banniere

L'espace visiteurs

[787] - Livres sur le Maroc

Il s’agissait de constituer une liste d’œuvres évoquant le Maroc et plus généralement le Maghreb
Synthèse mise en ligne par Delphine Barbirati.

 

Récits, contes et romans

- BEN JELLOUN T., Cette Aveuglante Absence de lumière
magnifique et captivant roman qui évoque la vie des prisonniers de Hassan II, condamnés à l’oubli dans des geôles terrifiantes pour avoir participé au coup d’état de Skirat en 1971.
Les romans de cet auteur évoquent le Maroc.
- CANETTI E., Voix de Marrakech, journal d’un voyage.
- CHEDID A., Le Sixième Jour
nombre de ses romans évoquent l’Orient e le Maghreb ; romans très accessibles.
- CHOUKRI M., Le Pain nu
livre révélé en phrase par la traduction de T. Ben Jelloun, M. CHoukri racontait son enfance faite de violence et de misère, de solitude et de cruauté.
- CHOUKRI M., Le Temps des erreurs
deuxième volet de son autobiographie, ce roman commence à l’âge de la puberté quand naît la conscience que la liberté passe par la connaissance et le savoir. A vingt ans passés, l’auteur décide d’apprendre à lire, écrire et compter, et espère s’extraire de sa condition d’exclu et de marginal. Il finit par être admis à l’école des instituteurs. Malgré la réussite scolaire, entre Larache et Tanger, c’est toujours la rue et les bas-fonds, les prostituées et les bars, les petits boulots en tout genre qu’il retrouve. A travers ses errances pour devenir un homme libre, la lecture, la découverte de la littérature et l’écriture s’imposent et façonnent l’écrivain.
- CHRAIBI D., La Civilisation, ma Mère !
c’ est le roman bouleversant de la naissance d’une femme marocaine qui, avec l’aide de ses deux fils, petit à petit, se libère des carcans sociaux, des préjugés, en découvrant l’écrit, le savoir, le monde extérieur qui existe autour de cette maison où elle est restée trop longtemps recluse. Elle qui mariée à douze ans n’avait pas mis les pieds dans la rue depuis son mariage, la voilà à trente ans confrontée à des nouveautés techniques, culturelles, politiques, qui transforment son existence et lui ouvrent de nouveaux Chaque découverte est l’occasion de descriptions aussi drôles que tendres.
lire le commentaire de Naguib Arzel.
- CHRAIBI D., Le Passé Simple
sur les rapports père-fils.
- KHAIR-EDDINE M., Agadir.
- LAROUI F., L’Oued et le consul
recueil de nouvelles où l’auteur dénonce le règne d’Hassan II.
- LE CLEZIO J.M.G., Désert.
- SEFRIOUI A., La Boite à merveilles
considéré comme un document ethnographique.
- SERHANE A., Messaouda
pour lire la quatrième de couverture.
- ZRIKA A., Petites proses.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres 2002-2005
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




Mireille Sattler

- Dernières publications :
[983] - Ville et folie
[880] - Lectures pour réfléchir en Terminale
[787] - Livres sur le Maroc









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 31-01-2012 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip