une liste mais fait une erreur d’adresse et finit par nouer une relation virtuelle avec un homme inconnu. Ils ne se connaissent pas, mais finissent par devenir accrocs des mails de l’autre, voire plus… La passion peut-elle être virtuelle ?..... A la fois drôle et pertinent, ce roman permet un regard critique sur notre société et l’usage d’Internet....
- JONCOURT S., L’Idole
Un homme est salué dans la rue par des inconnus. Il se fait arrêter pour des autographes, manifestement il est devenu une star du jour au lendemain, mais il en est le premier surpris : le confondrait-on avec un sosie célèbre ? Est-il amnésique ? Ses interrogations affluent : Qui suis-je donc ?’, Qu’ai-je fait de si extraordinaire ?… Ce roman permet une réflexion intéressante sur la "rançon du succès" et la perte de l’anonymat due à la célébrité éphémère (obtenue via la TV réalité)… Excellente allusion au mirage de la "peopelisation" via les médias…
- MATHESON R., Enfer sur mesure et autres nouvelles (collection Etonnants classiques)
Un enfer où les mots n’ont plus de sens ; une invasion martienne qui se déroule selon les plans d’un roman en cours d’écriture ; une vie toute entière condensée comme dans un film, voici les expériences étranges que s’apprêtent à vivre un spécialiste du langage, un auteur de science-fiction, ou encore le spectateur d’un long-métrage... Le lecteur pénètre dans l’univers inquiétant de Matheson, et à l’instar des personnages, ne saura bientôt plus distinguer réalité et fiction...
- MAUPASSANT G. de, Bel Ami (édition classiques et Cie Lycée, Classico lycée, Poche…)
A la fin du XIXe siècle, à Paris, Georges Duroy, un séducteur surnommé Bel Ami, part à la conquête du journalisme et, grâce aux femmes, s’élève peu à peu dans la hiérarchie du journal la Vie Française. Maupassant en profite pour décrire et critiquer le journalisme et les affaires politico-financières de son temps… autant de thèmes toujours actuels et un personnage d’arriviste particulièrement odieux.
- NOTHOMB A., Acide Sulfurique (Poche)
Une émission de télé-réalité intitulée « Concentration » est lancée, on y filme les prisonniers choisis au hasard parmi la population et enlevés lors de rafles. Peu nourris, battus, insultés par les Kapos. Chaque jour deux prisonniers sont choisis et tués devant les caméras. Zdena une Kapo tombe amoureuse de Pannonique une prisonnière. L’émission fait scandale et bat aussi des records d’audience, la production décide d’accorder le choix des victimes au public…
- ORWELL G., 1984
Roman futuriste décrivant la vie dans une dictature sous surveillance vidéo constante : attention Big Brother Is Watching You !
- PENNAC D., La Petite Marchande de prose
Il s’agit de la troisième aventure de la famille Malaussène, cette famille nombreuse rocambolesque. Cette-fois ci, Benjamin l’aîné a le moral à zéro : sa sœur se marie, son futur beau frère se fait assassiner… et Benjamin après avoir démissionné de son poste de bouc-émissaire accepte un travail où il doit représenter un écrivain à succès inconnu des médias…
- TOURNIER M., « Tristan Vox » dans Le Coq de bruyère (1978, éditions Folio)
Cette nouvelle dénonce l’emprise des médias sur les esprits en transposant le lecteur dans une époque antérieure où seule la radio (la TSF) existait et décrit les processus de confusion entre imaginaire et réel. Elle commence ainsi : "Cette histoire commence il y a bien peu d’années, à une époque qui paraîtra pourtant préhistorique aux jeunes d’aujourd’hui. En ce temps-là en effet la télévision n’existait pas encore. C’était la radio qui étendait son empire sur les esprits et enfiévrait les imaginations ..."
- TOUSSAINT JP., La Télé nous rend fous (Étonnants classiques)
Il s’agit d’une anthologie de textes qui évoquent la télévision sous tous ses angles : positifs et négatifs. Analyse des différents programmes : adaptations théâtrales et télé-réalité, traitement des informations. Les téléspectateurs sont-ils vraiment informés ?

Théâtre

- ROBBINS T., Embedded
Spectacle qui raconte l’histoire des journalistes « embarqués » au sein de l’armée US d’octobre 2OO2 à juin 2OO3. La pièce met en lumière la complicité des grands médias muselés par le complexe politico-militaro-industriel et dévoile un processus qui a servi à couvrir les mensonges de « La maison Blanche » pour lui permettre d’atteindre ses objectifs en Irak.

Cinéma

- Liste de films concernant les médias :
http://www.acrimed.org/article2222.html

Chansons

- GOLDMAN J.J., « La Vie par procuration »
Le rôle de la télévision.
- PAGNY F., « Presse qui roule »
La presse à scandale
- POLNAREFF M., « Good Bye Marylou »
L’usage d’Internet et des chats.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




Anne Renac

- Dernières publications :
[1077] - Lectures cursives en complément de Manon Lescaut
[1044] - Lectures sur les médias (Littérature et société)
[1038] - La valeur de l’amitié
[902] - Scènes de repas
[834] - Films sur la période romantique









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 02-09-2015 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip