WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [703] - Evolution de personnages


dimanche 10 avril 2011

Par Nathanaëlle Pirard

Il s’agissait de constituer une liste de textes permettant de travailler sur l’évolution du personnage.
Synthèse mise en ligne par Delphine Barbirati.

Ouvrages théoriques

  ALEKAN H., Des Lumières et des ombres ; plusieurs textes retraçant l’évolution du personnage de roman.
  COLLECTIF, Le personnage de roman (Edition La Bibliothèque Gallimard n°200) ; composé de chapitres du XVIIe au XXe avec des arrêts sur lecture.

Récits, contes et romans

  BALZAC H.de, Le Colonel Chabert ; de « Le jeune avoué demeura pendant un moment stupéfait » à « C’est un fou ! ».
  BARBERY M., L’Elégance du hérisson ; les personnages sont atypiques : la concierge intellectuelle qui tente, par son comportement, de correspondre à l’archétype de la concierge parisienne, la jeune surdouée, ...
  CHATEAUBRIAND F.R., René ; de « La solitude absolue » à « donner le reste de ma vie ».
  HADDON M., Le Bizarre Incident du chien pendant la nuit ; pour Christopher, jeune autiste, protagoniste et narrateur, sont des exploits des faits qui, pour nous, ne sont que des actions de tous les jours ; cela permet d’apprendre un fonctionnement différent du nôtre et de la norme.
  HOUELLEBECQ M., Extension du domaine de la lutte ;le personnage principal est un cadre moyen célibataire qui oscille entre une déprime sur fond d’inhumanité de la société française et un souci de détachement voulu et de passivité - peut-être par réaction, accompagné d’un certain humour désabusé.
  HOUELLEBECQ M., Les Particules élémentaires ; portrait de Michel Djerzinski, scientifique raté.
  LESAGE A.R., Gil Blas de Santillane ; le livre premier (de « Avant que d’entendre » à « sans s’embarrasser ni du boucher ni du boulanger ») permet de travailler le héros picaresque, la critique de la société et l’érosion du personnage de roman.
  SARRAUTE N., Le Planétarium ; de « Quand les manÅ“uvres furent terminées » à « une joie toujours à leur portée ».


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >

- Dernières publications de Nathanaëlle Pirard :

[964] - Littérature concentrationnaire

[872] - Poésie et synesthésie

[838] - Lecture sur le symbolisme

[821] - Parodies de contes

[811] - Etudier la focalisation des nouvelles à chute



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL