WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [460] - Constituer une anthologie poétique


mercredi 8 février 2006

Par Valentine Dussert

Il s’agissait de recueillir des conseils pour faire constituer √† des √©l√®ves de 1re une anthologie po√©tique, en guise de lecture cursive, pendant une s√©quence sur l’objet d’√©tude « Po√©sie ».

REMARQUES PR√ČLIMINAIRES

Les intérêts de cette activité

  Ce travail est g√©n√©ralement tr√®s appr√©ci√© des √©l√®ves qui s’y investissent et proposent des productions int√©ressantes.
  Ils sont souvent fiers de leur r√©sultat, et certains disent avoir le sentiment de mieux comprendre et appr√©cier la po√©sie par eux-m√™mes.
  Il est √©galement utile parce qu’il permet aux √©l√®ves de saisir l’importance de la composition, l’organisation d’une anthologie, voire d’un recueil de po√®mes...
  Enfin, la connaissance du texte po√©tique est approfondie gr√Ęce √† cette activit√©.

L’exploitation √† l’oral du baccalaur√©at

  Il est souhaitable que ce travail soit mentionn√© comme activit√© sur le descriptif de baccalaur√©at et que les √©l√®ves apportent leur production le jour de l’√©preuve (dans ce cas, proposer pour le corrig√© une fiche d’√©valuation √† part et annoter les recueils au crayon √† papier).
  Les examinateurs interrogent souvent dessus et appr√©cient en g√©n√©ral le travail fourni... ce qui se traduit par de bonnes notes ! En effet les √©l√®ves ont d√©j√† r√©fl√©chi, en r√©digeant leur pr√©face (voir ci-dessous), aux questions qui peuvent leur √™tre pos√©es lors de l’entretien...

La mise en Ňďuvre

  Il faut pr√©voir de laisser aux √©l√®ves un temps assez long (plusieurs mois √©ventuellement) pour accomplir ce travail finalement cons√©quent (recherche, tri, analyse, mise en forme...).
  On peut aussi le faire effectuer en petits groupes - d’autant que c’est assez long √† corriger pour le professeur !

CHOIX DES PO√ąMES

  Il est possible pour ce travail de laisser une grande autonomie aux √©l√®ves - ce qu’ils appr√©cient en g√©n√©ral. C’est d’abord le go√Ľt des √©l√®ves qui doit les amener √† s√©lectionner les po√®mes.
  Toutefois, il est important que l’esprit dans lequel les textes ont √©t√© r√©unis soit clairement √©tabli. La coh√©rence peut √™tre th√©matique, chronologique... mais il est imp√©ratif qu’une probl√©matique organise l’anthologie.
  Ci-dessous, quelques consignes dont on peut s’inspirer et quelques th√®mes qui peuvent √™tre propos√©s.

L’√©laboration des consignes

  Selon les objectifs et les contraintes, le nombre de po√®mes composant l’anthologie peut varier (les exp√©riences √©voqu√©es par les colistiers vont de 5 √† plus de 20 - mais la plupart tournent autour de 10 po√®mes).
  Penser √† pr√©ciser si l’on accepte ou non (ou si on limite le nombre) :

  • des po√®mes √©trangers traduits ;
  • des chansons ;
  • des po√®mes √©tudi√©s en classe ;
  • des po√®mes du manuel utilis√© par la classe.

  On peut demander aux √©l√®ves de construire leur anthologie :

  • sur des « coups de cŇďur » ;
  • sur un seul ou plusieurs po√®tes ;
  • sur un mouvement po√©tique ou un si√®cle pr√©cis ;
  • sur un th√®me en imposant √©ventuellement de choisir des po√®mes de si√®cles diff√©rents (voir ci-dessous).

Quelques thèmes à proposer

  On peut imposer un th√®me en rapport avec celui de la s√©quence sur la po√©sie faite en classe (par exemple dans une s√©quence sur les fonctions de la po√©sie : exprimer des sentiments, d√©noncer, instruire, divertir, r√©v√©ler...).
  On peut aussi proposer un choix parmi divers th√®mes, √† condition qu’ils pr√©sentent un lien privil√©gi√© avec la po√©sie - sinon la justification dans la pr√©face peut devenir vaine et artificielle (les √©l√®ves dissertent longuement sur leur th√®me sans s’apercevoir qu’ils ont oubli√© de parler de la po√©sie). Dans ce cas, on donnera une liste (ouverte) de th√®mes aux √©l√®ves, ou on en construira une avec eux - en essayant d’√©largir leur conception de la po√©sie √† autre chose que « l’automne » et « l’amour tragique » !
  Voici quelques exemples de th√®mes envisageables (suivant une tentative imparfaite de classement !) :

  • L’amour / l’√©loge amoureux / la s√©duction / l’attente amoureuse / la pl√©nitude amoureuse / le manque amoureux / l’id√©al amoureux / la fuite amoureuse / la femme est une rose...
  • Les sentiments / le spleen / le bonheur / le r√™ve...
  • La mort / la vieillesse / la fuite du temps / le temps qui passe...
  • La nature / les saisons / l’automne / la lune / l’eau / la pluie / la neige...
  • La r√©volte / la r√©volte politique / la r√©volte adolescente / la r√©volte visc√©rale / la r√©volte par temps de guerre / la r√©volte au quotidien / la po√©sie engag√©e...
  • La ville / la prison / la marche...
  • Le corps / la chevelure...
  • L’√©volution formelle de la po√©sie / le po√®me en prose / l’√©volution du sonnet / la modernit√©...
  • Po√©sie et humour / pastiches po√©tiques / jeux sur les mots / arts po√©tiques...

Les sources : o√Ļ trouver les po√®mes ?

  Les √©l√®ves pourront consulter, au CDI ou dans la biblioth√®que de la ville, divers manuels scolaires, anthologies et recueils po√©tiques.
  Certains sites internet peuvent √©galement leur √™tre conseill√©s :

  Il peut √™tre utile d’expliquer aux √©l√®ves comment utiliser un moteur de recherche avec plusieurs crit√®res (par exemple « Baudelaire » + « chevelure », ou « Verlaine » + « pluie »).
  On peut √©ventuellement, pour gagner du temps, faire une pr√©s√©lection d’un certain nombre de po√®mes qui serviront pour les √©l√®ves √† constituer leur anthologie.

TRAVAIL SUR LE PARATEXTE

  L’anthologie gagnera √† √™tre pr√©sent√©e sous la forme d’un livret. Il ne faut surtout pas qu’elle ressemble √† une « copie » et, pour des raisons pratiques de correction, il vaut mieux interdire aux √©l√®ves de mettre leurs feuilles dans des pochettes plastiques.
  On insistera sur le soin √† apporter √† la mise en forme de l’anthologie, dont la cr√©ativit√© interviendra dans l’√©valuation.

La couverture

  La couverture mentionnera le titre du recueil (en fonction du th√®me choisi) et autres informations utiles.
  Elle devra √™tre attrayante, et si possible refl√©ter, par une illustration ou autre, l’esth√©tique de l’anthologie...

La mise en forme

  Pr√©ciser aux √©l√®ves si on leur laisse le choix de faire une anthologie manuscrite ou d’utiliser un traitement de textes, si on leur demande de paginer...
  Pr√©senter un po√®me par page, sans oublier de mentionner le nom de l’auteur (√©ventuellement ses dates), le titre du po√®me et le recueil dont il est tir√©, sa date de publication, √©ventuellement la source.
  Insister pour que les √©l√®ves v√©rifient le texte des po√®mes, et notamment leur orthographe, lorsqu’ils les ont trouv√©s sur internet...
  On peut aussi demander des annexes : une table des mati√®res qui mette en avant l’organisation de l’anthologie, une liste alphab√©tique des auteurs avec ou sans br√®ve biographie, une chronologie, la mention des sources...

La préface et la présentation des poèmes

  La r√©daction d’une pr√©face expliquant le projet permet un travail d’invention argumentative et de r√©flexion compl√©tant la constitution de l’anthologie.
  On peut attendre, selon les consignes que l’on aura donn√©es, diff√©rents √©l√©ments composant cette pr√©face (ordre √† affiner selon les points retenus) :

  • une √©pigraphe qui la pr√©c√®de ;
  • une d√©finition personnelle de la po√©sie et / ou une r√©flexion sur son importance ;
  • une justification du choix du th√®me (en quoi permet-il de d√©finir et d’illustrer le genre po√©tique ?) ;
  • une pr√©sentation du corpus ;
  • une confrontation entre les textes, les √©poques, les po√®tes ;
  • une justification de l’organisation du recueil, du parcours propos√©...

  On peut √©ventuellement, en plus de la pr√©face, demander aux √©l√®ves d’associer √† chaque po√®me une petite biographie de l’auteur, une pr√©sentation de ce qui caract√©rise son art, et / ou une br√®ve explication argument√©e du choix de ce texte pour l’anthologie.
  On peut enfin demander aussi une conclusion pr√©sentant les apports du travail au niveau personnel, au niveau scolaire et pour la connaissance de la po√©sie.

Les illustrations

  On peut imposer une illustration pour chaque po√®me, ou pour un certain nombre d’entre eux (√† d√©finir), selon les cas.
  Les illustrations peuvent √™tre des dessins, collages, ou des reproductions de tableaux (dans ce cas, faire mentionner les sources).
  Remarque : la difficult√© principale en ce qui concerne les images est la distinction entre illustration et √©vocation.

TRAVAIL PR√ČPARATOIRE √ČVENTUEL

  Selon les cas, on pourra proposer ou non un travail pr√©paratoire en classe (qui n’est pas indispensable).
  On peut travailler sur des pr√©faces pour d√©gager les lois du genre : adresse au lecteur, analyse du sujet de l’anthologie et de son lien avec la po√©sie, √©loge de quelques auteurs, √©vocation de quelques po√®mes figurant dans l’anthologie, petite d√©finition personnelle de la po√©sie...
  La manipulation de diverses anthologies permet √©galement de mettre en lumi√®re certaines caract√©ristiques : la diversit√© des auteurs connus voire m√™me attendus (Apollinaire pour l’automne, Hugo pour la mer) et moins c√©l√®bres (l’une des fonctions de l’anthologie est de faire d√©couvrir des auteurs), la vari√©t√© des auteurs dans le temps, la longueur harmonieuse des po√®mes, les r√©f√©rences pr√©cises des textes, la pr√©sence d’un sommaire organis√© regroupant des po√®mes dans des parties ou sous-parties.
  On peut √©ventuellement lancer le travail par une s√©ance au CDI pour faire d√©couvrir aux √©l√®ves les divers outils dont ils disposent (voir ci-dessus), commencer les recherches et guider les √©l√®ves...

√ČVALUATION ET PROLONGEMENTS

  On prendra en compte dans l’√©valuation tous les crit√®res √©voqu√©s ci-dessus (pr√©sentation et mise en forme du livret, choix des po√®mes, pr√©face et pr√©sentation des po√®mes, illustrations...). On pourra valoriser l’originalit√© de certaines productions.
  Une √©valuation orale peut aussi √™tre envisag√©e : pr√©sentation de l’anthologie √† la classe en temps limit√©, avec √©ventuellement r√©citation ou mise en voix d’un ou plusieurs po√®mes (s√©ance agr√©able qui peut se faire en demi-groupes). Les √©l√®ves peuvent m√™me monter une petite mise en sc√®ne avec d√©cor, costumes, maquillage, pour pr√©senter leurs po√®mes...


Ce document constitue une synth√®se d’√©changes ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lyc√©e) ou en priv√©, suite √† une demande initiale post√©e sur cette m√™me liste. Cette compilation a √©t√© r√©alis√©e par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni √† titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est prot√©g√© par la l√©gislation en vigueur en mati√®re de droits d’auteur. Toute rediffusion √† des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Valentine Dussert :

[1 112] - D’o√Ļ vient le surnom « Gala » ?

[1080] - S’entrainer √† l’analyse √† partir de citations c√©l√®bres

[1078] - Dict√©es pour travailler l’orthographe en AP 2de

[1075] - La critique des jésuites au XVIIIe siècle

[1073] - Textes pour le commentaire comparé



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL