banniere

L'espace visiteurs

[271] - Musique et animaux

Il s’agissait de trouver quelques morceaux musicaux évocant des animaux ou les rapports hommes-animaux pour compléter un travail sur La Fontaine.

 

XVIIe-XVIIIe siècles

- BEETHOVEN, La Symphonie pastorale (chant du coucou).
- CHARPENTIER, Actéon (petit opéra où les cris d’animaux sont imités par les chanteurs ; ed. Harmonia Mundi, Les Arts florissants).
- RAMEAU, Platée, avec d’extraordinaires choeurs de grenouilles ! (ed. Erato, Les Musiciens du Louvre).
- VIVALDI, le Printemps (chant des oiseaux).

XIXe siècle

- BORODINE, Dans les steppes de l’Asie centrale (décrit le balancement d’une caravane de chameaux).
- DEBUSSY, Prélude à l’après-midi d’un faune (même si la relation à l’« animal » semble complexe).
- MOUSSORGSKI, Tableaux d’une exposition (« Baba yaga et la cabane à pattes de poule »).
- RIMSKI-KORSAKOV, « Le Vol du Bourdon » dans La Légende du tsar Saltan (imite l’insecte qui « volette, se fâche, s’irrite, bourdonne et pique »).
- ROSSINI, Le Duo des Chats (un extrait par le contre-ténor Robert Expert).
- SCHUBERT, La Truite.
- TCHAIKOVSKI, Le Lac des cygnes ; La Belle au bois dormant (le très beau personnage de « l’oiseau bleu »).

XXe siècle

- JANACEK, La Petite Renarde rusée.
- MESSIAEN, Les Oiseaux exotiques (pour piano ; et tout le reste de sa musique avec de nombreux chants d’oiseaux).
- POULENC, Le Bestiaire (d’après Apollinaire).
- PROKOFIEV, Pierre et le Loup.
- RAVEL, L’Enfant et les sortilèges (sur un livret de Colette : chats, grenouille, libellule, écureuil).
- RESPHIGI (1879-1936), Les Oiseaux (poème symphonique : Prélude, The dove, The hen, The ninghtingale, The cuckoo).
- SAINT-SAËNS, Le Carnaval des animaux.
- STRAVINSKI, L’oiseau de feu et Le rossignol (opéras).
- Pour le dialogue de chats, il y a la comédie musicale Cats (dialogue mémorable de « miiiiiiiaaaaaaaaaoooooooooouuuuuuuuuuu »).

- On peut également consulter cet article de Christian Goubault sur le site du CNDP.
- Voir aussi ce site pour tout savoir sur les chats et la musique (en anglais).

Merci notamment à Corinne Durand-Degranges, Jiheraim, P. Legros, Chestel, Frédérique, Standbyme, Pierre Perrin, Anne Fouilloux, Pamielcarek, Sylvie Debord, Claire Jacquemart.


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Michèle Tillard

Professeur de lettres classiques au lycée Montesquieu du Mans. Elle enseigne en classe préparatoire scientifique, en Hypokhâgne (le grec) et à l’université (méthodologie des exercices littéraires et stylistique française en licence de lettres modernes).
Elle a soutenu une thèse sur "la poésie contemporaine dans la Sarthe, de 1985 à 2000)".



- Dernières publications :
[506] - Le mythe de Pandore
[475] - Imagination et arts plastiques
[464] - Image de la mère dans l’autobiographie
[438] - Les Carolingiens aujourd’hui
[356] - Prison et littérature contemporaine









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip