WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [777] - Lubies de professeurs


jeudi 23 juin 2011

Par Alain Ruhlmann

Il s’agissait de recenser des lubies des professeurs, c’est-à-dire des mots ou des tournures qui leur donnent des boutons. Les 65 réponses des colistiers ont pris la forme d’une fable.
Synthèse mise en ligne par Sarah Pépin.

De tous temps, on voit et on remarque que la raison du plus fort, en tant que de besoin, est toujours la meilleure.
Voilà, l’auteur veut nous le faire montrer à travers ce texte et faire passer un message en montrant un exemple concret, où les personnages jouent bien leur rôle.

Voilà, il y avait un membre de la gente ovine qui se désaltérait dans le courant d’une onde pure.
Par contre, il y avait aussi un espèce de Loup qui survient à jeun, qui cherchait aventure
De par la faim à laquelle il voulait pallier si il pouvait.

Là, de suite, cet animal, dû à sa rage, dit :
- D’où viens-tu troubler mon breuvage ?
Tu te feras châtier de par le fait d’être si téméraire.
Ça m’interpelle quelque part au niveau du vécu.
Comment te situes-tu face à ça ? Dis tes ressentis.

- Sire, répond l’Agneau, si vous en êtes d’accord, je rebondirai sur la problématique soulevée par votre Majesté.
Premièrement j’ai été me désaltérer
Plus de vingt pas en-dessous d’elle : c’est incontournable.
Deuxièmement, je ne puis générer du trouble dans sa boisson.
- C’est clair ! Tu la troubles, répond cette bête cruelle. Il continue :
Aussi je sais que de moi tu médis l’an passé. D’où parlais-tu ?
- En fait, je n’étais pas né, répond l’agneau qui panique. Sur quoi vous basez-vous ? Entre parenthèses, je tète encore ma mère.
- Ça le fait pas. C’est donc ton frère.
- Je n’en ai point. - Voire même c’est globalement quelqu’un des tiens,
Car vous m’insupportez au niveau de vos bergers, qui ont plein de chiens :
Des fois vous accentuez le fait de me piéger, je m’en rappelle.
Voilà, on m’a fait voir que j’étais ciblé : je réalise qu’il faut que je me venge au jour d’aujourd’hui.

Au final, suite à cela, malgré qu’il ait raison, au fond des forêts le Loup, qui a grave faim, l’amène et puis le mange
Dans le non-respect de toute autre forme de procès.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER > 

- Dernières publications de Alain Ruhlmann :

[777] - Lubies de professeurs

[752] - Littérature et cheval



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL