banniere

L'espace visiteurs

[465] - Femme et fleur en poésie

Il s’agissait de trouver des poèmes qui associent la femme et la fleur.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Rapport femme / fleur explicite

- APOLLINAIRE G., Poèmes à Lou, « Guirlande de Lou », « Lou ma rose ».
- CORNEILLE P., « Stances à Marquise » :
Le temps aux plus belles choses
Se plaît à faire un affront ;
Il saura faner vos roses
Comme il a ridé mon front.
- HYÔSUY, un haïku :
Ne la cueille pas
Laisse-la dans le champ
La fleur-fille
- MALHERBE (de) F., « Consolation à M. Du Perier » :
Et, rose, elle a vécu ce que vivent les roses
L’espace d’un matin.
- RONSARD (de) P., Amours de Cassandre, « Prends cette rose aimable comme toi... » :
Prends cette rose aimable comme toi
Qui sers de rose aux roses les plus belles,
Qui sers de fleur aux fleurs les plus nouvelles,
Dont la senteur me ravit tout de moi.
- RONSARD (de) P., Amours de Marie, II, 4, « Comme on voit sur la branche au mois de mai la rose... » :
Pour obsèques reçois mes larmes et mes pleurs,
Ce vase plein de lait, ce panier plein de fleurs,
Afin que vif et mort ton corps ne soit que roses.
- RONSARD (de) P., Odes, I, 7, « Mignonne, allons voir si la rose... » :
Donc, si vous m’en croyez, Mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse
Comme à cette fleur la vieillesse
Fera ternir votre beauté.
- RONSARD (de) P., Pièces retranchées. Sonnets, « L’an se rajeunissait en sa verte jouvence... » :
Seize ans étaient la fleur de votre âge nouvelle
Et votre teint sentait encore son enfance.

Rapport femme / fleur plus implicite

- BRETON A., L’Union libre, « Ma femme à la bouche de cocarde et de bouquet d’étoiles de dernière grandeur... ».
- GAUTIER T., Poésies, « Le Pot de fleurs » :
Ainsi germa l’amour dans mon âme surprise ;
Je croyais ne semer qu’une fleur de printemps :
C’est un grand aloès dont la racine brise
Le pot de porcelaine aux dessins éclatants.
- QUENEAU R., L’instant fatal, « Si tu t’imagines » :
Allons cueille cueille
Les roses les roses
Les roses de la vie
Et que leurs pétales
Soient la mer étale
De tous les bonheurs.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Murielle Leti

- Dernières publications :
[465] - Femme et fleur en poésie









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 01-11-2004 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip