banniere

L'espace visiteurs

[545] - La condition féminine au XVIIIe siècle

Il s’agissait, pour un groupement de textes sur la condition féminine en Première (objets d’étude « argumentation » et « mouvement littéraire »), de trouver comme texte complémentaire une fable et / ou un conte philosophique sur ce thème.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Textes littéraires des XVIIe et XVIIIe siècles

- BASTIDE (de) J.-F., La Petite Maison (conte libertin traitant de la condition féminine, publié avec celui de Denon mentionné ci-dessous, ed. Folio Classique n°2739).
- DENON V., Point de lendemain (conte libertin traitant de la condition féminine, publié avec celui de Bastide mentionné ci-dessus, ed. Folio Classique n°2739).
- DIDEROT D., Madame de La Carlière (publié récemment dans Trois contes philosophiques, ed GF Etonnants Classiques n°311).
- GOUGES (de) O., Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne.
- LA FONTAINE (de) J., La Jeune Veuve (à rapprocher de la coquette Célimène du Misanthrope).
- LACLOS (de) P. C., Des femmes et de leur éducation, ed. Mille et une nuits.
Court, intéressant et moderne par les idées, bien qu’un peu difficile en lecture non accompagnée (l’édition n’est pas annotée), et malheureusement inachevé.
- MONTESQUIEU, Lettres persanes.
- VOLTAIRE, Cosi-Sancta (« Un petit mal pour un grand bien »).
- VOLTAIRE, Dictionnaire philosophique, article « Femme » (1769).
- VOLTAIRE, L’Ingénu.
Voir le personnage de Mademoiselle de Saint-Yves (chapitre 17 notamment) : sens du devoir, piété, capacité à se sacrifier, mais aussi à transgresser les codes (moins fade que la Cunégonde de Candide, dont le destin renseigne toutefois sur la condition féminine...).
- VOLTAIRE, La Princesse de Babylone.
- VOLTAIRE, Zadig (des extraits assez misogynes : le nez, le bûcher, la femme battue...).
- VOLTAIRE, texte intitulé « Femmes, soyez soumises à vos maris ».
Dans ce texte court Voltaire met en scène un abbé et une femme du monde commentant la devise de saint Paul : « Femmes, soyez soumises à vos maris ». On peut y étudier les arguments et la rhétorique du réquisitoire mais aussi la mise en scène et l’ironie de Voltaire.

Compléments

- BADINTER E., L’Amour en plus.
Elle y nie l’instinct maternel en prenant comme argument les mises en nourrice des enfants non désirés au XVIIIe siècle, sorte d’infanticide déguisé. Passionnant et facile à lire (éventuellement même en lecture cursive, en particulier pour les filles : gros débats en perspective !). Voir aussi, du même auteur, un essai sur deux « Emilie », celle de L’Emile de Rousseau et Madame du Châtelet : deux femmes qui s’assument à l’opposé, l’une dans la soumission à son homme, l’autre dans la connaissance et la liberté sexuelle. Tout aussi passionnant.
- Ce thème peut aussi être étudié à travers le XVIIe siècle : les précieuses étaient aussi d’ardentes féministes pour l’époque...
- Sur le site de Philippe Misandeau, voir notamment le groupement Du libertinage à la philosophie, comment promouvoir la liberté de penser ? mais aussi les séquences plus anciennes.

Merci notamment à Valentine Dussert, Annie Massy, Philippe Misandeau, Isabelle Farizon, André, F. Hubert, Stéphanie Levieux, D. Jules...


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Florence Dumas-Castets

- Dernières publications :
[1055] - Regards sur le handicap
[865] - T.P.E. Goulag et univers concentrationnaire
[610] - Définir la littérature
[545] - La condition féminine au XVIIIe siècle









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2008 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip