WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [587] - Questions pour l’entretien √† l’oral de l’EAF


mercredi 16 juillet 2008

Par Ingrid Lesueur

Il s’agissait de recenser diff√©rentes questions possibles pour l’entretien √† l’oral de l’EAF afin de composer un document pour aider aux r√©visions des √©l√®ves.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

CONSEILS GENERAUX, QUESTIONS GENERALES

Travail pr√©paratoire √† l’issue de chaque s√©quence et √† la fin de l’ann√©e

  Faire un bilan personnel : qu’est-ce que j’ai pens√© de ce texte, de cette s√©quence ? Quel lien puis-je faire avec ma vie, mes id√©es, l’actualit√© ?
  Etablir des comparaisons entre les diff√©rents textes √©tudi√©s en lecture analytique mais aussi les documents compl√©mentaires.
  Faire r√©ellement les lectures cursives et se pr√©parer √† en parler : r√©sum√© de l’histoire ? passages pr√©f√©r√©s ? liens avec la s√©quence ? opinion ?
  A la fin de l’ann√©e, s’interroger sur la s√©quence qu’on a pr√©f√©r√©e, qu’on a d√©test√©e ; pourquoi ? Savoir situer dans le temps les diff√©rents auteurs figurant sur le descriptif.

Exercice à pratiquer

  Il s’agit de mettre les √©l√®ves en bin√īme (l’un interroge, l’autre est interrog√©), en leur demandant de trouver cinq questions d’entretien sur une s√©quence : une question sur le groupement de textes ou l’Ňďuvre int√©grale, une question sur la lecture cursive, une sur la probl√©matique, une sur un aspect technique abord√© dans la s√©quence, et une sur la culture g√©n√©rale ou les activit√©s personnelles.

Questions g√©n√©rales en fonction des objets d’√©tude

  Pour les s√©quences sur l’argumentation ou le mouvement culturel (Humanisme, Lumi√®res), on peut demander quel extrait le candidat donnerait √† lire aux jeunes d’aujourd’hui car il le trouverait particuli√®rement √©clairant. Il s’agit en d√©finitive d’interroger la modernit√© (ou l’universalit√©, diront certains) de ces mouvements de pens√©e ou des √©crits √©tudi√©s.
  On peut aussi demander aux candidats d’essayer de d√©finir ce qu’est la po√©sie, et, pour les y aider, les inviter √† r√©fl√©chir dans le po√®me qui leur pla√ģt le plus, ce qui les fait vibrer ou les int√©resse. Il me semble que l’on pourrait poser une question similaire au sujet de textes extraits du roman : quel passage vous semble le plus r√©ussi ? Que doit comporter √† vos yeux un bon roman ?
  Pour le th√©√Ętre ou le roman, on peut interroger le candidat sur le personnage qui a le plus retenu son attention, pour le faire r√©fl√©chir ensuite sur les motivations de son choix : souhaite-t-il que le personnage lui ressemble (proc√©d√© d’identification) ? qu’il soit au centre de la pi√®ce ? (un personnage est-il important seulement parce que le nombre de ses r√©pliques est dominant ? que penser des personnages qui ne parlent pas ou qui parlent peu ?)

QUESTIONS SUR L’ARGUMENTATION

Questions de connaissances

  D√©finir : convaincre, persuader, d√©lib√©rer.
  Quelle est la diff√©rence entre convaincre, persuader, d√©lib√©rer ? Justifiez par un exemple.
  D√©finir : apologue, essai, utopie, contre-utopie.
  Quels sont les diff√©rents genres d’apologues que vous connaissez ? (parabole, fable, conte, roman de science-fiction...)
  D√©finir : registre pol√©mique, satirique, didactique, √©pidictique...
  Qu’est-ce qu’un argument ? Qu’est-ce qu’une th√®se ?
  Qu’est-ce qu’un argument ad hominem ?
  Qu’est-ce qu’une concession ? une r√©futation ? un compromis ? une controverse ? un pr√©suppos√© ? une alternative ?
  Qu’est-ce qu’une apologie ? un r√©quisitoire ? un plaidoyer ? une d√©lib√©ration ? un dilemme ?
  Logique et pseudo-logique : syllogisme, paradoxe, contre-v√©rit√©, sophisme ?
  Implicite et explicite.
  Argumentation et liaisons logiques / et absence de liaison (asynd√®te/parataxe).
  Expliquer les m√©canismes de l’ironie.
  Qu’est-ce que l’ironie ? Quels sont ses avantages, ses limites ?

Questions sur les genres argumentatifs

  Quel genre argumentatif vous semble le plus efficace ?
  Quels sont les int√©r√™ts respectifs des diff√©rentes formes d’argumentation (essai, fable, conte philosophique) ?
  Donnez des exemples d’argumentations indirectes. Sont-ils moins convaincants qu’une argumentation directe ?
  Pourquoi les argumentations indirectes se sont-elles d√©velopp√©es au cours des si√®cles pass√©s, plut√īt que l’argumentation directe ?
  Vaut-il mieux argumenter directement ou s’appuyer sur un apologue ?
  Quels sont les √©l√©ments constitutifs d’un apologue ?
  Quelles sont les fonctions de l’apologue ?
  L’apologue est-il un bon outil de critique ? Qu’est-ce qui fait son succ√®s ?
  Aspects futiles / utiles de l’apologue.
  La valeur argumentative de l’utopie (Th√©l√®me, l’Edorado, etc.) ou de la contre-utopie.
  Quel est le r√īle jou√© par la morale dans une fable ? Sans cette moralit√©, la fable est-elle moins convaincante ?
  Qu’est-ce qui fait la diff√©rence entre la vis√©e morale d’une fable et celle d’un conte philosophique ?
  La valeur du conte philosophique pour critiquer un syst√®me philosophique (Pangloss et Leibniz).
  En quoi le conte philosophique rel√®ve-t-il du genre argumentatif ?
  Qu’y a-t-il de philosophique dans le conte philosophique ?
  Le genre de l’essai est-il tr√®s pr√©sent aujourd’hui ?
  Pourquoi a-t-il √©t√© plus judicieux pour [tel auteur] d’√©crire son Ňďuvre sous la forme d’un essai plut√īt que sous la forme d’un dialogue ou d’un apologue ?

Autres questions

  Qu’est-ce qui diff√©rencie une d√©monstration logique d’une argumentation efficace ?
  Le pouvoir de la persuasion dans le discours argumentatif.
  Par quels proc√©d√©s un auteur peut-il se montrer persuasif ?
  Les interventions de l’auteur renforcent-elle la force argumentative d’un texte ?
  Quel est l’int√©r√™t d’impliquer l’auteur / le narrateur dans un texte argumentatif ? (diff√©rentes valeurs du « je », du « on », du « nous »...)
  Quel est l’int√©r√™t d’impliquer le destinataire dans un texte argumentatif ? (diff√©rentes valeurs du « on », du « vous »...)
  Quel type de texte ou proc√©d√© d’√©criture vous para√ģt le plus efficace pour convaincre / persuader ?
  Comparer les strat√©gies argumentatives des diff√©rents textes de votre descriptif. Quel est le plus efficace ?
  Quels sont les registres principalement utilis√©s par les auteurs de la s√©quence ?
  Comment les auteurs de la s√©quence expriment-ils leurs id√©es ?
  La forme litt√©raire permet-elle √† l’argumentation d’√™tre plus efficace ?
  Comment critiquer et d√©noncer efficacement ?
  Pour convaincre, faut-il √©mouvoir ou indigner ?
  Comment une image peut-elle √™tre argumentative ?
  Quel est le r√īle de l’humour, de l’ironie, dans l’argumentation ?
  L’argumentation peut-elle se mettre au service du mensonge ?
  La litt√©rature engag√©e est-elle toujours de la litt√©rature ?
  Est-ce le r√īle de la litt√©rature d’argumenter ? Peut-elle am√©liorer la soci√©t√© ?
  Quelle est l’utilit√© actuelle de la litt√©rature engag√©e ?
  Aujourd’hui, de quelle fa√ßon d√©fendriez-vous vos id√©es ?
  Quelle cause d√©fendriez-vous aujourd’hui ? Par quels moyens ?
  Toutes les opinions se valent-elles ?

QUESTIONS SUR LES MOUVEMENTS LITTERAIRES ET CULTURELS

Sur l’humanisme

  Qu’est-ce que l’humanisme ? Pourquoi le mouvement porte-t-il ce nom ?
  Quelles sont les valeurs de l’humanisme ?
  Quelle est la nouvelle conception de l’homme et du monde pour le mouvement humaniste ?
  Pourquoi l’humanisme au XVIe si√®cle ?
  Quelles sont les caract√©ristiques de l’√©ducation humaniste ?
  Citez des √©crivains humanistes.
  L’humanisme existe-t-il encore aujourd’hui ?

Sur les Lumières

  Quel est le contexte historique du XVIIIe si√®cle ?
  Quels ont √©t√© les grands combats / les grandes affaires du XVIIIe si√®cle ?
  Quels sont les √©v√©nements importants du XVIIIe si√®cle ?
  Que veut dire « Lumi√®res » dans l’expression « si√®cle des Lumi√®res » ?
  Quel est le but du mouvement des Lumi√®res ?
  D√©finir l’esprit des Lumi√®res en trois mots.
  Quelles sont les grandes id√©es, les causes, les valeurs d√©fendues par les philosophes des Lumi√®res ?
  Quelles caract√©ristiques aurait la soci√©t√© id√©ale telle que la souhaitent les philosophes ?
  Quels th√®mes sont abord√©s dans les textes des Lumi√®res ?
  Quelles cibles sont vis√©es par les philosophes des Lumi√®res ?
  Quelles sont les principales revendications des philosophes ?
  Qu’appelle-t-on un « philosophe des Lumi√®res » ?
  Quel r√īle joue le philosophe dans ce mouvement des Lumi√®res ?
  Quels sont les auteurs majeurs des Lumi√®res ? Citez les genres dans lesquels ils se sont illustr√©s.
  Comment les auteurs des Lumi√®res expriment-ils leurs id√©es ?
  Quels sont les moyens utilis√©s par les philosophes pour diffuser leurs id√©es ?
  Quels sont les genres et les registres vari√©s qui expriment ces id√©es nouvelles ?
  Que savez-vous de l’Encyclop√©die ?
  Qu’est-ce que la « bataille encyclop√©dique » ?
  Qui a particip√© √† l’Encyclop√©die ?
  Comment les √©crivains de cette √©poque ont-ils fait pour d√©jouer la censure ? Que risquaient-ils √† publier leurs Ňďuvres ?
  Pourquoi les auteurs passaient-ils parfois par des Ňďuvres anonymes ? Pouvez-vous citer des Ňďuvres anonymes ?
  A quel √©v√©nement historique majeur la contestation des Lumi√®res a-t-elle abouti ?
  Pourquoi peut-on dire que les Lumi√®res ont √©t√© un nouvel humanisme ?
  Cette philosophie a-t-elle eu une efficacit√© ? Quels effets a-t-elle eu √† court et moyen terme ? √† long terme ?
  Connaissez-vous d’autres mouvements litt√©raires contemporains des Lumi√®res ?
  Le XVIIIe si√®cle se limite-t-il au mouvement des Lumi√®res ?
  Les combats des Lumi√®res (par exemple contre le fanatisme religieux) sont-il toujours d’actualit√© ?
  [Tel texte des Lumi√®res] est-il toujours d’actualit√© aujourd’hui ?
  Quels int√©r√™ts y a-t-il √† faire conna√ģtre le mouvement des Lumi√®res aujourd’hui ?
  Qui aurait le r√īle des philosophes des Lumi√®res aujourd’hui ?
  Qu’est-ce qu’un philosophe aujourd’hui selon vous ?
  A quelle valeur d√©fendue par les Lumi√®res avez-vous √©t√© le plus sensible ? dans quel texte ?

QUESTIONS SUR LA POESIE

Questions sur la forme poétique

  Quelles sont les diff√©rentes formes po√©tiques que vous connaissez ?
  Quels types de vers connaissez-vous ?
  Que connaissez-vous √† l’organisation des rimes ?
  Que savez-vous de la forme du sonnet ?
  D√©finissez l’√©l√©gie.
  Qu’est-ce qui distingue la prose des vers ?
  Qu’est-ce qui diff√©rence la po√©sie de la prose ?
  Peut-on encore parler de po√©sie avec le po√®me en prose ou la prose po√©tique ?
  Quels sont les int√©r√™ts d’utiliser les vers / la prose en po√©sie ?
  La forme po√©tique « classique » est-elle une contrainte ?
  Qu’est-ce qui distingue la po√©sie des autres genres litt√©raires ?
  Quelle d√©finition proposez-vous de la po√©sie ?
  Qu’est-ce qui fait qu’un texte est po√©tique ? // Qu’est-ce qui fait la po√©sie d’un texte ?
  Quelle est la sp√©cificit√© de l’√©criture po√©tique ?
  En quoi la forme po√©tique donne-t-elle plus de force au propos tenu dans un texte ?
  La po√©sie peut-elle se passer des images ?
  Quels rapports la po√©sie entretient-elle avec la musique ?
  Que pouvez-vous dire sur le genre et la forme des po√®mes que vous avez √©tudi√©s ?
  Qu’est-ce qu’un art po√©tique ?

Questions d’histoire litt√©raire

  D√©finissez Pl√©iade / baroque / romantisme / Parnasse / symbolisme / surr√©alisme... (selon les textes √©tudi√©s).
  Pouvez-vous citez un po√®te / un po√®me appartenant √† [tel mouvement] ?
  Qui sont les « po√®tes maudits » ?
  Citez trois po√®tes du XIXe si√®cle.
  Quelles sont les caract√©ristiques de la po√©sie classique et de la po√©sie moderne ?
  Po√©sie et modernit√© : le renouvellement des formes et des th√®mes en po√©sie.
  Pouvez-vous citer un po√®me lib√©r√© des contraintes formelles ?
  Comment percevez-vous l’histoire du genre po√©tique ?

Questions sur les fonctions de la poésie

  Quelles sont les fonctions de la po√©sie ? // A quoi sert la po√©sie ?
  Quels sont le r√īle et le statut du po√®te ? // A quoi sert le po√®te ? Comment le d√©finir ?
  Pensez-vous que la po√©sie ne trouve son inspiration que dans les sentiments ? Quelles sont ses autres sources d’inspiration, ses autres missions ?
  Quels sentiments le po√®te fait-il na√ģtre chez le lecteur ?
  Pourquoi parle-t-on de po√©sie lyrique pour d√©signer la po√©sie qui exprime les sentiments ?
  A votre avis, √† quoi sert la po√©sie lyrique ?
  La po√©sie est-elle la forme la plus appropri√©e au lyrisme / aux sentiments ?
  L’√©motion suffit-elle √† faire un po√®me ?
  La po√©sie est-elle le genre le plus appropri√© pour √©voquer le sentiment amoureux ?
  La po√©sie engag√©e... Est-ce encore de la po√©sie ?
  La po√©sie est-elle utile ou inutile ?
  Po√©sie : exploration du monde ou cr√©ation d’un autre univers ?
  La po√©sie est-elle un jeu sur le langage ?
  Quels rapports le po√®te entretient-il avec la soci√©t√© selon les √©poques ?

Autres questions

  Selon vous, quel est le po√®me le plus r√©ussi de la s√©quence ? Pourquoi ?
  Justifiez le choix des po√®mes du groupement.
  L’√©tude de la po√©sie en classe a-t-elle modifi√© la vision que vous en aviez ?
  La vie quotidienne est-elle po√©tique ?
  Qu’est-ce qu’un « objet » po√©tique ?
  La po√©sie id√©alise-t-elle la r√©alit√© ?
  Comparez la chanson et la po√©sie.
  Est-il g√™nant de ne pas comprendre un po√®me au premier abord ?
  La po√©sie a-t-elle encore sa place aujourd’hui ? Sous quelles formes existe-t-elle ?
  Savez-vous un po√®me par cŇďur ? Pouvez-vous le r√©citer ?
  Avez-vous un po√®te pr√©f√©r√© ? Pourquoi ?
  Aimez-vous la po√©sie ? Pourquoi ?
  L’√©criture po√©tique vous semble-t-elle facile / difficile ?
  Avez-vous vous-m√™me √©crit des po√®mes ? Dans quelles circonstances ? Sous quelle forme ? Quel int√©r√™t avez-vous retir√© de cette exp√©rience ?

QUESTIONS SUR LE ROMAN

Questions de connaissances

  Qu’est-ce qu’un narrateur ?
  Expliquez les points de vue.
  Quand le roman est-il n√© en France ?
  Quelle √©volution le genre romanesque a-t-il connue au cours des si√®cles ?
  Qu’apporte le XIXe si√®cle au genre romanesque ?
  Qu’est-ce qui caract√©rise le roman moderne ?
  Qu’est-ce qu’un roman autobiographique ?
  Qu’appelle-t-on un roman de formation ?
  Qu’est-ce que le naturalisme / le nouveau roman... ? (selon les textes √©tudi√©s)
  Citez des auteurs r√©alistes.

Questions portant sur l’objet d’√©tude : le personnage, la vision de l’homme et du monde

  Quelles visions du monde peut offrir le roman ?
  Comment un personnage de roman peut-il transmettre une vision du monde au lecteur ?
  Expliquez la construction et l’√©volution du personnage de roman.
  Comment le romancier fait-il comprendre au lecteur ce que d√©couvre son personnage ?
  Quelle place le romancier accorde-t-il au corps du personnage ?
  Comment le lecteur peut-il s’identifier au personnage ? Est-ce souhaitable ?
  Quels rapports l’auteur entretient-il avec son personnage ?
  Quelles qualit√©s doit avoir un personnage de roman pour plaire au lecteur / pour √™tre le h√©ros du roman ?
  Que savez-vous de l’√©volution du personnage de roman au fil du temps ?
  Qu’appelle-t-on un h√©ros positif / n√©gatif, un antih√©ros, un h√©ros collectif ?
  Quelles diff√©rences y a t-il entre un personnage de roman et un personnage de th√©√Ętre ?

Autres questions

  Qu’est-ce qui diff√©rencie le roman des autres genres litt√©raires ?
  Qu’est-ce qui caract√©rise l’√©criture romanesque par rapport √† d’autres formes litt√©raires ?
  Quels sont les points communs / les diff√©rences entre un roman et un film ?
  Quelles sont les fonctions du roman ?
  Quel rapport le roman entretient-il avec la r√©alit√© ?
  On dit parfois que dans un roman les descriptions sont ennuyeuses : qu’en pensez-vous ? // A quoi servent les descriptions dans un roman ?
  Quelles sont les fonctions de la description dans la repr√©sentation des personnages ?
  Quelles qualit√©s doit avoir un d√©but / une fin de roman r√©ussi(es) ?
  Diriez-vous que la lecture du roman que vous avez √©tudi√© cette ann√©e a contribu√© √† modifier votre vision du monde ?
  Quel int√©r√™t y a-t-il √† √©tudier un roman ?
  Qu’attendent les lecteurs d’un roman ?
  Quel est le r√īle du lecteur dans la lecture d’un roman ?
  Qu’est-ce qui fait le succ√®s du genre romanesque ?
  Qui est selon vous le plus grand romancier fran√ßais ? Pourquoi ?
  Quels sont les romans qui vous plaisent / vous d√©plaisent ? Pourquoi ?
  Quelles qualit√©s doit avoir un bon roman selon vous ?

QUESTIONS SUR LE THEATRE

Questions de connaissances sur le genre

  Donnez une d√©finition du th√©√Ętre.
  Quelles sont les particularit√©s du texte th√©√Ętral ?
  En quoi le th√©√Ętre se diff√©rencie-t-il des autres genres litt√©raires ?
  Qu’est-ce que la double √©nonciation au th√©√Ętre ?
  Quelles sont les formes de la prise de parole au th√©√Ętre ? // D√©finissez les termes suivants : r√©plique, tirade, stichomythie, monologue, apart√©...
  A quoi servent les didascalies ?
  D√©finissez un genre th√©√Ętral : com√©die, trag√©die, drame...
  D√©finissez ces registres : comique, tragique, dramatique, lyrique...
  Quelles sont les diff√©rentes formes de comique au th√©√Ętre ?
  Qu’est-ce qu’un quiproquo ?
  Comment une trag√©die est-elle structur√©e ?
  Quelles sont les diff√©rentes √©tapes d’une pi√®ce ? // D√©finissez les termes suivants : exposition, nŇďud, d√©nouement.
  Qu’attend-on d’une sc√®ne d’exposition ? Quelles difficult√©s se posent au dramaturge ?
  Quelles sont les fonctions du d√©nouement au th√©√Ętre ?

Questions d’histoire litt√©raire

  Qu’est-ce que la r√®gle des trois unit√©s au th√©√Ętre ?
  Quelles sont les r√®gles de la trag√©die classique ?
  Quelles sont les caract√©ristiques du th√©√Ętre classique et du th√©√Ętre moderne ?
  En quoi le th√©√Ętre romantique a-t-il renouvel√© la sc√®ne fran√ßaise ?
  Qu’est-ce que le th√©√Ętre de l’absurde ?
  Quels sont la place et le r√īle des didascalies dans le th√©√Ętre moderne ?
  Citez trois dramaturges modernes.
  Que connaissez-vous de l’√©volution du lieu th√©√Ętral depuis l’origine du th√©√Ętre ?

Le th√©√Ętre comme repr√©sentation

  Est-ce que la repr√©sentation est indispensable pour appr√©cier et comprendre une pi√®ce ?
  Expliquez la difficult√© √† lire une pi√®ce de th√©√Ętre.
  Quelle diff√©rence faites-vous entre le texte th√©√Ętral et sa repr√©sentation sur sc√®ne ?
  Qu’appelle-t-on la mise en sc√®ne ? A quoi sert-elle ? Quels probl√®mes pose-t-elle ?
  Le th√©√Ętre peut-il se passer de mise en sc√®ne ?
  Peut-on dire que « mettre en sc√®ne », c’est r√©interpr√©ter une pi√®ce, lui donner un sens ?
  La mise en sc√®ne est-elle une illustration ou une trahison ?
  Qui est le vrai « dramaturge » : l’auteur ou le metteur en sc√®ne ?
  Quelle est la place du metteur en sc√®ne par rapport √† l’auteur de th√©√Ętre ?
  En quoi la mise en sc√®ne peut-elle influencer la r√©ception d’une pi√®ce par le public ?
  Comment le th√©√Ętre prend-il en compte le spectateur ?
  En quoi consiste le plaisir / la sup√©riorit√© du spectateur au th√©√Ętre ?
  Qu’est-ce qui int√©resse le spectateur avant tout ?
  Le spectateur est-il toujours un « voyeur » au th√©√Ętre ?
  Pourquoi va-t-on au th√©√Ętre aujourd’hui ?
  Quelle exp√©rience personnelle du th√©√Ętre avez-vous en dehors du cadre scolaire ?
  Lorsque vous avez assist√© √† cette repr√©sentation, qu’est-ce qui vous a le plus marqu√© ?
  Quelles sont les diff√©rences entre le th√©√Ętre et le cin√©ma ?
  Quel est le r√īle de l’accessoire ou du d√©cor au th√©√Ętre ?
  Pouvez-vous citer des metteurs en sc√®ne ?
  Quels m√©tiers du th√©√Ętre connaissez-vous ?
  Quelles qualit√©s faut-il pour √™tre un bon com√©dien ?
  Facilit√© / difficult√© √† jouer du th√©√Ętre classique / du th√©√Ętre moderne ?

Questions portant sur une Ňďuvre int√©grale ou un groupement

  Quelle a √©t√© la gen√®se de la pi√®ce que vous avez √©tudi√©e ?
  Quelle a √©t√© la r√©ception de la pi√®ce que vous avez √©tudi√©e ?
  Dans la pi√®ce que vous avez √©tudi√©e, y a-t-il une √©volution de la probl√©matique / de l’intrigue ?
  Quelle est la fonction de telle sc√®ne / tel acte dans la pi√®ce que vous avez √©tudi√©e ?
  [Tel personnage / telle sc√®ne] est-il/elle fonci√®rement n√©cessaire √† la pi√®ce ?
  L’amour au th√©√Ętre est-il toujours une lutte, une d√©chirure ?
  Que pouvez-vous dire des relations entre ma√ģtres et valets au th√©√Ętre ?
  Th√©√Ętre et hypocrisie : la th√©matique du « masque ».
  Th√©√Ętre et s√©duction.

Autres questions

  Quelles sont les fonctions du th√©√Ętre ?
  Le th√©√Ętre a-t-il pour fonction d’instruire ou de distraire le public ?
  Le th√©√Ętre a-t-il n√©cessairement un « message » √† faire passer ?
  Le th√©√Ętre est-il n√©cessairement argumentatif ou illustratif ?
  Qu’est-ce qui fait qu’une sc√®ne bascule du comique au tragique, ou vice-versa ?
  Une com√©die (genre) est-elle n√©cessairement comique (registre) selon vous ?
  Une sc√®ne de th√©√Ętre est-elle toujours un affrontement ?
  Que est l’int√©r√™t des portraits au th√©√Ętre ?
  Quelles sont les fonctions du monologue / du dialogue au th√©√Ętre ?
  Qu’est-ce qui fait le succ√®s du th√©√Ętre classique aujourd’hui ?

QUESTIONS SUR L’AUTOBIOGRAPHIE (PREMIERE L)

Questions de connaissances sur le genre et son histoire

  D√©finissez l’autobiographie.
  Qu’est-ce que le « pacte autobiographique » ? Peut-il vraiment √™tre respect√© ?
  Quels sont les diff√©rentes formes autobiographiques que vous connaissez ? Quelles sont leurs caract√©ristiques ?
  D√©finissez : journal, m√©moires, autobiographie, autoportrait, roman autobiographique.
  Qu’est-ce qui diff√©rence l’autobiographie traditionnelle des autobiographies modernes ?
  Y a-t-il des th√®mes r√©currents dans les autobiographies ?

Probl√©matiques sp√©cifiques √† l’autobiographie : buts, sinc√©rit√©, m√©moire

  Quelles raisons peuvent conduire un auteur √† r√©diger une autobiographie ?
  Pour qui √©crit-on une autobiographie ? Pour soi, pour les autres ?
  Ecrire son autobiographie aide-t-il √† la connaissance de soi ?
  Autobiographie : testament, bilan de vie ?
  Cherche-t-on toujours √† « prouver » quelque chose en √©crivant une autobiographie ?
  Quelle est la place du « je » dans l’autobiographie ?
  Autobiographie : v√©rit√© ou mensonge ?
  L’autobiographie donne-t-elle la v√©rit√© sur son auteur ? // Quelle est la cr√©dibilit√© de l’auteur d’autobiographie ?
  Qu’est-ce qui peut d√©former la v√©rit√© de l’autobiographie ?
  Peut-on tout dire dans une autobiographie ? Le doit-on ?
  A quelles difficult√©s peut se heurter un auteur d’autobiographie ?
  Comment s’effectue le choix des souvenirs racont√©s ?
  Quel est le pouvoir de l’√©criture face au temps qui passe ?
  La m√©moire est-elle une alli√©e ou une ennemie ?
  Quel est le jeu des temps dans l’autobiographie ?

Autres questions

  Comment l’√©criture transforme-t-elle l’histoire d’une vie en Ňďuvre litt√©raire ?
  Quelle est la place / l’importance de l’enfance dans les r√©cits autobiographiques ?
  Comment s’articulent le regarde de l’enfant (l’adolescent) et de l’adulte ?
  Est-ce l√©gitime de vouloir raconter sa vie aux autres ?
  Quel est l’int√©r√™t pour un lecteur de lire une autobiographie ? // En quoi une autobiographie peut-elle int√©resser le lecteur ?
  Pour bien conna√ģtre un personnage c√©l√®bre, pr√©f√©reriez-vous lire son autobiographie ou sa biographie ?
  Quelles r√©flexions vous inspire le titre de cette Ňďuvre autobiographique ? Peut-il servir de fil conducteur de l’Ňďuvre ?
  L’autobiographie est-elle seulement le r√©cit d’une exp√©rience personnelle ?
  Les diff√©rents genres du « je » : po√©sie, th√©√Ętre...
  L’illustration du regard sur soi dans d’autres arts (peinture, photographie, musique, cin√©ma...).
  Comment expliquer l’inflation du genre autobiographique aujourd’hui ?
  Comparez l’autobiographie et le blog.
  L’√©criture autobiographique vous semble-t-elle facile / difficile ?
  Avez-vous d√©j√† pratiqu√© l’√©criture autobiographique ? Dans quelles circonstances ? Quel bilan faites-vous de cette exp√©rience ?

QUESTIONS SUR LES REECRITURES (PREMIERE L)

  Qu’est-ce qu’une r√©√©criture ? Pouvez-vous en donner des exemples ?
  Quelle diff√©rence faites-vous entre une traduction, une imitation et une r√©√©criture ?
  Quelles difficult√©s soul√®ve la traduction en fran√ßais d’un texte √©tranger (en particulier d’un texte po√©tique) ?
  Comment proc√®de-t-on, d’apr√®s vous, √† la traduction d’un texte litt√©raire ?
  Quels int√©r√™ts pr√©sente une r√©√©criture ?
  Les r√©√©critures d’Ňďuvres connus vous semblent-elles utiles ou pertinentes ? Pourquoi ?
  Qu’apporte une r√©√©criture par rapport au texte original ?
  Quelles difficult√©s pr√©sente une r√©√©criture ?
  Qu’avez-vous pens√© des r√©√©critures √©tudi√©es pendant l’ann√©e ?
  Quelle r√©√©criture avez-vous pr√©f√©r√© / le moins appr√©ci√© ? Pourquoi ?
  Quel est le rapport entre r√©√©criture et parodie ?
  Avez-vous d√©j√† tent√© la r√©√©criture d’un texte (au sens litt√©raire) ? Quelles difficult√©s avez-vous rencontr√©es ?


Ce document constitue une synth√®se d’√©changes ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lyc√©e) ou en priv√©, suite √† une demande initiale post√©e sur cette m√™me liste. Cette compilation a √©t√© r√©alis√©e par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni √† titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est prot√©g√© par la l√©gislation en vigueur en mati√®re de droits d’auteur. Toute rediffusion √† des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Ingrid Lesueur :

[1 107] - Littérature et immigration (Littérature et société)

[1 002] - Activités au sein de la classe pour des élèves étrangers

[989] - Romans policiers anglais et police scientifique

[874] - T.P.E. Canons de beauté depuis 1850

[837] - TPE Hiroshima



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir


Ajouter un commentaire

Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2008 - par Administrateur

    Vous pouvez √† votre tour apporter une contribution √† cet √©change en proposant des titres, adresses de sites, r√©f√©rences bibliographiques voire t√©moignages qu’il vous semblerait utile de publier en compl√©ment de cette synth√®se.

    MENTIONS L√ČGALES
    Cet espace est destin√© √† vous permettre d’apporter votre contribution aux th√®mes de discussion que nous vous proposons. Les donn√©es qui y figurent ne peuvent √™tre collect√©es ou utilis√©es √† d¬Ļautres fins. Ce forum est mod√©r√© a priori : votre contribution n’appara√ģtra qu’apr√®s avoir √©t√© valid√©e par un administrateur du site. Seront en particulier supprim√©es, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le th√®me de discussion abord√©, la ligne √©ditoriale du site, ou qui seraient contraires √† la loi. Vous disposez d’un droit d’acc√®s, de modification, de rectification et de suppression des donn√©es qui vous concernent. Vous pouvez, √† tout moment, demander que vos contributions √† cet espace de discussion soient supprim√©es. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Faire un lien

© WebLettres 2002-2018