banniere

L'espace visiteurs

[471] - Apprentissage de l’orthographe

Il s’agissait de recueillir des conseils en matière d’exercices et de progression sur l’apprentissage de l’orthographe au lycée, durant l’année de première notamment.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Témoignages des colistiers

La pratique de la relecture et de l’auto-correction

- Pendant un DST je laisse sur mon bureau un dictionnaire et je leur permets de sortir leurs tableaux de conjugaison (le but du jeu est qu’ils apprennent à les consulter d’eux-mêmes régulièrement...). J’annonce dix minutes avant la fin du DST qu’il est temps de RELIRE la copie... Beaucoup d’élèves multiplient les fautes aussi parce qu’ils ne se relisent pas (plus). Je leur permets de « récupérer » ces deux points s’ils me remettent leur copie entièrement corrigée (encore un exercice d’attention ! souvent ils oublient de corriger des fautes que j’ai soulignées...). Ils se prêtent au jeu, assez contents de pouvoir grapiller un ou deux points... (j’avoue que c’est un système assez contraignant, surtout pour un professeur de nature étourdie !).

La fiche de suivi individuelle

- Cette année j’ai tenté la feuille de suivi individuelle avec les fautes les plus fréquentes. Je ne l’ai fait qu’au premier trimestre : au bout d’un moment c’est inutile puisque ce sont toujours les mêmes fautes. Cependant, pour la première fois, j’ai à peu près un quart, voire un tiers des élèves qui a progressé en orthographe, tout simplement en relisant plus attentivement (certains sont passés de plus de quarante fautes par copie à une vingtaine).

- Je glisse de devoir en devoir une fiche de suivi, sur laquelle les fautes majeures et récurrentes (ou un lot de fautes majeures) sont notées et provoquent à la longue exercices ...et sanctions pénalisantes si la démarche personnelle est négligée.

La fiche typologique des erreurs

- De mon côté je travaille avec une fiche typologique des erreurs dont j’explique le fonctionnement lors du premier devoir. Lors de ma correction je me contente d’entourer les fautes d’orthographe. Les élèves, à la maison, effectuent un double travail : coder dans la marge les erreurs pointées et relever sur la grille typologique le nombre d’erreurs commises. Au bout de trois devoirs nous fixons des objectifs de remédiation, chacun repère ses erreurs les plus fréquentes et nous travaillons en ateliers. Cela ne supprime pas toutes les difficultés rencontrées mais le résultat est encourageant. Je précise que je vérifie le codage régulièrement et que j’accorde un bonus d’un ou deux points selon les devoirs pour un travail sérieux. De même je valorise les progrès sur un objectif précis. Je consacre à l’orthographe environ un cours par mois ; quant à l’étude de la langue je tente d’incorporer deux séances de synthèse par séquence.

- Je note depuis des années les erreurs les plus fréquentes et je les classe par catégorie. Cette liste des « erreurs à éviter » est devenue la synthèse WebLettres n°102 « Comment mieux rédiger ». Je donne en début d’année cette synthèse à mes élèves et je leur recommande de la lire, de la relire, de l’intégrer autant que possible. Je leur en laisse également l’usage en devoir sur table, trop heureuse s’ils en font usage. Une année, j’avais mis en place un système de codage des copies. Les erreurs notées dans la synthèse étaient marquées d’un numéro et je reportais ce numéro dans la marge pour que les élèves constatent par eux-mêmes à quel point ils auraient pu faire moins de fautes. De plus, j’avais instauré un système de notation à deux vitesses, points perdus que l’on « retrouve » si l’on a tout corrigé sans se tromper etc. J’avoue humblement que j’ai laissé tomber tout cela, découragée par le temps que cela me demandait.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Marlène Pineau

- Dernières publications :
[502] - Biographies sur différents thèmes
[471] - Apprentissage de l’orthographe









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2006 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip