WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [252] - Mettre en sc√®ne des b√™tises d’enfant


mardi 21 décembre 2004

Par Françoise Valette

Il s’agissait de construire un groupement de textes sur « l’art de mettre en sc√®ne ses b√™tises d’enfant ».
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

Références littéraires

  ARAGON L., Les Voyageurs de l’Imp√©riale (dans la premi√®re partie, Pascal, le fils du h√©ros, aime aller en vacances tout petit chez sa grand-m√®re ; plus tard, il tente avec son camarade Levet de se renseigner sur l’amour, puis il passe ses vacances dans le ch√Ęteau d’un grand oncle avec deux filles).
  AYME M., Les Contes du chat perch√© (les b√™tises de Delphine et Marinette).
  BAZIN H., Vip√®re au poing (par exemple la « tentative de noyade » de Folcoche, b√™tise involontaire).
  BEAUVOIR (de) S., M√©moires d’une jeune fille rang√©e (la prune).
  BEGAG A., Le G√īne du Ch√Ęaba (le bonjour de l’√©colier).
  CAVANNA F., Les Ritals.
  CENDRARS B., Le Lotissement du ciel.
  CHATEAUBRIAND (de) F.-R., M√©moires d’outre-tombe, tome I (l’√©pisode d’Hervine-Magon pouss√©e √† l’eau ; le vol des Ňďufs de pie lorsqu’il est au Coll√®ge).
  COHEN A., Le Livre de ma m√®re (chapitre 13 : un b√™tise de « grand » enfant : l’auteur se d√©barrasse de sa m√®re √† la gare pour rejoindre une ma√ģtresse).
  COLETTE, La Maison de Claudine.
  DAUDET A., Contes du lundi (un √©l√®ve faisant l’√©cole buissonni√®re, arriv√© en retard chez ses parents, leur annonce la mort du Pape pour faire diversion...).
  DELARUE-MARDRUS L., Le Roman de six petites filles (raconte la fa√ßon dont s’occupent trois sŇďurs dans un ch√Ęteau ; tr√®s dr√īle).
  DHAL R., Moi, Boy (autobiographie humoristique : il raconte une b√™tise faite en compagnie de ses camarades dans un magasin de confiserie... ou l’√©pisode du tabac de ch√®vre donn√© √† fumer au fianc√© de sa sŇďur).
  ERNAUX A., La Place (certaines b√™tises marquent son opposition avec son p√®re, et d’autres les rares moments de complicit√© - par exemple l’√©pisode de la biblioth√®que vers la fin).
  FRANCE A., Le Roman d’un enfant (passage o√Ļ, enfant de famille bourgeoise seul dans son bel appartement, il est attir√© par un petit mendiant des rues et fabrique un moyen pour lui faire descendre une grappe de raisin, au grand dam de la famille).
  GENEVOIX M., La Loire, Agn√®s et les gar√ßons (histoire de la relation entre des adolescents).
  HESSE H., une nouvelle tr√®s jolie o√Ļ il raconte le jeu des enfants de sa r√©gion qui consistait √† grimper sur les « trains » de bois qui descendaient la rivi√®re et s’y maintenir le plus possible tant que les mariniers ne les voyaient pas !
  HUGO V.
  JARDIN A., Le Zubial (l’auteur se rappelle avoir √©crit une lettre d√©sesp√©r√©e √† son p√®re pour lui dire qu’il √©tait maltrait√© par sa famille d’accueil anglaise - un √©norme mensonge en r√©alit√© ; son p√®re √† la lecture de cette lettre bondit dans sa voiture pour voler √† son secours).
  JOFFO J., Un sac de billes.
  L’H√ĒTE J., La Communale (raconte les b√™tises des parents - le d√©part en vacances... - mais aussi des enfants).
  LANZMANN J., Le T√™tard.
  LAROUSSE P., Grand Dictionnaire universel du XIXe si√®cle, article « Hanneton » (Pierre Larousse y raconte une de ses b√™tises d’√©colier).
  MARTIN DU GARD R., Les Thibault (la fugue de Jacques et Daniel, au d√©but).
  MISTRAL F., Mes Origines, « Les Fleurs de glais » (un tr√®s joli texte o√Ļ il ne peut s’emp√™cher d’√™tre attir√© par les fleurs de glais (les iris d’eau qui sont tr√®s jaunes) et finit par tomber dans l’eau ; sa m√®re le change et il recommence...).
  NOTHOMB A., Le Sabotage amoureux (l’auteur y raconte comment elle et d’autres enfants de diplomates ont failli provoquer un incident diplomatique avec l’Allemagne de l’Est, √† cause de la guerre qui les opposait).
  NOTHOMB A., M√©taphysique des tubes (oubli de son p√®re dans les √©gouts).
  PAGNOL M., La Gloire de mon p√®re (l’√©pisode des robinets ; ou lorsque avec son fr√®re il martyrise les fourmis et les sauterelles, et accessoirement sa petite sŇďur qui de ce fait avait la r√©putation de « pleurer pour un rien »).
  PARIS G., Autobiographie d’une courgette (fausse autobiographie dans laquelle le jeune Icare fait plein de b√™tises hilarantes dans un foyer).
  PENNAC D., Au Bonheur des ogres (passage o√Ļ un enfant met le feu √† son coll√®ge : √† √©viter ? !).
  PERGAUD L., La Guerre des boutons (une mine de « b√™tises »).
  PICOULY D., Le Champ de personne (deux passages assez savoureux de b√™tises faites par le narrateur dans son enfante : (a) celui o√Ļ, rentrant chez lui, il se met au lit et au moment de s’endormir se souvient qu’il a oubli√© le v√©lo de la m’man pr√®s du « champ de personne » ; (b) un autre o√Ļ, de retour de l’√©cole apr√®s avoir eu une mauvaise note, il imagine se d√©barrasser de son carnet de correspondance en le balan√ßant par-dessus un mur - mais le voisin le rapporte !).
  PROUST M., Du c√īt√© de chez Swann (le narrateur reste √©veill√© tardivement pour obtenir un baiser de sa m√®re apr√®s le d√©part de Swann ; il craint de se faire disputer et punir par son p√®re qui en fait propose √† la m√®re du narrateur de passer la nuit avec ce dernier).
  QUENEAU R., « Je naquis au Havre » (le regard port√© sur les jupons des employ√©es de ses parents).
  RENARD J., Poil de Carotte (par exemple l’hame√ßon dans le doigt de Madame Lepic, b√™tise involontaire).
  ROUSSEAU J.-J., Les Confessions : le vol du ruban, l’√©pisode de la fess√©e, l’aqueduc, le vol des pommes (√©pisode √† comparer avec le vol des fruits chez saint Augustin : voir le manuel Bordas 1re collection Litt√©rature ; la mise en parall√®le de ces deux textes permet de travailler l’intertextualit√©, le commentaire compar√©, et montre bien le caract√®re assez fictif de l’Ňďuvre de Rousseau malgr√© son Pr√©ambule tr√®s prometteur et presque attendrissant).
  SABATIER R., Les Allumettes su√©doises, Trois sucettes √† la menthe, Les Noisettes sauvages.
  SAINT AUGUSTIN, Confessions (√† mettre en parall√®le avec le vol des pommes chez Rousseau - voir ci-dessus).
  SARTRE J.-P., Les Mots (a contrario, l’auteur assure n’avoir aucune b√™tise √† faire : enfant mod√®le qui se regarde tel).
  SEGUR (de), Un bon petit diable, Les Malheurs de Sophie (notamment le r√©cit o√Ļ Sophie coupe les poissons rouges en petits morceaux et tente de les recoller avant l’arriv√©e de sa m√®re !).
  SEMPE J.-J. et GOSCINNY R., Le Petit Nicolas.
  STENDHAL, La Vie de Henry Brulard (au chapitre II ou III, l’auteur y raconte un « attentat atroce » - selon sa tante - qu’il aurait commis en laissant √©chapper du haut d’un balcon un couteau avec lequel il jouait).
  ST√ČPHANIE, Des Cornichons au chocolat (un √©l√®ve est injustement renvoy√© parce qu’une de ses camarades a mis quelque chose sur la chaise du professeur).
  VALLES J., L’Enfant (la blessure du p√®re Vingtras - la dimension du sang est importante pour l’enfant, et la col√®re disproportionn√©e de sa m√®re l’am√®ne √† penser qu’il est un parricide).
  VASCONCELOS J. M., Mon bel oranger (Z√©z√© chante une chanson qui commence par « Je voudrais une femme toute nue » sans se rendre compte du caract√®re provocateur de ses paroles... mais le passage n’est pas dr√īle, car il est battu par son p√®re ; voir aussi le passage o√Ļ Portug√Ę surprend Z√©z√© en train de « faire la chauve-souris » sur sa voiture).

Idées complémentaires

  FRANQUIN A., Gaston Lagaffe (bande dessin√©e).
  TRUFFAUT F., Les quatre cent coups (pour une analyse filmique).
  Une id√©e : compl√©ter le groupement avec une recherche (sur Internet ?) sur les recettes ou inventions n√©es de b√™tises : les b√™tises de Cambrai, bien s√Ľr, mais aussi d’autres (la tarte tatin, m√™me si c’est - ou ce serait - une l√©gende...).


Ce document correspond √† la synth√®se de contributions de coll√®gues professeurs de lettres √©chang√©es sur la liste de discussion Profs-L ou en priv√©, suite √† une demande initiale post√©e sur cette m√™me liste. Cette compilation a √©t√© r√©alis√©e par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est prot√©g√© par la l√©gislation en vigueur. Fourni √† titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est prot√©g√© par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion √† des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

- Dernières publications de Fran√ßoise Valette :

[450] - Sketch et th√©√Ętre

[252] - Mettre en sc√®ne des b√™tises d’enfant



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir


Ajouter un commentaire

Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez √† votre tour apporter une contribution √† cet √©change en proposant des titres, adresses de sites, r√©f√©rences bibliographiques voire t√©moignages qu’il vous semblerait utile de publier en compl√©ment de cette synth√®se.

    MENTIONS L√ČGALES
    Cet espace est destin√© √† vous permettre d’apporter votre contribution aux th√®mes de discussion que nous vous proposons. Les donn√©es qui y figurent ne peuvent √™tre collect√©es ou utilis√©es √† d¬Ļautres fins. Ce forum est mod√©r√© a priori : votre contribution n’appara√ģtra qu’apr√®s avoir √©t√© valid√©e par un administrateur du site. Seront en particulier supprim√©es, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le th√®me de discussion abord√©, la ligne √©ditoriale du site, ou qui seraient contraires √† la loi. Vous disposez d’un droit d’acc√®s, de modification, de rectification et de suppression des donn√©es qui vous concernent. Vous pouvez, √† tout moment, demander que vos contributions √† cet espace de discussion soient supprim√©es. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018