banniere

L'espace visiteurs

[415] - Les inconvénients du net

Il s’agissait de trouver des pistes pour pallier les inconvénients de la recherche sur Internet et de l’usage qu’en font les élèves.
Synthèse mise en ligne par Catherine Briat.

 

En amont :

- Permettre aux élèves de prendre conscience des « dangers » du net et particulièrement de certains sites « orientés ».
Par exemple, initier une recherche sur La Ferme des animaux d’Orwell, recherche qui conduit à des commentaires d’extrême-droite.
- Annoncer préventivement les sanctions : zéro (ou 1 pour « tricherie manifeste ») pour un copié-collé, notation « divisée » pour les copies hybrides ressemblantes, consignes etc. Les professeurs impriment la page incriminée et la joignent au moment de la sanction.
- Ne pas manquer de vigilance : ne donner à la maison que des textes peu connus et réserver les célèbres pour les devoirs surveillés.

Faire avec le net :

- Certains collègues signalent qu’ils ne voient aucun inconvénient à ce que leurs élèves « nourrissent » leurs copies des trouvailles faites sur le net. Parmi eux, quelques uns soulignent l’hypocrisie ou le paradoxe de l’indignation face à la « tricherie » : les professeurs se servent eux aussi du net.
- Certains collègues proposent d’inclure le net dans une progression pédagogique ou didactique : il s’agirait donc finalement d’évaluer chez les élèves leur compétence à se servir de sources (préparation au travail de type universitaire ?) qu’on leur aurait donc dûment signalées (recherche préalable de sites et de commentaires intéressants à exploiter, mis en en place de modules permettant de travailler sur l’intégration des sources).
- D’autres travaillent avec des classes habituées à se servir du réseau : un collègue signale qu’il montre à ses élèves qu’il connaît lui aussi les sites et les invite à comparer les explications faites en classe avec ce qu’on trouve sur la toile. Ainsi sont mises en évidence la richesse mais aussi les limites éventuelles de l’outil informatique.

Adapter les évaluations :

- Face à des solutions qui semblent parfois insatisfaisantes, certains cessent de donner des devoirs-maisons. L’entraînement aux exercices de type-bac se fait en classe selon les emplois du temps concernés. Des aménagements sont mis en place : emprunts d’heures, davantage de bacs blancs, ou tout simplement des exercices surveillés d’une heure ou deux (rédaction d’un axe par exemple ou devoir fait en deux fois deux heures)
- N’entraîner que ceux qui le veulent : des collègues mettent en place des devoirs-maison facultatifs. Dans ce genre de dispositif (élèves volontaires et désireux de s’entraîner), on a peu de chance de tomber sur des copies recopiées.
- Ne plus noter : un collègue remarque avec pertinence que les élèves sont obsédés par la note (d’où le recours au net). Ce collègue propose d’annoter simplement les copies : ainsi les élèves ne travaillent plus que pour progresser.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres 2002-2005
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




Stéphanie Amilis

- Dernières publications :
[674] - Pouvoirs du poète
[415] - Les inconvénients du net









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip