WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [614] - Zéro pour triche


vendredi 12 juin 2009

Par Evelyne Tarricone

Il s’agissait de savoir comment r√©agir lorsqu’un √©l√®ve triche lors d’un contr√īle.
Synthèse mise en ligne par Corinne Durand Degranges.

Situation de départ
  J’ai mis 0/20 et compte justifier le z√©ro pour fraude sur le bulletin mais le professeur principal veut me l’interdire. Elle n’en a pas le droit, non ? Comment r√©digeriez-vous l’appr√©ciation sur le bulletin ? Je pense √† quelque chose comme « Le z√©ro, pour fraude √† un devoir, a fait chuter la moyenne. Il faudra travailler r√©guli√®rement √† l’avenir, tu peux progresser par toi-m√™me. »
Qu’en pensez-vous ?

Le Z√©ro serait-il interdit ?

R√©ponse n°1
  C’est en effet assez embarrassant pour les professeurs, mais on n’a pas le droit officiellement de mettre un z√©ro pour triche, ce qui est assimil√© √† un z√©ro disciplinaire... J’√©tais √† l’IUFM l’an dernier et on nous a mis au point sur quelques sujets de droit scolaire. Je n’ai malheureusement pas la solution miracle, et c’est assez difficile en effet, si vous avez dit √† l’√©l√®ve que vous lui mettriez un z√©ro d’avoir √† « reculer », pour une question de cr√©dibilit√©. Autant le savoir, mieux vaut √©viter les z√©ros et trouver d’autres moyens... Je pense qu’en effet, on a parfois le sentiment d’avoir peu de marge de manŇďuvre.

R√©ponse n°2
  Il est vrai, malheureusement, que l’on n’a pas le droit de mettre un z√©ro √† un √©l√®ve, sauf si sa copie, suite √† un travail, le m√©rite. Le z√©ro ne peut √™tre une sanction, mais mettre 1, ne pose pas de probl√®me.
Mettez 1, et on n’en parle plus (ou presque) ou en tout cas on ne peut vous le reprocher.

R√©ponse n°3
  Oui, le z√©ro ne doit officiellement, que sanctionner un devoir non rendu ou une copie blanche. Dans le cas, que vous indiquez, l’exercice ne serait pas not√© du tout (ou not√© sans √™tre pris en compte dans la moyenne), et je donnerais un devoir √† la place en heure de colle, ce qui est bien plus stigmatisant pour l’√©l√®ve qu’un z√©ro aussi vite mis qu’oubli√©.
Maintenant, cette tricherie manifeste m√©rite peut-√™tre un avertissement du conseil de classe. Quant √† votre relation avec le professeur principal, c’est vrai qu’elle ne peut rien vous imposer, mais s’il y a eu un effort d’harmonisation des pratiques au sein du lyc√©e pour ce genre de choses (comme c’est le cas dans le mien), elle peut vous inciter par la discussion √† la respecter.

M√™me s’il est ill√©gal de mettre un z√©ro pour tricherie, n’est-il pas toutefois moral de le faire ?

R√©ponse n°4
  Je trouve cela grave de ne pas mettre un z√©ro √† un √©l√®ve qui a trich√©.
Pour les autres, mais surtout, d’abord pour lui ! En effet, comme le soulignent les textes officielles qui nous en rebattent les oreilles, nous avons une mission d’√©ducation √† la citoyennet√©, il est donc √† mon sens absolument n√©cessaire de sanctionner s√©v√®rement la fraude. De plus, le principe de consid√©rer cela comme « un z√©ro disciplinaire » me para√ģt totalement infond√© : nous √©valuons dans un devoir le travail personnel d’un √©l√®ve ; or s’il triche, il ne fournit aucun travail personnel donc nous mettons z√©ro comme nous mettrions z√©ro √† une copie blanche (qui, au moins, elle, aurait le m√©rite de l’honn√™tet√© !). Selon moi, ce n’est donc en aucune fa√ßon un z√©ro disciplinaire !

R√©ponse n°5
  Si la tricherie est av√©r√©e, il me semble qu’il faut la sanctionner par un z√©ro, tout √† fait possible dans cette situation et par une bonne le√ßon de morale avec tout le grand jeu du professeur d√©√ßu par son √©l√®ve... √Čl√®ve qui a toutes les capacit√©s... etc.
Ceci dit, je pense qu’il faut garder quelque mesure si l’on veut √™tre cr√©dible et la mention sur le bulletin pour une faute initiale me semble redondante ; je pr√©f√®re garder cette faute en m√©moire et passer un contrat avec le tricheur pour qu’il s’amende vraiment : c’est alors entre lui et moi, √† moins qu’il ne r√©cidive.

R√©ponse n°6
  Je suis vraiment contrari√© par ce que je lis : bien s√Ľr les √©l√®ves ont des droits et il s’agit toujours de trouver la sanction la plus juste mais il y a un foss√© √©norme entre la th√©orie et la pratique, et - veuillez pardonner cette discrimination- le vieux prof que je suis (treize ans d’anciennet√© !) sait que parfois il faut improviser en dehors de la « l√©galit√© ».
D’ailleurs en th√©orie, les √©l√®ves viennent au lyc√©e pour travailler (c’est explicitement r√©dig√© sur notre r√®glement int√©rieur !)... Si on ne punit pas les tricheurs, qu’est-ce qu’on donne, en plus, √† ceux qui ont jou√© le jeu ?

R√©ponse n°7
  Ca m’est arriv√© une fois. L’√©l√®ve (qui avait de bons r√©sultats par ailleurs) avait la feuille de cours sous son coude. J’ai pris les deux feuilles, les ai agraf√©es et j’ai mis z√©ro.

R√©ponse n°8
  Le professeur principal n’a rien √† dire √† cela. Et votre id√©e pour le bulletin me semble excellente. Je n’interviens jamais sur la liste mais les probl√®mes de triche me perturbent. Je pense que le moyen de le mentionner sur le bulletin, sans faire une r√©f√©rence explicite au z√©ro, ce qui serait une double sanction, c’est de faire une remarque plus ou moins anodine en apparence mais tr√®s transparente, du style, « tout travail rendu doit √™tre personnel ».

R√©ponse n°9
  Dans ce cas pr√©cis, je mettrais 20 /20 sur la copie, avec la mention « a trich√© » (√† faire signer par les parents).
Sur le bulletin, je signalerais que l’√©l√®ve _n’est pas √©valu√©_, tout en soulignant « ses capacit√©s exceptionnelles, son sens de la droiture, du travail et... de l’honn√™tet√© ».
Je suis absolument contre ce type d’humiliation publique. En revanche la mention sur le bulletin (qui plus est de seconde - puisqu’il n’est pas demand√© pour postuler dans une √©cole apr√®s le bac) n’est pas une « double peine » mais le rappel de la loi et l’importance de son respect.
Je refuse absolument de « prendre √† parti la classe » pour une affaire qui regarde avant tout l’√©l√®ve, sa conscience, l’institution et moi-m√™me.
Quelles que soient les fautes de l’√©l√®ve, le respect absolu de sa personne me semble le fondement de notre m√©tier. Il faut refuser toute d√©magogie, tout laxisme sur des questions aussi importantes mais en aucun cas abaisser et s’abaisser.

R√©ponse n°10
  D’accord avec les coll√®gues qui ont rappel√© que le professeur principal n’a rien √† interdire aux autres coll√®gues (bien s√Ľr !). Pour r√©gler le probl√®me une bonne fois pour toutes, je serais plus tordue que vous : j’√©valuerais, sans tenir compte de la tricherie. Puis, j’enverrais l’√©l√®ve faire le corrig√©, devant tous ses camarades, au tableau (sans la copie, de pr√©f√©rence) et, bien √©videmment, j’√©valuerais la correction (en l’annon√ßant avant ou non). Je poserais les questions qui tuent (pourquoi etc.). En fonction de la r√©action et du corrig√©, je ferais l’√©tonn√©e, me moquerais en prenant √† parti la classe (tout d√©pend de la classe, certes) etc. √áa devrait calmer les ardeurs frauduleuses de tout poil !
Ce n’est pas tr√®s gentil mais c’est tr√®s efficace. Parce qu’une note, ce n’est pas l’essentiel : ce qui importe, c’est qu’il n’y ait plus de tricherie.
Et ne plus l√Ęcher l’√©l√®ve de l’ann√©e, lui faire payer pendant un certain temps sa malhonn√™tet√© (en lui disant pourquoi on est sur son dos). Ce n’est pas une vengeance, c’est √©ducatif : tricher fait rarement progresser.

R√©ponse n°11
  C’est toujours difficile de juger un cas de l’ext√©rieur, aussi mon avis vous para√ģtra-t-il peut-√™tre inad√©quat. Le professeur principal de la classe n’a pas √† intervenir dans votre notation !
Personnellement, je mets 0 ou devoir non rendu, pour fraude. Soit je peux d√©terminer ce qui a √©t√© copi√© et alors, je mets 0 √† la question, sans √©tat d’√Ęme ! mais je note le reste. Soit je ne peux pas et je mets 1 point pour la copie. En g√©n√©ral, les √©l√®ves sont tellement vex√©s qu’ils ne recommencent pas, et on ne peut rien me dire puisqu’ils n’ont pas 0.

R√©ponse n°12
  Il m’est arriv√© aussi d’avoir une tricherie collective, alors l√†, je note une copie, j’agrafe toutes les copies tricheuses et je divise la note par X....√ßa jette un froid quand on rend les copies ! (car je demande qui est le chef d’entreprise) et l√† aussi la le√ßon est efficace. Les tricheurs ne savent plus o√Ļ se mettre, les honn√™tes se r√©galent et le prof aussi sans avoir besoin de faire la le√ßon.

Que disent les textes pr√©cis√©ment ?

R√©ponse n°13
  Il me semble au contraire que le z√©ro n’est interdit que pour devoir non rendu (circulaire Royal de 2000 sur les r√®glements int√©rieurs, je me demande d’ailleurs si ce point n’a pas √©t√© abrog√© depuis). Je n’ai jamais rien lu sur l’interdiction des z√©ros pour tricherie et serais preneuse du texte officiel, s’il existe. Il me semble que « le ma√ģtre doit rester ma√ģtre de sa classe » et que cela passe par la libert√© de notation. En outre, lors d’un examen, la sanction est beaucoup plus lourde qu’un simple z√©ro, puisque c’est l’interdiction de passer un examen pendant cinq ans, non ?

R√©ponse n°14
  Le texte r√©glementaire traitant cette question est le B. O (num√©ro sp√©cial) du 7 (du 4 ?) juillet 2000. Il y est pr√©cis√© que le z√©ro (ou toute p√©nalisation chiffr√©e) est √† proscrire, sauf en cas de fraude av√©r√©e. Ce texte stipule en outre que les r√®gles du droit doivent √™tre appliqu√©es. Ainsi, si je puis me permettre cet avis, il faudrait veiller √† ce que votre commentaire sur le bulletin ne puisse pas √™tre interpr√©t√© comme une seconde sanction.
Dans mon √©tablissement, le R.I pr√©cise que la fraude ou le travail non rendu peuvent faire l’objet d’une non-inscription de la moyenne sur le bulletin.

R√©ponse n°15
  Jean-Paul de GAUDEMAR, directeur de l’enseignement scolaire
Lettre adress√©e le 20 f√©vrier 2001 aux recteurs et aux inspecteurs d’Acad√©mie
« Une des dispositions [de la circulaire du 11 juillet 2000] suscite de vives r√©actions. Il s’agit du ¬ß pr√©cisant qu’il n’est pas permis de baisser la note d’un devoir en raison du comportement d’un √©l√®ve ou d’une absence injustifi√©e. Les lignes et les z√©ros doivent √©galement √™tre proscrits. » « Cette disposition [.] ne signifie en aucune mani√®re que les z√©ros doivent dispara√ģtre de l’√©valuation du travail scolaire.
Un devoir non remis sans excuse valable, une copie blanche rendue le jour du contr√īle, une copie manifestement entach√©e de tricherie, ou encore un travail dont les r√©sultats sont objectivement nuls, peuvent justifier qu’on y ait recours. L’√©valuation du travail scolaire, domaine qui rel√®ve de la responsabilit√© p√©dagogique propre des enseignants, ne peut √™tre contest√©e, car elle est fond√©e sur leur comp√©tence disciplinaire. »
En cas d’absence injustifi√©e √† un contr√īle, « elle implique une absence de notation qui aura une incidence sur la moyenne, calcul√©e en fonction du nombre d’√©preuves organis√©e au cours de la p√©riode de notation. En tout √©tat de cause, ce texte ne pr√©voit en rien de faire b√©n√©ficier un √©l√®ve volontairement absent√©iste d’une moyenne sup√©rieure √† celle qu’il m√©rite. »

Comment rendre le r√®glement encore plus explicite ?

R√©ponse n°16
  Mention est faite de la fraude dans le r√®glement int√©rieur de mon √©tablissement et il y est indiqu√© que la sanction, syst√©matique, sera laiss√©e √† l’appr√©ciation du membre de l’√©quipe concern√©. De plus, il m’est arriv√© d’avoir maille √† partir avec un parent d’√©l√®ve pour un z√©ro attribu√© pour un travail maison. Mon chef d’√©tablissement qui a, ainsi que moi, re√ßu un courrier tr√®s agressif du parent, a soutenu ma d√©cision. Donc, il me semble que votre d√©cision est parfaitement l√©gitime !

R√©ponse n°17
  Chez nous, apparaissent de plus en plus des sanctions « idiotes » mais bien efficaces et nous sommes encourag√©s (dans la mod√©ration) par notre chef :
  retard dans le rendu d’un devoir (injustifi√©) = -2 pts par jour,
  pr√©paration non r√©alis√©e : 0 pas d’√©tat d’√Ęme,
  comportement perturbateur : recopiage « idiot » (oui, oui, des lignes comme en primaire). Les √©l√®ves d√©testent, rien √† corriger, c’est tr√®s r√©gressif et c’est tr√®s efficace.
  Absence « calcul√©e » √† un devoir ou bien absence justifi√©e √† un devoir important : l’√©l√®ve sait qu’il aura √† le faire √† son retour
  devoir de fran√ßais maison trop semblable : note divis√©e par 2 : l√† encore pas d’√©tat d’√Ęme.

R√©ponse n°18
  Pour ma part une fiche distribu√©e en d√©but d’ann√©e explique les sanctions (mais aussi le fonctionnement de l’ann√©e en fran√ßais), je r√®gle ce genre de probl√®me ponctuel de triche imm√©diatement en t√©l√©phonant directement √† la famille, le soir √† 20h. Effet de surprise ! Succ√®s garanti ! Nul besoin de lanterner avec le CPE et autres profs principaux : c’est en g√©n√©ral r√©gl√© en 5 minutes ! On peut expliquer la sanction aux parents. Les √©l√®ves qui font des efforts eux vous remercient.

R√©ponse n°19
  Il faut lire le r√®glement int√©rieur de l’√©tablissement : le z√©ro pour fraude pourrait y √™tre admis. Si ce n’est pas le cas, il faudra attendre un prochain conseil d’√©tablissement pour faire modifier le r√®glement int√©rieur du lyc√©e, avec l’accord de votre direction et de tous les membres de ce conseil, bien entendu. C’est en tout cas comme cela que nous avons r√©solu un probl√®me similaire, en faisant figurer explicitement dans le nouveau RI de l’ann√©e suivante la r√®gle du « z√©ro pour devoir non rendu ». √Ä v√©rifier peut-√™tre avec votre chef d’√©tablissement, mais il semblerait que cette libert√© de choisir s’√©tende √† tous les √©tablissements de France. Pour ma part, je suis √† l’√©tranger.


Ce document constitue une synth√®se d’√©changes ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lyc√©e) ou en priv√©, suite √† une demande initiale post√©e sur cette m√™me liste. Cette compilation a √©t√© r√©alis√©e par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni √† titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est prot√©g√© par la l√©gislation en vigueur en mati√®re de droits d’auteur. Toute rediffusion √† des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Evelyne Tarricone :

[776] - Littérature et développement durable

[614] - Zéro pour triche



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir




Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018