WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [712] - TPE et photos de famille


samedi 16 avril 2011

Par Marie-Agnès Deschamps

Il s’agissait de trouver des romans ou pièces de théâtre évoquant le thème de la photo de famille, dans le cadre de TPE sur l’évolution de la photo de famille où les élèves se demandent si le numérique va tuer la mémoire familiale.
Synthèse mise en ligne par Sarah Pépin.

Textes
  BARTHES R, La Chambre claire.
  CALVINO I., Aventure d’un apprenti photographe
nouvelle qui met en scène un père photographiant son enfant et posant la question de la limite, dans la mesure où l’acte photographie une fixation de l’image-temps. Une réflexion utile sur la fonction de la photographie familiale dont l’histoire est très récente.
  CHERHAL J., Les photos de mariage (chanson)
un texte aux multiples registres qui évoque ce qui peut se cacher derrière les photos de mariage, en particulier les portraits des jeunes mariés, mises en scène pour l’occasion.
  COE J., La pluie, avant qu’elle tombe
un dispositif d’écriture très astucieux pour le récit de toute une vie croisant trois générations de femmes. Magnifique.
  DUPEREY A., Le voile noir
elle évoque son enfance marquée par la disparition accidentelle de ses parents. Elle y reproduit et analyse les photos de sa famille. Son père était photographe.
Un extrait et une photo ont été donnés en sujet de bac pro en 2002.

  ERNAUX A., La Place
la photo occupe une place intéressante : pages 22, 46, 54 à 57 et 78 de l’édition folio.
  FRÉCHETTE C., La pose
une très intéressante petite pièce (plutôt une petite forme). On la trouve dans le recueil La Famille, édité par la Comédie française (collection Petites formes) et aussi dans Serial-killer et autres textes courts (chez Actes Sud papiers). Voici le résumé qu’en propose le site de la Comédie française : "Pour le retour de Marie-Luce, ses parents et son frère Jérôme décident de prendre en photo toute la famille réunie. Mais l’appareil ne fonctionne pas, les souvenirs de chacun remontent à la surface et se mêlent à l’énervement général."
  LIEBOWITZ KNAPP B., Nathalie Sarraute
les pages d’un vieil album de photos de famille résument l’idéal du narrateur. 

  PEREC G., W
la partie autobiographique qui se base sur des photos d’enfance de l’auteur.
  PÉRETTI C., Nous vieillirons ensemble
un roman tout à fait intéressant tant sur la forme que sur le contenu ; il se passe dans une maison de retraite, dans des lieux et un temps à chaque fois différents, sur le modèle de La vie mode d’emploi de Pérec. C’est enlevé, savoureux, mais il me semble qu’une certaine maturité est nécessaire pour en apprécier les différents aspects.
  SEBBAR L., Mes Algéries en France
elle fournit une documentation visuelle pour le texte littéraire : photos de famille, photos de 2 époques (les années 1960, les années 2000), etc.
 Des informations sur ce site.

Film
  VARDA A., Les plages d’Agnès
débute par une très belle séquence à l’issue de laquelle Varda commente des photos de famille, séquence par laquelle débute un retour sur son enfance puis sa carrière. (existe en DVD).


Sitographie
  La famille dans la littérature de jeunesse
Fiche pédagogique et bibliographie élaborées par le groupe du comité de lecture Télémaque (CRDP de Créteil)
.
  les photos de la famille de Pagnol
.



Témoignage
Une petite expérience, que j’ai envie de partager avec vous.
TPE sur une correspondance pendant la guerre 14 : une élève a trouvé des documents sur son arrière grand-père : cahier, lettres, cartes postales, photos, et le groupe y travaille. Et l’élève décide de scanner les photos, et de les agrandir : et là, il se passe quelque chose de très émouvant : ces photos représentaient des groupes de soldats, pris de loin, difficilement reconnaissables. L’élève dispose (par l’entreprise de son père, je crois), d’un bon matériel qui permet d’agrandir dans de bonnes conditions : et voilà qu’apparaissent les visages, en gros plans, visibles comme sur les photos actuelles : c’est comme une renaissance. Elle les montre à son arrière- grand mère, qui peut retrouver ce visage ; à la famille, qui peut le découvrir dans une" présence" impossible auparavant. La technologie redonne sens et présence à un visage. Cela s’est passé il y a 3 ou 4 ans, et le souvenir m’en reste, encore émouvant...
Patricia Delaigue

Autre synthèse sur Weblettres
[692] - Les écrivains et la photographie


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >

- Dernières publications de Marie-Agnès Deschamps :

[1026] - Esprit critique et extrémisme

[712] - TPE et photos de famille

[681] - Littérature sur le thème du crédit

[679] - Des films sur le thème de l’intolérance religieuse



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL