Charabia

Hideux

Par hayat23 - publié le lundi 9 avril 2018 à 01:16 dans cahier de textes

" Hideux Bicêtre " !

" Ils m’apprennent à parler argot [...]. C’est toute une langue entée sur la langue générale comme une espèce d’excroissance hideuse, comme une verrue."

" Cette idée fixe qui me possède ne se présente-t-elle pas à moi à chaque heure, à chaque instant, sous une nouvelle forme, toujours plus hideuse et plus ensanglantée à mesure que le terme approche ?"

L’adjectif "hideux" est utilisé plusieurs fois dans l’œuvre. Que signifie-t-il ?

Lexique

Par hayat23 - publié le lundi 9 avril 2018 à 01:13 dans cahier de textes

Lexique

Les gardiens

- argousins : surveillants des forçats.

- gardes-chiourme : surveillants de forçats

- geôliers : gardiens de prison.

- guichetiers : gardiens qui passent aux prisonniers leurs repas par une ouverture.

- porte-clefs : gardiens qui détiennent les clés.


Les prisonniers

- chiourme : troupe de forçats.

- forçats en titre : forçats récidivistes.

- forçats aspirants : nouveaux forçats.

- galériens : les condamnés au bagne.

Recherche biographique

Par hayat23 - publié le lundi 9 avril 2018 à 01:08 dans cahier de textes
1. L’auteur

- Qui est Victor Hugo ?

- Quelles sont les fonctions qu’il a exercées ?

- Quelles sont ses œuvres ?

- En quoi a-t-il marqué son temps ?


2. L’œuvre

- En quelle année l’œuvre a-t-elle été écrite

- Dans quel genre littéraire peut-on la classer ?


3. L’action

- Où  se déroule l’histoire ?


4. L’époque

- A quelle époque se situe l’action ?


5. Les personnages

Complétez chaque catégorie :

- les représentants de la justice :

- le(s) représentant(s) de l’église :

- les représentants de la société :

- l’univers de la prison:

  •  la surveillance :
  •  les prisonniers :

6. Les thèmes 

- Quel(s) est (sont) le(s) thème(s) abordé(s) ?            

Préface de 1832

Par hayat23 - publié le dimanche 8 avril 2018 à 11:22

   Ceux qui jugent et qui condamnent disent la peine de mort nécessaire. D’abord, - parce qu’il importe de retrancher de la communauté sociale un membre qui lui a déjà nui et qui pourrait lui nuire encore. - S’il ne s’agissait que de cela, la prison perpétuelle suffirait. A quoi bon la mort ? Vous objectez qu’on peut s’échapper d’une prison ? Faites mieux votre ronde. Si vous ne croyez pas à la solidité des barreaux de fer, comment osez-vous avoir des ménageries ?

   Pas de bourreau où le geôlier suffit.

   Mais, reprend-on, - il faut que la société se venge, que la société punisse. - Ni l’un, ni l’autre. Se venger est de l’individu, punir est de Dieu.

   La société est entre deux. Le châtiment est au-dessus d’elle, la vengeance au-dessous. Rien de si grand et de si petit ne lui sied. Elle ne doit pas "punir pour se venger" ; elle doit corriger pour améliorer. Transformez de cette façon la formule des criminalistes, nous la comprenons et nous y adhérons.

   Reste la troisième et dernière raison, la théorie de l’exemple. - Il faut faire des exemples ! Il faut épouvanter par le spectacle du sort réservé aux criminels ceux qui seraient tentés de les imiter !

- Voilà bien à peu près textuellement la phrase éternelle dont tous les réquisitoires des cinq cents parquets de France ne sont que des variations plus ou moins sonores. Eh bien ! nous nions d’abord qu’il y ait exemple. Nous nions que le spectacle des supplices produise l’effet qu’on en attend. Loin d’édifier le peuple, il le démoralise, et ruine en lui toute sensibilité, partant toute vertu. Les preuves abondent, et encombreraient notre raisonnement si nous voulions en citer. Nous signalerons pourtant un fait entre mille, parce qu’il est le plus récent. Au moment où nous écrivons, il n’a que dix jours de date. Il est du 5 mars, dernier jour du carnaval. A Saint-Pol, immédiatement après l’exécution d’in incendiaire nommé Louis Camus, une troupe de masques est venue danser autour de l’échafaud encore fumant. Faites donc des exemples !

                                                                                                     Victor HUGO, Préface de 1832.

 Questions

1. Quelle est la thèse de Victor HUGO ?

2. Quels sont les arguments des défenseurs de la peine de mort ?

3. Quels contre-arguments Victor HUGO leur oppose-t-il ?

Antithèse et oxymore

Par hayat23 - publié le vendredi 16 mars 2018 à 06:20 dans Exercices
1. L’antithèse est une figure de style qui consiste à rapprocher deux mots ou deux groupes de mots pour les opposer dans une phrase, un paragraphe. Ex. : Je vis, je meurs. ( Louise LABE ) Sur le tableau noir du malheur Il dessine le visage du bonheur. ( Jacques PREVERT ) 2. L’oxymore est une figure de style qui consiste à réunir dans une même expression deux termes opposés. Ces mots peuvent être: - Un nom et un adjectif : Ex. : Cette obscure clarté qui tombe des étoiles. ( CORNEILLE ) - Un nom et un complément du nom : Ex. : J’écoutais les voix du silence. - Un verbe et un adverbe : Ex. Hâtez-vous lentement. Exercices 1. Soulignez les oxymores dans les énoncés suivants : - Un affreux soleil noir d’où rayonne la nuit. - De grandes vaches se déplaçaient avec lenteur dans un silencieux tintement. - L’air n’avait que des caresses glaciales. - C’était une beauté infernale. 2. Soulignez les mots qui constituent ces antithèses : - Je me brûle et me noie. - Il est grand jusque dans les petites choses. - Quand je suis de feu, d’où me vient cette glace ? - Rien n’est plus dangereux qu’un ignorant ami Mieux vaudrait un sage ennemi.

Par hayat23 - publié le samedi 24 février 2018 à 18:29 dans cahier de textes
À faire pour mercredi : 1. Recopiez les leçons suivantes : - la phrase simple et la phrase complexe, - les figures d’amplification. 2. Exprimez votre point de vue ( cf sujet) 3. Faites le compte rendu des scènes 5, 6 et 7. Bon courage.

Exprimer une opinion

Par hayat23 - publié le samedi 24 février 2018 à 18:10 dans cahier de textes
Pour exprimer son opinion, on peut utiliser : - les verbes d’opinion : je crois, je pense, je suis convaincu que, j’estime que... ; - les expressions : à mon avis, selon moi, mon opinion est que... On peut s’abriter derrière l’opinion générale pour ne pas exprimer son point de vue : - tout le monde pense, comme chacun sait... On peut présenter l’avis des uns et celui des autres : - Pour certains... pour d’autres... Expression Sujet : Que pensez-vous des lois prévues contre le harcèlement sexuel ? 1. Exprimez votre point de vue. 2. Présentez l’opinion commune sur ce sujet. 3. Présentez deux points de vue différents.

Les figures d’amplification ou d’insistance

Par hayat23 - publié le samedi 24 février 2018 à 18:06 dans Cours

Les figures d’amplification ou d’insistance

  • L’hyperbole est une figure d’exagération.

Il reçut pour son anniversaire une montagne de cadeaux.

  • L’anaphore est la répétition d’un mot ou d’un groupe de mots en début de phrase ou de vers.

Bâtissons des écoles! Bâtissons des générations !

  • La gradation est une énumération croissante ou décroissante.

" Je me meurs, je suis mort, je suis enterré !" MOLIERE


L’anachronisme

Par hayat23 - publié le samedi 24 février 2018 à 18:03 dans Cours

L’anachronisme est le fait d’attribuer à une époque ce qui appartient à une autre époque.

Ceci peut être considéré comme une erreur mais certains auteurs peuvent utiliser les anachronismes volontairement.

Dans Antigone, Jean ANOUILH utilise de nombreux anachronismes. Voici quelques exemples :

- " Les trois hommes rougeauds qui jouent aux cartes (...) ce sont les gardes."

- " C’est devenu une carte postale."

- " Tu n’étais pourtant pas comme les autres, toi, à t’attifer devant la glace, à te mettre du rouge aux lèvres, à chercher à te faire remarquer."


A vous d’en relever d’autres

Les figures de ressemblance

Par hayat23 - publié le samedi 24 février 2018 à 06:01 dans cahier de textes


La figure de style est un procédé employé pour créer un effet, donner une signification particulière.


Les figures d’analogie ou de ressemblance

- La comparaison rapproche deux éléments à l’aide d’un outil de comparaison qui peut-être un adverbe (comme), un verbe (ressembler à), un adjectif (pareil, semblable, tel).

Ex. : "Te souviens-tu de ses yeux aux longs cils noirs comme des ailes du corbeau ?"

- La métaphore rapproche deux éléments mais sans outil de comparaison.

Ex. : "C’était un gros cabochon de verre à facettes, un bijou fabuleux."

- La personnification attribue un trait humain à un objet, un lieu ou un animal.

Ex. : "Ce soir, les objets ne me parlaient pas [...]. Ils se réveillèrent dans le noir pour se livrer à mon insu à des jeux fastueux et délicats."

- L’allégorie représente de manière concrète une idée abstraite.

Ex. : La paix (idée abstraite) représentée par une colombe (image concrète).

- La métonymie désigne un mot par un autre : l’objet par sa marque, le contenu pour le contenant, la partie pour le tout.

Ex. : Il conduit une Toyota. (= une voiture de la marque Toyota)


Exercice

Identifiez les figures de style utilisées dans les phrases suivantes :

1. Chacun de ces objets me parlaient son langage. C’étaient mes seuls amis. [...] Quant à mes boules de verre, mes boutons et mes clous, ils étaient là, à chaque instant, dans leur boîte rectangulaire, prêts à me porter secours dans mes heures de chagrin.

2. J’étais de plus en plus persuadé que c’était bel et bien l’Enfer.

3. Ma mère me sortit du seau, me jeta dans un coin tel un paquet puis disparut.

4. La maison de Lalla Aïcha était un nid douillet à l’abri du vent.

5. Ma mère nous prépara un délicieux tajine.

6. J’avais des trésors cachés dans ma Boîte à merveilles.

7. Des burnous somptueux voisinaient avec des tulles irisés comme des toiles d’araignée sous la rosée.

8 La chouafa me donna l’argent. Elle ne voulait plus acheter que la satinette noire.

9. Le souk des bijoutiers ressemblait à l’entrée d’une fourmilière.

10. Une vague d’hommes en délire et de femmes hystériques nous submergeait, nous aplatissait contre le mur et s’en allait déferler sur un rivage inconnu.



 



Page précédente | Page 1 sur 5 | Page suivante
Lire ou ne pas lire. Là est la question.
«  Juillet 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031 

Derniers commentaires

- CR7 (par Visiteur non enregistré)
- Commentaire sans titre (par Visiteur non enregistré)
- ... (par Visiteur non enregistré)
- réponse (par Visiteur non enregistré)
- un point de vue (par Visiteur non enregistré)

Canal RSS

Abonnement




Hit-parade