WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [714] - L’homme idéal de l’Antiquité à nos jours


vendredi 22 avril 2011

Par Aude Rouffia

Il s’agissait de trouver des représentations littéraires et artistiques de l’homme idéal de l’Antiquité à nos jours.
Synthèse mise en ligne par Sarah Pépin.

Antiquité
  La Bible, le Roi Salomon
qui incarne un idéal de justice repris par Voltaire dans Zadig aux chapitres 6 et 7.
  OVIDE, L’Art d’aimer
le chapitre où il conseille à l’homme d’être aimable et de cultiver son intelligence parce qu’on peut séduire bien plus longtemps avec son esprit qu’avec son corps. Comparaison avec Ulysse, Achille ou Hercule (demi-dieux en général) ainsi que leurs représentations en peinture ou les sculptures de Rodin.

Moyen-Age
  THOMAS, Le roman de Tristan
le portrait de Tristan à la fin de son éducation par Gorvenal.

XVIe siècle
  VINCI L. de, L’homme de Vitruve.

XVIIe siècle
  LA FAYETTE M-M. de, La Princesse de Clèves
le portrait du Duc de Nemours.
  l’honnête homme en se référant aux définitions des moralistes (La Bruyère, La Rochefoucault) et aux représentations chez Molière (Philinthe dans Le Misanthrope, Chrisalde dans L’École des Femmes).

XXe siècle
  ASSO R., Mon Légionnaire
chanson interprétée par E. Piaf ou S. Gainsbourg notamment.
  COHEN A., Belle du Seigneur
Adrien, notamment le passage des 32 dents qui exprime l’enthousiasme d’Ariane pour son bien aimé.
  COHEN A., Solal.
  KIPLING R., Si.

En contrepoint
  Il serait intéressant de comparer ces hommes parfaits avec les stéréotypes du XXe siècle dans les feuilletons télévisés ou les séries de romans " à l’eau de rose", avec des dessins de couverture très "kitsh" mais très représentatifs des clichés issus d’un Romantisme mal digéré.
  Une chanson : Tel qu’il est (paroles de Maurice Vandair, Charlys / Musique : Alexander, 1936) chantée par Frehel ou Renaud en 1981.
  Le passage des "babouineries" dans Belle du Seigneur.
 
 
 


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >

- Dernières publications de Aude Rouffia :

[714] - L’homme idéal de l’Antiquité à nos jours



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL