banniere

L'espace visiteurs

[1 114] - TPE : la guerre du Liban

Dans le cadre des TPE, il s’agissait de trouver des œuvres au service de la représentation de la guerre du Liban, éclairant notamment les massacres des camps de Chabra et Chatila.
Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

 

Les propositions des colistiers relèvent de genres différents et renvoient à différentes époques de l’histoire du Liban.

1- Le témoignage de Jean Genet

- Quatre heures à Chatila : un texte fondamental mais sans doute difficilement lisible pour des adolescents :
http://www.actes-sud.fr/catalogue/essai-document/genet-chatila,
https://legrandsoir.info/quatre-heures-a-chatila.html
- Ce texte est suivi d’un entretien avec Leila Shahid, Genet à Chatila, sorti en 1991, 1992 et 2015.
- Un film a été tiré de cet entretien :
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=20991.html

2- Apport historique

- Alain Dieckhoff dans L’Histoire n°243, mai 2000 : voir le site L’Histoire :
http://zwan.nexen.net/dossiers/juifs-et-arabes/les-massacres-de-sabra-et-chatila-01-05-2000-6197

3- Romans

- AL-JOUNDI D. et QASINI M., Le Jour où Nina Simone a cessé de chanter, 2008 (Actes-Sud).
Attention, très dur sur certains plans.
- CHALANDON S., Le Quatrième Mur, 2013.
Ce roman, primé par le Goncourt des lycéens, remporte beaucoup de succès auprès de nos élèves (hormis la jeunesse de Georges).
- CHEDID A., L’Enfant multiple (initialement L’Enfant au manège), 2006.
Entre son père musulman d’Égypte, et sa mère, chrétienne libanaise, Omar-Jo est un enfant heureux ! Aussi souvent qu’il peut, il va dans les montagnes retrouver son grand-père, troubadour.
- HUSTON N., Lignes de faille
Dans la deuxième partie, l’enfant est un témoin indirect de la guerre, qui déchire ses parents, et va détruire son amitié avec une petite Palestinienne.
- ZLEIN R., La Levée des couleurs, 2011.
"Très beau et très abordable".

4- Théâtre

- MOUAWAD W., Incendies, créée en 2003.
Cette pièce fait partie de la tétralogie Le Sang des Promesses. Wajdi Mouawad a volontairement gommé toutes références historiques à la guerre du Liban (après essai avec ses comédiens). L’auteur explique qu’il ne se sentait pas légitime pour "nommer", sa famille (chrétienne maronite), s’étant exilée de Beyrouth quand il avait huit ans. L’épisode de l’incendie du bus, central dans la pièce, renvoie à un souvenir d’enfance. Le massacre que rapporte Sawda fait songer à celui de Sabra et Chatila mais la chronologie, dans la diégèse, rend ce rapprochement un peu hasardeux. A creuser. Cette pièce bouleverse, intéresse, passionne les élèves.

5- Films

- ARACTINGI P., Sous les bombes, 2007
Après la guerre.
- BAGDADI M., Hors la vie, 1991
Un journaliste français pris en otage au Liban.
- DOUEIRI Z., West Beyrouth, 1998.
- FOLMAN A., Valse avec Bachir, film d’animation, 2008.
Le réalisateur part à la recherche de sa mémoire : jeune soldat israélien, il a fait partie de ceux qui ont éclairé (avec des fusées) les milices phalangistes entrées dans les camps. Le surgissement des images d’archives à la fin est impressionnant. Le film a fait partie de la sélection "Lycéens au cinéma" : il existe donc un dossier très bien fait qui peut nous aider. Ce film gagne à être vu sur grand écran, la déperdition lorsqu’il est vidéo-projeté dans une salle de classe est grande. De même, il vaut mieux le regarder en V.O.
- MAOZ S., Lebanon, 2009
La guerre vue depuis un char.
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=170582.html
- VILLENEUVE D., Incendies, 2010
Film inspiré par la pièce de Mouawad mais qui n’a pas été tourné au Liban. Il suscite des réactions contrastées (film exceptionnel/ film sans réelle prise de risque), avec notamment un reproche selon lequel Denis Villeneuve se garde bien d’entrer dans les problématiques spécifiques de la guerre au Liban. Parmi les éléments de réécriture de la pièce, les élèves ont été mécontents que Sawda ait été supprimée.

6- Bandes dessinées

- ABICHARED Z., Catharsis
- ABICHARED Z., Partir, revenir, le jeu des hirondelles.
"Très intéressante BD : la vie à Beyrouth, dans son immeuble, alors qu’elle était enfant, pendant la guerre. Edition Cambourakis. Dans l’édition libanaise, il y a un dossier pédagogique très bien fait."
- FOLMAN A., Valse avec Bachir, 2009 (chez Casterman)
Cette bande dessinée est issue du film d’animation. Mes élèves, qui avaient vu le film, ont unanimement préféré ce dernier. Par contre, pour des révisions à destination de l’oral du Bac, c’est "pratique" (parole d’élèves).
- SAFIEDDINE J., Yallah Bye

7- Un projet artistique

- Le projet de Joana Hdajithomas et Khalil Joreige, vu au Jeu de Paume l’été dernier : Wonder Beirut :
http://hadjithomasjoreige.com/wonder-beirut-2/


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact




Amilis Dorbe

- Dernières publications :
[1 115] - La question du rire
[1 114] - TPE : la guerre du Liban
[1069] - Les « Fleurs du Bien »
[876] - Misère de l’amour
[756] - Le monstre dans le roman








contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip