banniere

L'espace visiteurs

[497] - Portraits de femmes repoussantes

Il s’agissait de constituer un groupement de textes composé de portraits de femmes repoussantes.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Textes littéraires

- AULNOY (d‘), conte L’Oiseau bleu (personnage de la princesse Truitonne).
- AUVRAY J., poèmes « A une laide amoureuse de l’auteur » et « Contre une dame trop maigre ».
- BALZAC (de) H., Eugénie Grandet (personnages de la grande Nanon et de Mlle d’Aubrion, à la fin).
- BALZAC (de) H., La Vieille fille (personnage de Rose Cormon).
- BALZAC (de) H., Le Père Goriot (personnage de Mme Vauquer).
- BALZAC (de) H., Pierrette (personnage de Sylvie Rogron).
- BARBEY D’AUREVILLY J., Le Chevalier des Touches (plusieurs portraits dans ce court roman, mais celui du chapitre I « Trois siècles dans un petit coin » a l’intérêt d’être en plus le portrait de celle qui va prendre l’histoire en charge, la future narratrice de cette aventure chouanne).
- BAZIN H., Vipère au poing (personnage de Folcoche).
- CHRETIEN DE TROYES, Perceval (« Pucelle allant sur une mule jaune »).
- DESPROGES P., Chroniques de la haine ordinaire (dans « La belle histoire du crapaud-boudin », portrait d’Ophélie Labourette).
- DU BELLAY J., Les Regrets (sonnet « Ô beaux cheveux d’argent »).
- ERASME, Éloge de la Folie (chapitre XXXI).
- FLAUBERT G., Madame Bovary (description de la vieille servante qui reçoit la médaille des bons travailleurs lors des comices agricoles, pendant que Rodolphe fait sa cour à Emma).
- MAUPASSANT (de) G., Contes de la Bécasse, « Pierrot » (portrait de Mme Lefèvre).
- MAUPASSANT (de) G., Une partie de campagne (Mme Dufour, avec sa graisse gélatineuse et tremblotante).
- QUENEAU R., poème « Si tu t’imagines » (repris en chanson par Juliette Gréco).
- RIMBAUD A., poème « Vénus anadyomène ».
- SAINT-SIMON, Mémoires, année 1702 (portrait de la Princesse d’Harcourt).
- SCARRON P., Recueil de quelques vers burlesques, sonnet « Vous faites voir des os quand vous riez, Hélène » (voir le manuel Hatier 2de Terres littéraires, p. 326).
- SUE E., Les Mystères de Paris (personnage de la mère Ponisse, « l’ogresse »).
- ZOLA E., Thérèse Raquin (portrait cruel de l’héroïne du point de vue de son amant).

Analyse de l’image

- Pour l’analyse de l’image, voir ce Portrait d’une vieille femme peint par Quentin METSYS entre 1525 et 1530.
- Sir John TENNIEL s’est inspiré du tableau précédent dans ses illustrations d’Alice au pays des merveilles, pour le personnage de la duchesse.
- On pourra également consulter cette comparaison des deux œuvres qui propose d’autres reproductions, notamment des caricatures de VINCI, ainsi que des textes d’ERASME.

Compléments

- Voir également la synthèse WebLettres n°337 La beauté en question.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Claire Joubaire

- Dernières publications :
[497] - Portraits de femmes repoussantes
[486] - Portraits pour l’éloge et le blâme









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2006 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip