banniere

L'espace visiteurs

[157] - Échecs de l’argumentation

Il s’agissait de mieux comprendre l’argumentation en partant de ses échecs, quelle que soit leur raison (faiblesse de l’argumentation, situation peu propice, destinataire impénétrable, etc.).

Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert

 

Textes littéraires

- BEAUMARCHAIS, Le Mariage de Figaro. La scène où le comte tente de séduire Suzanne.
- DIDEROT, L’Entretien d’un Père avec ses enfants. Plusieurs passages sont intéressants, notamment celui où « Mon père » va voir le père Bouin pour lui demander conseil sur une succession qu’il doit régler. Doit-il détruire un testament qui déshérite les héritiers immédiats très pauvres au profit d’un collatéral très riche ? Le casuiste démonte de façon magistrale l’argumentation de « Mon père ».
- FRANCE, M. Bergeret à Paris. Au chapitre XVIII, la diatribe de M. Bergeret contre l’aumône (de « Exécrable pratique de l’aumône » à « Il ne faut pas s’exagérer le mal qu’on fait. »).
- GIRAUDOUX, Amphitryon 38. Le refus de l’immortalité d’Alcmène où elle parvient à convaincre Jupiter, mais sans parvenir à se convaincre elle-même quand il s’agit de son fils !
- HUGO, Marion de Lorme. La tirade du marquis de Nangis à l’acte IV, scène 7.
- LA FONTAINE, Fables, « Le Petit Poisson et le Pêcheur » (V, 3) ; « L’Homme et la couleuvre » (X, 1).
- MUSSET, Lorenzaccio. Acte III, scène 3, Lorenzaccio tente de convaincre Philippe Strozzi des raisons du meurtre qu’il veut commettre.
- MUSSET, On ne badine pas avec l’amour. Scènes entre Camille et Perdican, particulièrement celle où Camille évoque ses discussions avec son amie du couvent.
- MARIVAUX, La Colonie. Dans la scène 13, les femmes argumentent pour participer à l’élaboration des lois et à toutes les instances du pouvoir, et elles se heurtent aux réponses sarcastiques des hommes.
- RABELAIS, Gargantua. Au chapitre XIX, la harangue de Janotus de Bragmardo.
- RACINE, Andromaque. Acte I scène 2, puisque selon le conseil de Pylade, Oreste s’y applique à « demander tout pour ne rien obtenir » !
- RACINE, Phèdre. Acte IV scène 2.
- ROBLES, Montserrat. L’argumentation, qu’elle passe par la raison ou les sentiments, aboutit systématiquement à l’échec. Des passages très poignants.

Références complémentaires

- On peut joindre à tous ces textes, à titre complémentaire, des exemples vivants comme l’affaire Galilée... et tant d’autres !
- Un peu éloigné mais cependant intéressant : un éditorial de François-Régis Hutin, d’un Ouest-France du premier semestre 1998, qui fait un contresens total du texte de Montesquieu sur l’esclavage (L’Esprit des lois). Il a lu le texte comme si Montesquieu était un défenseur de l’esclavagisme.


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.




Christophe Lambert

- Dernières publications :
[294] - Plaidoiries au cinéma
[260] - Le pouvoir du mot
[157] - Échecs de l’argumentation









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip