banniere

L'espace visiteurs

[557] - Exploiter un exemple littéraire dans une argumentation

Cette synthèse part du constat qu’en 2de, certains élèves n’ont pas compris comment réutiliser les textes littéraires étudiés ou lus en classe en guise d’exemples dans une rédaction argumentative (type invention ou dissertation), et encore moins comment les présenter et les analyser en rapport avec l’argument. Il s’agissait de trouver des exercices pour les y aider.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Remarques initiales

- Suite aux réponses reçues, il s’avère que les exercices n’existent pas tout faits dans les manuels : en effet, les exemples littéraires à disposition des élèves dépendent des textes vus ou étudiés en classe, de la culture personnelle des élèves, de celle du professeur... il est donc difficile de proposer des « exercices-types ».
- Toutefois, certaines pratiques pédagogiques peuvent favoriser l’exploitation des exemples - voir ci-dessous ; elles constituent un complément à la synthèse n°129, Méthodologie de la dissertation en 2de qui propose également des éléments de réponse.

Pour aider les élèves à mobiliser leur connaissance de la littérature

- Mobiliser la culture acquise au collège : on constate que les élèves de Seconde ont souvent tendance à « effacer » les lectures faites au cours de leurs dernières années de collège et se trouvent donc confrontés à des « vides » lorsqu’il s’agit de mobiliser des titres, des connaissances sur un genre littéraire... On peut donc commencer par leur faire prendre conscience de la culture acquise antérieurement, au collège notamment : commencer par leur faire énumérer, par écrit, individuellement, les textes et les extraits qu’ils connaissent et qu’ils pourraient donc utiliser dans un travail argumentatif. Tous connaissent au moins des fables de La Fontaine, des contes de Perrault, des scènes de Molière... mais il ne penseront pas à les citer comme des pièces de leur culture personnelle, et encore moins à les utiliser dans un devoir.
- Faire mémoriser aux élèves les textes sur lesquels ils peuvent s’appuyer pour argumenter un devoir : leur faire tenir régulièrement un journal de lecture et autoriser les élèves à le consulter pendant les devoirs sur table ; établir des listes des titres lus par tous les élèves de la classe, lestes affichées et mises à jour par eux-mêmes (nouvelles, poèmes du XXe siècle...). Ils les ont constamment sous les yeux, les petits lecteurs ont donc des propositions de lecture et tous les élèves en bénéficient lors des entraînements à l’argumentation littéraire.

Pour apprendre à choisir et analyser un exemple littéraire

- Passer de l’oral à l’écrit, de la lecture à l’écriture : Le premier temps consiste en une lecture complémentaire personnelle. Puis, discussion en classe sur les enjeux de cette oeuvre, les différentes significations possibles de tel ou tel passage, la valeur représentative de tel ou tel élément par rapport à l’histoire littéraire... Au cours de cette discussion les élèves doivent toujours citer le texte pour justifier leur point de vue. La dernière étape est constituée par un devoir en temps limité avec pour seule question : avez-vous aimé cette œuvre ? On précise aux élèves qu’ils sont libres de dire oui ou non puisque de toute façon ils devront justifier leur avis par une analyse du texte et des exemples pertinents. Cela permet à la fois l’étude d’une oeuvre complémentaire, un entraînement à l’oral et une initiation à la dissertation (plan, argument, exemples), voire au commentaire. Cette méthode donne des résultats corrects en évitant un cours trop théorique.

Pour réutiliser les exemples à leur disposition lors de l’élaboration du devoir

- La méthodologie du brouillon est incontournable : demander aux élèves d’établir la liste d’œuvres exploitables pour la problématique ou le sujet donné puis établir un plan clair du devoir en insérant les exemples littéraires dans une autre couleur par exemple.
- Pour l’apprentissage de la rédaction proprement dite : utiliser les exemples dans une correction de devoir semi-rédigée en trois paragrpahes : 1er paragraphe = argument développé et rédigé + exemple cité et analysé en partie ; 2è paragraphe = argument amorcé mais à développer + exemple juste cité, mais non analysé ; 3è paragraphe = argument à trouver et à développer + exemple à choisir et à analyser. Travailler sur cela en modules permet de mettre concrètement les élèves en situation de rédaction. On peut ensuite reprendre un modèle de corrigé rédigé complété par les élèves en classe entière.

Merci aux contributeurs, notamment : Sylvie DEBRUERES, Anabelle PRESA, Alain RUHLMANN.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Isabelle Farizon

- Dernières publications :
[724] - Réalité des personnages de roman
[592] - Mises en scène de L’Ecole des Femmes
[570] - Poèmes sur la montagne
[557] - Exploiter un exemple littéraire dans une argumentation
[555] - Lectures cursives de romans contemporains pour la Première









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2008 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip