WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [293] - Musique et romantisme


mardi 26 avril 2005

Par Aline

Il s’agissait de trouver des Å“uvres musicales romantiques, éventuellement à mettre en parallèle avec des textes de ce mouvement.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

  BEETHOVEN (von) L., Concerto pour piano n°5 (l’opposition entre piano et orchestre particulièrement nette peut facilement faire sentir l’isolement du poète romantique, opposé à la foule, et aussi une certaine violence passionnée).
  BERLIOZ H., La Symphonie fantastique (1830) : elle est le manifeste orchestral du romantisme, comme Hernani en est le manifeste théâtral. Berlioz réinvente avec elle la symphonie puisque c’est d’après le texte, le « programme », que se fonde la structure de l’Å“uvre. Le sujet est romantique : histoire de l’amour passionné d’un « jeune musicien d’une sensibilité maladive et d’une imagination ardente s’empoisonnant avec de l’opium dans un accès de désespoir amoureux » - en toile de fond, on devine la passion de Berlioz pour l’actrice Harriet Smithson. L’Å“uvre est composée de 5 mouvements : « Rêveries et passions », « Un bal », « Scène aux champs », « Marche au supplice », « Songe d’une nuit de sabbat ». Un thème mélodique, « l’idée fixe », représente la bien-aimée et revient tout au long de l’Å“uvre. L’Å“uvre peut être mise en parallèle avec Gaspard de la nuit d’Aloysius BERTRAND (sur le rêve).
  CHOPIN F., à faire écouter pour la mélancolie (avec les Méditations poétiques de LAMARTINE ; et en présentant aussi des tableaux de FRIEDRICH) ; voir également ses Polonaises (où le musicien dénonce l’invasion de sa Pologne natale par les armées du Tsar : elles sont très significatives de l’aspiration à la liberté de la révolte contre l’oppression et l’ordre établi).
  Consulter également le site de Françoise Chatelain.
  LISZT F.
  WAGNER R., Tristan et Yseut (beaucoup d’éléments romantiques : une passion destructrice bâtie sur des mythes celtiques et médiévaux et une forme musicale révolutionnaire).


Ce document correspond à la synthèse de contributions de collègues professeurs de lettres échangées sur la liste de discussion Profs-L ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Ce texte est protégé par la législation en vigueur. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, il est protégé par les droits d’auteur en vigueur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement, écrire à : contact@weblettres.net

- Dernières publications de Aline :

[421] - Petits exercices d’écriture

[293] - Musique et romantisme

[90] - Expressions à double sens



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 158] - La curiosité, un vilain défaut

[1 157] - Projet Voltaire

[1 156] - L’idée du siècle : astuces



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2019 
Positive SSL