banniere

L'espace visiteurs

[199] - Pièces courtes

Il s’agissait de trouver des pièces de théâtre courtes à étudier.

Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

- ANOUILH J., Antigone.
- ANOUILH J., Humulus le muet (bref et drôle).
- BECKETT S., Actes sans paroles I et II (pièces de quelques pages sans un mot : tout dans l’espace, les objets et les actes...).
- BECKETT S., Dramaticules (très courts textes, des extraits dans un « Classique Larousse »).
- COURTELINE G.
- CRUYENAERE J.-P., Le Texte de théâtre, Didier Hatier coll. Séquences, 1992 (plusieurs pièces courtes, dont celle de VINAVER évoquée ci-dessous).
- DUBILLARD R., Les Diablogues.
- GHELDERODE (de) M., L’Escurial (thématique très intéressante, suspense, et jeu d’inversion des rôles assez fabuleux).
- IONESCO E., La Cantatrice chauve.
- IONESCO E., La Leçon (pièce courte, simple, intéressante pour les élèves et disponible en cassette vidéo - celles du théâtre de la Huchette ou de la Comédie française).
- KERMAN P., Je vous, 1997 (texte sur la méfiance par rapport à l’amour : deux personnages se déclarent leur amour sans jamais finir leurs phrases).
- LABICHE E.
- MARIVAUX, Arlequin poli par l’amour.
- MARIVAUX, L’Ile des esclaves.
- MOLIERE, Les Précieuses ridicules.
- REZA Y., Art (pièce à la fois comique et tragique, posant la question de la relation à l’autre, qui permet d’étudier le dialogue, le monologue et les apartés ; des passages hilarants).
- ROMAINS J., Knock.
- SARRAUTE N., Pour un oui pour un non (il existe une cassette avec Dussolier et Trintignant).
- TARDIEU J., La Comédie du langage (recueil de pièces courtes), notamment Un mot pour un autre et Finissez vos phrases ! ou Une heureuse rencontre.
- TARDIEU J., La Comédie de la comédie (autre recueil de pièces courtes).
- VINAVER, Dissident il va sans dire, dans Théâtre de chambre, L’Arche Scène ouverte, 1978 (pièce courte - 8 pages - construite en 12 « morceaux » de vie d’une trentaine de répliques, sur les relations très difficiles entre une mère et son grand fils adolescent qui dévie vers la délinquance ; intéressant d’étudier les spécificités du théâtre contemporain au niveau de la structure de la pièce, de l’écriture, de l’« histoire », de la construction des dialogues, du rôle du lecteur spectateur dans la construction du sens du texte ou du spectacle).

- Recueil Trois pièces contemporaines, ed. « Bibliothèque Gallimard », qui rassemble : Inventaires de P. MINYANA, Les Cendres et les lampions de N. RENAUDE et Maman revient pauvre orphelin de J.-C. GRUMBERG.


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Michèle Tillard

Professeur de lettres classiques au lycée Montesquieu du Mans. Elle enseigne en classe préparatoire scientifique, en Hypokhâgne (le grec) et à l’université (méthodologie des exercices littéraires et stylistique française en licence de lettres modernes).
Elle a soutenu une thèse sur "la poésie contemporaine dans la Sarthe, de 1985 à 2000)".



- Dernières publications :
[506] - Le mythe de Pandore
[475] - Imagination et arts plastiques
[464] - Image de la mère dans l’autobiographie
[438] - Les Carolingiens aujourd’hui
[356] - Prison et littérature contemporaine









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip