banniere

L'espace visiteurs

[148] - Le vin

Pour ceux que tenterait l’ivresse, voici une synthèse de vos suggestions de textes sur le vin :

 

Références bibliographiques

- APOLLINAIRE Guillaume, « Nuit Rhénane »
- BARTHES Roland, « Le vin et le lait » dans Mythologies
- BAUDELAIRE Charles, la section consacrée au vin dans Les Fleurs du mal, évidemment.
- BAUDELAIRE Charles, « Enivrez-vous »
- BRILLAT-SAVARIN : quelques aphorismes :
Prétendre qu’il ne faut pas changer de vin est une hérésie ; la langue se sature ; et, après le troisième verre, le meilleur vin n’éveille plus qu’une sensation obtuse (XIII).
Ceux qui s’indigèrent ou qui s’enivrent ne savent ni boire ni manger (X).
L’ordre des boissons est des plus tempérées aux plus fumeuses et aux plus parfumées (XII).
- CASSOU Jean, La rose et le vin, poèmes. On les trouve dans la collection NRF Gallimard, à la suite des 33 sonnets écrits au secret.
- CHATELAIN-COURTOIS Martine, Les mots du vin et de l’ivresse, éd. Belin, coll. Le Français retrouvé
- COLETTE, un bel extrait de Prisons et Paradis, qui commence ainsi : « J’ai été très bien élevée. Pour preuve première d’une affirmation aussi catégorique, je dirai que je n’avais pas plus de trois ans lorsque mon père, partisan des méthodes progressives, me donna à boire un plein verre à liqueur d’un vin mordoré, envoyé de son pays natal : le muscat de Frontignan ! »
- KHAYYAM Omar, les quatrains, dans les Rubbayat
- NERUDA Pablo, « Ode au vin » dans Odas Elementales (Odes élémentaires)
- NORGE, le poème « Orgie », paru dans le recueil Le gros Gibier (1953)
- NORGE, Le Vin profond, paru 1968 puis réédité dans Oeuvres poétiques (1923, 1963) chez Seghers, gros ouvrage hélas épuisé. Les 3 premiers poèmes de la première section « Pour le luth » du recueil sont assez longs et tous en hommage au vin.
- ORIZT Louis, Les 100 plus beaux textes sur le vin, éd. du Cherche-Midi (Note éditeur : Peu de gens connaissent la suavité du parfum de la vigne. C’est en plus vin, celui du chèvrefeuille et du jasmin. L’auteur va aussi loin qu’il est possible dans la formulation aimable de cette philosophie du vin. Que le vin ait été associé à la musique et à la danse, n’a rien de surprenant. Il est moins banal, de lire un discours, toujours d’essence poétique, sur le vin et l’automobile, le vin et le chocolat, ou le vin et les papillons...)
- RABELAIS François, le calligramme de la dive bouteille
- un Librio tout entier consacré à l’ivresse : Eloge de l’ivresse
- une anthologie aux éditions du Carrousel : Paroles à boire, le vin (petite anthologie littéraire), parue en 1998. (On y trouve 633 pages de textes... à consommer avec modération !)

Quelques liens à consulter

- Une anthologie de poèmes sur le vin sur le site de Château Corbiac
- Nelligan, Romance du vin


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Elizabeth Dumont

- Dernières publications :
[400] - Etudier Tartuffe
[399] - Œuvres d’accès facile (niveau seconde)
[312] - Textes sur la fonction et l’utilité de l’art
[280] - Les « Femmes libérées » au théâtre
[250] - L’Étrange, le fantastique, le thème du miroir









Forum relatif à cet article

  • [148] - Le vin - 16-03-2007 - par DUHESME Ines

    "Moscou sur vodka", par Evgueni EROFFEIEV

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip