banniere

L'espace visiteurs

[231] - Le personnage de comédie

Il s’agissait de trouver des scènes de comédie qui soient réellement comiques pour les élèves, afin de constituer un groupement de textes sur le personnage comique.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Une expérience confirmant la difficulté

- L’année dernière, j’ai fait en 1re STI un groupement intitulé « les formes du comique ». J’avais choisi un extrait de l’île des esclaves de MARIVAUX, du Voyage de M. Perrichon de LABICHE, la tirade de Matamore dans L’Illusion comique de CORNEILLE, la transformation en BD par GOTLIEB d’une fable de LA FONTAINE, et un sketch de Muriel ROBIN, « La solitude ». Bilan : à part la bande dessinée qui a remporté un franc succès, les élèves ont trouvé que ces textes comiques n’étaient « vraiment pas drôles » !

Propositions des colistiers

- CORNEILLE P., L’Illusion comique (personnage de Matamore, repris de la comédie de Plaute Le Soldat fanfaron).
- COURTELINE G., Le Gendarme est sans pitié (le personnage qui parle le plus dans la scène souvent reprise par les manuels doit avoir un texte sous les yeux, c’est pratique pour faire jouer les élèves ; on peut ensuite les inciter à reprendre les scènes de Molière avec le même entrain - par exemple celles où une servante forte en gueule tient tête à un maître ou à une maîtresse ridicule).
- FEYDEAU G., Le Dindon.
- FEYDEAU G., On purge bébé (extrait dans Itinéraires littéraires ; peut être exploité dans un groupement sur le personnage du domestique).
- JARRY A., Ubu roi.
- LABICHE E., Un Chapeau de paille d’Italie (permet, grâce à l’intertextualité très riche, d’aborder aussi une culture plus « sérieuse » par des détours).
- MOLIERE, L’Impromptu de Versailles (pour montrer aux élèves que les acteurs de Molière jouaient sur la caricature).
- MOLIERE, Le Bourgeois gentilhomme (plus précisément III, 9 ; scène de dépit amoureux où Cléonte et son valet Covielle se plaignent de la froideur de la jeune Lucile et de sa servante Nicole : il y a un effet d’écho maître / valet, avec abstrait / concret, prosaïque... à mettre en parallèle avec d’autres scènes de dépit amoureux dans des tragédies, par exemples Phèdre ou Britannicus III, 7).
- MOLIERE, Les Précieuses ridicules (la version jouée par les Deschiens fait davantage rire les élèves que celle de la Comédie Française).
- PAGNOL M., Topaze.
- SHAKESPEARE W., Le Songe d’une nuit d’été (scène où les personnages font du théâtre et matérialisent un mur par une pierre, avec tout un jeu autour de cette pierre.).

Complément

- Un numéro de TDC consacré au « Comique » (n°698, 30 juin 1995) contient de nombreux textes de toutes les époques sur le personnage de comédie.


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Josiane Bicrel

Professeur depuis 1980, elle enseigne le français et le latin en lycée et en collège à Quintin (Côtes d’Armor)



- Dernières publications :
[1092] - Textes argumentatifs sur mythes et réalité
[279] - Monologue de théâtre spirituel et moderne
[264] - Monologue de théâtre contemporain
[231] - Le personnage de comédie
[184] - Qu’étudier pour « l’éloge et le blâme » en Seconde ? / Le thème de Paris









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip