WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [829] - Poésie en Première technologique


mercredi 18 janvier 2012

Par Sophie Della Ragione , Par Corine Magnouloux

Il s’agissait de réfléchir sur le choix d’une Å“uvre poétique intégrale à proposer à des élèves de Première technologique.
Synthèse mise en ligne par Delphine Barbirati et actualisée par Murielle Taïeb le 01.08.2016.

Recueils à étudier en œuvres intégrales

  APOLLINAIRE G., Alcools.
  APOLLINAIRE G., Poèmes à Lou.
Il est possible d’étudier en parallèle à ce recueil un groupement de textes sur l’évolution de l’écriture poétique de Ronsard à Queneau. « Mon rêve familier » et « Zone » ont eu beaucoup de succès.
  BAUDELAIRE C., Les Fleurs du Mal ; La section « Spleen et idéal ».
Travailler la section « Spleen et Idéal » et associer soit un corpus « fuite du temps » ou un GT sur le poème engagé. Cela permet de travailler les OE dans une perspective diachronique pour travailler le maximum de points : mouvement littéraire, thèmes, genres, registres, histoire de l’art ou encore textes antiques.
  HUGO V., Les Châtiments.
Il faut prendre le parti de ne pas tout faire lire, mais de sélectionner les textes qui semblent le mieux à même de les toucher, avec le texte d’ouverture et le texte de fermeture. Cela demande beaucoup de travail en particulier de remise à niveau des connaissances historiques.
  HUGO V., Les Contemplations.
Le livre IV, "Pauca meae", à accompagner d’un groupement de textes sur la fuite du temps.
  PONGE F., Le Parti pris des choses.
Un parcours poétique avec les poèmes les plus simples fonctionne bien. « Le pain », « le cageot », « L’orange », « Les plaisirs de la porte » ou « L’huître » ont été des révélations pour les élèves.
  PREVERT J., Paroles.
Ce recueil fonctionne bien même avec des élèves réfractaires à la poésie.
  RIMBAUD A., Les Illuminations.
Un peu dur mais le bilan est positif. Cela fait suite à un travail sur le réel en poésie avec des poèmes de F. Ponge, B. Cendrars, R. Queneau, J. Réda et J. Prévert .
  RIMBAUD A., Le Cahier de Douai

Propositions et suggestions de groupements de textes

  La fuite du temps :
Afin d’observer comment un même temps a pu être traité différemment selon les aspirations des poètes.

  La poésie urbaine :
Texte de Verhaeren ; à élargir avec l’étude du slam.

  Les fonctions de la poésie.

  La poésie engagée :
En plus de Hugo ("Fonction du poète"), de Lamartine ("Ode à Félix Guillemardet"), de Supervielle (L’interprète") et de tous les autres arts poétiques auxquels chacun peut penser, y compris Rilke ("Lettres à un jeune poète"), il y a le discours de réception du Nobel 1960 par Saint-John Perse (paru sous le titre "Poésie") qui peut faire réfléchir 1/ à la possibilité ou non d’une poésie engagée et 2/ au rapport entre poésie et connaissance (ou poésie et science). Le texte se trouve partout, il est intégralement reproduit, ainsi que plusieurs brouillons, accompagné d’une présentation et de plusieurs analyses, sur le site de la Fondation Saint-John Perse (chercher "Stockholm" sur la page http://fondationsaintjohnperse.fr/lassociation-des-amis-de-la-fondation/souffle-de-perse/#sommaires). Sur le le point 1, Einstein n’est pas nommé mais il y est fait clairement référence. Le texte est assez incontournable sur les rapports entre poésie et science et d’expérience, je peux témoigner que la question intéresse les classes scientifiques, y compris technologiques. Le point 2 peut aussi intéresser mais attention : on croit avoir tout dit quand on cite la dernière phrase du discours, "C’est assez pour le poète d’être la mauvaise conscience de son temps", ou cette autre selon laquelle "Rien du drame de son temps ne lui est étranger". En fait Saint-John Perse, trois ans après l’attribution du même Nobel à Camus, ne croit pas, lui, à la littérature engagée. Il y aurait donc engagement et engagement ? On peut associer les élèves à cette réflexion et chercher à y voir plus clair avec eux.

  Poésie et musique :
Nous avons exploré les liens entre poésie et musique à partir du mythe d’Orphée, avons parlé du lyrisme, étudié des poèmes mis en musique, nous sommes intéressés à des chansons dont le texte nous paraissait poétique... Et comme activité personnelle, les élèves ont, par groupe, présenté une chanson française de leur choix en nous expliquant en quoi, selon eux, elle est particulièrement poétique. Les élèves ont bien aimé cette séquence. De plus, cette thématique permet d’envisager divers types de poésie (amoureuse, engagée, etc.), ce qui permet de ne pas s’enfermer dans un type d’écriture ou dans une problématique.

Activité complémentaire

  Travailler avec pour support le spectacle de J.L. Trintignant qui peut être écouté ici.
L’émission « Mauvais genre » de François Angelier propose un entretien avec J.L. Trintignant à écouter ici.

Conseils avisés

  "Quand je suis en panne d’inspiration, je reprends et consulte le manuel de la classe : cela me donne des idées, je reprends, modifie, rajoute dans la ou les séquence(s) proposée(s), je "recuisine" à ma sauce... J’ai aussi d’autres manuels en spécimen, et cela peut donner d’autres idées..."

  Dans ce type de classe, il faut surtout donner les bases, ne pas être "trop ambitieux" en forgeant une séquence ou une problématique trop particulière, trop singulière et originale, car ensuite cela peut désarçonner les élèves si le sujet qui tombe au Bac n’est pas en rapport avec ce qu’on a fait.

  • bâtir 2 (petites) séquences autour des thèmes : la poésie lyrique et la poésie engagée.
  • présenter une séquence à "problématique assez large" et une plus originale, ayant un thème plus spécifique...

Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Sophie Della Ragione :

[829] - Poésie en Première technologique

[813] - Maître et confident

[795] - "Le nègre de Surinam" et le registre polémique

[560] - Les salles de théâtre

[411] - Sites proposant des reproductions de tableaux


,

- Dernières publications de Corine Magnouloux :

[829] - Poésie en Première technologique



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 158] - La curiosité, un vilain défaut

[1 157] - Projet Voltaire

[1 156] - L’idée du siècle : astuces



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2019 
Positive SSL