WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [547] - Ces objets qu’on aime


mercredi 26 décembre 2007

Par Roger Berthet

Objets inanimés, avez-vous donc une âme
Qui s’attache à notre âme et la force d’aimer ?

(Alphonse de Lamartine)
Il s’agissait de constituer un corpus de textes sur le thème de l’objet aimé (ou, pourquoi pas, détesté), pour envisager la relation affective que nous avons parfois avec les objets.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

Références proposées

  BALZAC (de) H., La Peau de Chagrin et le bric-à-brac du Père Goriot (en bon disciple de Geoffroy Saint-Hilaire, Balzac établit souvent une correspondance entre le personnage et son milieu, la description des objets n’est chez lui jamais gratuite).
  BAUDELAIRE C., « L’Horloge » ; « La Chevelure » dans Les Fleurs du mal, 1857.
  BÉNABAR, « Sac à main » (chanson, 2003).
  BOSQUET A., « Le Poète comme meuble », Sonnets pour une fin de siècle, 1981.
  BUTOR M., La Modification.
  COCTEAU J., La Machine infernale (l’écharpe et la broche de Jocaste, auxquelles elle s’en prend - on devine pourquoi).
  DELERM P., La Première Gorgée de bière... (notamment la dynamo du vélo ou du couteau de poche).
  DETAMBEL R., Graveurs d’enfance, en particulier « Le Bracelet caoutchouc blond ».
  DIDEROT D., Regrets sur ma vieille robe de chambre.
  DIOME F., Ketala (roman) : à la mort de Mémoria, ses proches décident de procéder au Kétala, le partage de ses biens. Durant les 5 jours et 6 nuits qui les séparent du moment fatidique, pour que perdure la mémoire de la jeune femme, assiettes, porte, bibelots prennent tour à tour la parole et reconstituent l’histoire de sa vie (4è de couverture). Les objets possèdent chacun une part de la vie de Mémoria et chacun livre aux autres ce qu’il sait. La langue est superbe et c’est souvent plein d’humour, mais il semble hélas difficile de l’étudier sauf pour des passages courts.
  FABRE J.-H., Ma table de travail.
  FLAUBERT G., Un cœur simple (le perroquet de Félicité) ; Madame Bovary (la casquette de Charles) ; voir l’article de Claude Duchet « Roman et objets : l’exemple de Madame Bovary » dans le recueil Travail de Flaubert dirigé par Gérard Genette, ed. Points Seuil, 1983.
  FOENKINOS D., Le Potentiel érotique de ma femme : un collectionneur « fou » de piques apéritif, badges de campagne électorale, peintures de bateaux à quai, pieds de lapin, cloches en savon, bruits à cinq heures du matin, dictons croates, boules de rampe d’escalier, premières pages de roman, étiquettes de melon, œufs d’oiseaux, cordes de pendu... c’est très drôle.
  GAUTIER T., « La Cafetière ».
  GERMAIN S., Magnus : un ours en peluche (dont le rôle est essentiel pour le héros).
  GOETHE (von) J. W., « Ballade de la cloche qui marchait », Lieder, 1769.
  JAMES F., « La Salle à manger » (dans le recueil De l’angélus de l’aube à l’angélus du soir), « une armoire », « un coucou en bois » et « un vieux buffet » sont plein de « petites âmes » et le poète sourit qu’on le pense seul dans la pièce quand un visiteur lui dit, en entrant, « Comment allez-vous, monsieur Jammes ? ».
  KOSZTOLÁNYI D., Sur la mort de mon stylo.
  LA FAYETTE (de), La Princesse de Clèves : le ruban (scène du pavillon).
  MAUPASSANT (de) G., La Parure ; Les Bijoux ; La Ficelle ; Qui sait ? et bien d’autres nouvelles.
  MERIMEE P., Les Âmes du purgatoire (le tableau) ; Le Vase étrusque (un vase cristallise la jalousie morbide du héros et le conduit à sa perte).
  MOLIERE, L’Avare (la cassette).
  PEREC G., Les Choses.
  PERRET J., Le Cartable.
  PLAUTE, La Marmite.
  POE E., « Le Portrait ovale ».
  PONGE F., Le Parti pris des choses, 1942.
  PUSSEY G., Le Réfrigérateur.
  RABELAIS F., la Dive Bouteille.
  RÉDA J., « La Bicyclette », Retour au calme, 1989.
  RIMBAUD A., « Le Buffet », Poésies, 1870.
  ROMILLY (de) J., Les Roses de la solitude : l’auteur se remémore des moments passés à partir d’objets.
  SAURRAUTE N., Le Planétarium : la poignée de porte.
  SÜSKIND P., La Contrebasse.
  TROYAT H., La Grive : description d’un ours en peluche.
  VARGAS F., Pars vite et reviens tard : dans un passage assez drôle du début (pp. 6-7 ed. Pocket), le héros Joss se rend compte que les « choses » sont chargées d’une énergie mauvaise : « Hormis peut-être certaines pièces d’accastillage qui ne l’avaient jamais agressé, de mémoire de marin breton, le monde des choses était à l’évidence chargé d’une énergie tout entière concentrée pour emmerder l’homme. » ; voir aussi L’Homme à l’envers (le personnage de Camille consulte régulièrement « Le catalogue de l’outillage professionnel » quand son humeur chancelle).
  WILDE O., Le Portrait de Dorian Gray (le tableau).

Groupements de textes et remarques complémentaires

*Proposition de groupement à partir des références proposées par les colistiers :
  DIDEROT D., Regrets sur ma vieille robe de chambre.
  FABRE J.-H., Ma table de travail.
  KOSZTOLÁNYI D., Sur la mort de mon stylo.
  PERRET J., Le Cartable.
  PUSSEY G., Le Réfrigérateur.

*Le manuel Français, livre unique pour la Première, séries technologiques, ed. Hachette éducation (2007), propose une séquence intitulée « Objets inanimés, avez-vous donc une âme ? » avec le corpus suivant :
  BAUDELAIRE C., « L’Horloge », Les Fleurs du mal, 1857.
  GOETHE (von) J. W., « Ballade de la cloche qui marchait », Lieder, 1769.
  RIMBAUD A., « Le Buffet », Poésies, 1870.
  PONGE F., « Le Cageot », Le Parti pris des choses, 1942.
  RÉDA J., « La Bicyclette », Retour au calme, 1989.
  BOSQUET A., « Le Poète comme meuble », Sonnets pour une fin de siècle, 1981.
  Mise en regard : BÉNABAR, « Sac à main » (2003).
  Ã‰tude de l’image : ARMAN, La Poubelle de Bernard Venet, 1970.

*Pour un groupement sur la pipe du poète, on peut voir notamment : SAINT-AMANT, BAUDELAIRE, CORBIÈRE, MALLARMÉ.

*Le nouveau roman abuse des descriptions d’objets mais les sentiments sont bien loin. Voir « La Cafetière est sur la table » de Pierre de Boisdeffre qui dénonce avec une certaine malice cet usage.

Merci notamment à : Corinne Bisson ; Ch.Gautier ; Marie-Agnès Oriol ; Florence Tekkha ; Shirley Brochart ; Nathalie Marrot ; Gwladys Coucoul ; Françoise Brissiaud ; Adrienne Altmeyer ; Cathy Réalini ; Marie-Hélène Seng ; G Gaudey ; Marie-Chantal Schmitz ; Sophie Bernet ; Claude Thiebaut ; Stéphanie Levieux ; Brigitte Mir ; Claire Pous ; Christian Deniel ; Laure Chatard ; Alexandra ; Josiane Bicrel.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Roger Berthet :

[1 103] - Liste ou inventaire

[965] - Marronnier de Noël

[903] - Romans par documents

[855] - Forgeries linguistiques

[648] - Des narrateurs singuliers (récits au narrateur non humain)



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL