banniere

L'espace visiteurs

[532] - Œuvres américaines pour la lecture cursive en première

Il s’agissait de trouver des œuvres d’auteurs américains, dans tous les genres possibles, afin d’accompagner un projet d’échange avec les États-Unis pour une classe de première S.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Récits

- AUSTER P., M. Vertigo ; La Trilogie new-yorkaise.
- BOWLES P., Un thé au Sahara.
- CONNELY M. (romans noirs).
- CUNNINGHAM M., Le Livre des jours (l’auteur s’est fait connaître en France avec The Hours consacré à Virginia Woolf ; cet autre livre est construit sur le même principe, avec trois intrigues parallèles, et consacré au géant de la poésie Welt Withman).
- DOS PASSOS J., Manhattan Transfer ; La Grosse Galette (l’Amérique broyeuse d’immigrés - déclin du mythe du rêve américain, du « self-made man », critique du « social darwinism » et du fameux « seul le plus fort survit »).
- ELLISON R., Homme invisible, pour qui chantes-tu ? (titre original : Invisible man ; l’œuvre était au programme de littérature comparée de l’agrégation de lettres modernes en 2004, on peut donc trouver facilement de quoi s’initier à ce problème de « discrimination positive » tel qu’il a été vécu par l’auteur et tel qu’il est revendiqué, récupéré en France).
- FANTE J., Bandini ; Mon chien stupide.
- FAULKNER W., Le Bruit et la fureur (en rapport avec l’évolution du roman contemporain).
- FITZGERALD (F. Scott), Gatsby le magnifique (court - un parvenu au passé douteux épouse une fille de la haute bourgeoisie, son amour de toujours...).
- GALVIN J., Clôturer le ciel ; Prairies.
- HARPER L., NE tirez pas sur l’oiseau moqueur (le thème de la ségrégation et de la justice).
- HARRISON J., et les écrivains du Montana.
- HAWTHORNE N., La Lettre écarlate (lié au procès des sorcières de Salem).
- HEMINGWAY E., Le Soleil se lève aussi ; Le Vieil homme et la mer ; Tendre est la nuit.
- HIMES C., romans policiers se passant dans le milieu de Harlem et traduits en 10/18, qui ont aussi fait l’objet d’adaptations cinématographiques. Himes a connu Saint-Germain des Prés, Vian... qui l’ont mis à la mode, on peut donc trouver des traces de son passage à Paris.
- IRVING J., Une prière pour Owen ; Le Monde selon Garp ; L’œuvre de dieu, la part du diable.
- JAMES H., Le Tour d’écrou.
- KEROUAC J. (souvent lié au problème de l’écriture et de la drogue).
- KING S., La Ligne verte.
- LABRO P., L’Étudiant étranger (auteur français, mais qui évoque une année passée sur un campus américain ; souvent apprécié par les 2de).
- LONDON J.
- LOVECRAFT H. P.
- MAC COY H., On achève bien les chevaux.
- MAC CULLERS C., Frankie Addams ; La Ballade du café triste (nouvelles).
- MORRISSON T., Beloved (sur l’esclavage, magnifique mais un peu difficile).
- O’CONNOR F., Les Braves Gens ne courent pas les rues (nouvelles).
- OATES J. C.
- PLATH S.
- POE E. A.
- POTOCK C., L’Élu (deux adolescents juifs dans le New-York des années 40, après une rencontre lors d’une partie de base-ball, commencent par se haïr. « Un roman sur l’acceptation de l’autre », en 10/18, n° 1830. Le roman est un peu épais aussi mais mérite le voyage).
- ROTH P.
- SALINGER J. D., L’Attrape-cœur ; et ses nouvelles.
- SELBY Jr. H.
- SINGER I. B., (prix Nobel de littérature 1978, américain qui écrit en yiddish), Le Petit Monde de la rue Krochmalna (Folio n°2487 ; très accessible) ; Ombres sur l’Hudson (Folio n°3670 ; roman plus épais où des survivants venus de Pologne se retrouvent à New-York en 1947, « Alors ils sont saisis d’une folle envie d’agir, d’aimer, d’entreprendre, de réussir. D’aimer surtout. »).
- STEINBECK J., Des souris et des hommes.
- STYRON W., Le Choix de Sophie.
- TWAIN M., Huckleburry Finn.
- UDALL B., Le Miraculeux Destin d’Edgar Mint (l’Amérique profonde : roman déjanté, assez violent).
- UPDIKE J.
- WARREN R. P., Un endroit où aller.
- WELCH J. et la littérature amérindienne : T. MAC GUANE, T. HILLERMAN.
- WHARTON E., Une affaire de charmes (nouvelles), Le Temps de l’innocence.
- WILLIAMS T., Le Boxeur manchot (nouvelles).
- WRIGHT R., Black boy (autobiographie).

Théâtre

- ALBEE E., Qui a peur de Virginia Woolf ?.
- MILLER A., Les Sorcières de Salem ; Mort d’un commis voyageur ; Vu du pont.
- O’NEIL E., Le Deuil sied à Électre (réécriture du mythe d’Électre).
- WILLIAMS T., Un tramway nommé désir.

Poésie

- WHITMAN W., Feuilles d’herbes (Leaves of grass).
- Les poètes de la Harlem Renaissance : Langston HUGHES, Claude MACKAY.

Films (adaptations littéraires ou non)

- BROOKS R., La Chatte sur un toit brûlant, 1958, d’après la pièce de Tennessee Williams de 1955.
- HALLSTRÖM L., The Cider House rules (adaptation d’une partie du roman de John Irving, L’œuvre de dieu, la part du diable, avec Tobey Maguire et Michaël Caine).
- HUSTON J., La Nuit de l’iguane, 1964, d’après la pièce de Tennessee Williams de 1961.
- KAZAN E., Un tramway nommé désir, 1951, d’après la pièce de Tennessee Williams de 1947.
- KUBRICK S., Lolita (adapté de Nabokov).
- MILESTONE L., Des souris et des hommes (adaptation du roman de Stainbeck).
- MULLIGAN R., Du silence et des ombres (adaptation du roman de Harper Lee Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur).
- RAY N., La Fureur de vivre.
- VAN SANT G., Elephant.
- WEIR P., Le Cercle des poètes disparus.
- WISE R. et ROBBINS J., West side story, 1961, d’après la comédie musicale de Leonard Bernstein (musique) - permet d’étudier le rêve américain, version portoricaine, à travers les chansons et la mise en scène.

Compléments

- Voir sur Wikipedia une liste des écrivains américains par ordre chronologique.
- Consulter Le Monde dossiers et documents littéraires hors-série n°11 d’avril 1996, où sont évoqués Scott Fitzgerald, Hemingway, Dos Passos, Miller...
- Voir aussi sur WebLettres la synthèse n°193 Romans nord-américains du XXe siècle.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Delphine Dechance

- Dernières publications :
[831] - Etudier les brouillons de Rimbaud
[773] - Images de la guerre
[766] - Le poète représenté en animal
[740] - Spectacle dans un roman
[731] - Comparaison de tableaux impressionnistes et de romans naturalistes









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2008 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip