WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [969] - Banque lexicale pour l’Ă©criture d’invention


lundi 25 août 2014

Par Sandra Besnard

Il s’agissait de collecter, pour chaque Ă©poque, une liste de mots qui puisse servir de banque lexicale pour l’Ă©criture d’invention.
Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

Antiquité
(Homère)

Noms/ Pronoms

• Une ambroisie : nourriture des dieux
• AchĂ©ens : Grecs
• Une aiguière : rĂ©cipient Ă  pied, muni d’un bec et d’une anse, destinĂ© Ă  contenir de l’eau
• Cimes Ă©thĂ©rĂ©es : sommets des montagnes qui s’Ă©lèvent très haut dans le ciel
• Claies : Ă©tagères en osier, Ă  claire-voie, sur lesquelles on posait les fromages pour les Ă©goutter
• Cornouilles : fruits du cornouiller, petit arbre commun des forĂŞts
• Un cratère : rĂ©cipient servant Ă  mĂ©langer le vin pur et l’eau
• Danaens : Grecs
• Un Ă©chanson : celui qui sert le vin dans les banquets
• Euros, Notos, ZĂ©phyr, et BorĂ©e : vents du sud-est, du sud, d’ouest et du nord
• Une hĂ©catombe : sacrifice de cent bĹ“ufs en l’honneur d’un dieu
• Une navette : instrument utilisĂ© pour entrecroiser les fils sur le mĂ©tier Ă  tisser
• Un nectar : boisson des dieux
• Une nymphe : divinitĂ© de la nature, de moindre importance que les dieux de l’Olympe
• Un onguent : pommade
• Une outre : peau de bĂŞte cousue en forme de sac, faite pour contenir des liquides
• Un promontoire : avancĂ©e de terre dans la mer
• Une rade : grand bassin, parfois naturel, donnant sur la mer et pouvant abriter des navires
• Ridelles : cadres lĂ©gers, placĂ©s sur chacun des cĂ´tĂ©s du chariot pour maintenir ce qu’il y a Ă  l’intĂ©rieur
• Soies : poils durs et raides du porc et du sanglier
• Sorts : petits morceaux de bois ou petits cailloux placĂ©s dans un casque que l’on secouait. La direction de celui qui sautait Ă  l’extĂ©rieur indiquait la personne qui serait choisie
• Un tour : ruse
• Une treille : vigne qui grimpe le long d’un support
• Une vergue : barre placĂ©e en travers du mât Ă  laquelle est fixĂ©e la voile

Adjectifs

• Agreste : de la campagne
• Industrieux : habile
• Infertile : qui ne produit rien ou peu
• Magnanime : au grand cĹ“ur
• Opulent : riche

Verbes

• Endurer : supporter
• Équarrir : tailler un morceau de bois pour rendre droit

Moyen- Age
(Chrétien de Troyes, lais et fabliaux anonymes, Roman de Renart)

Noms/ Pronoms

• Une aumusse : sorte de capuchon fourrĂ© qui protĂ©geait la tĂŞte
• Une aune : ancienne mesure de longueur d’environ 1,20m
• Un autour : rapace qui ressemble au milan
• Un bliaut : longue tunique en forme de blouse que l’on portait par dessus l’armure
• Un brocart : riche tissu de soie comportant des dessins brochĂ©s avec des fils d’or ou d’argent
• La bure : Ă©toffe de laine grossière. Le terme bureau qui en est dĂ©rivĂ© a successivement dĂ©signĂ© un tapis de table (XIII° s.), puis la table elle-mĂŞme (XVI° s.) puis la pièce ou se trouve la table (XVII° s.).
• Une cahute : une cabane
• La cape ou chape : manteau avec capuchon que portaient les moines.
• La cervoise : bière.
• Une commère/un compère : camarade
• Un connĂ©table : noble chargĂ© du service de la table du roi
• Les chausses : la culotte.
• Un clerc : Homme lettrĂ©
• Une cognĂ©e : Sorte de hache pour couper le gros bois
• Une concubine : Compagne non mariĂ©e au roi
• Une contenance : Attitude
• Un coquin : filou, mauvais garçon
• La cupiditĂ© : convoitise, dĂ©sir immodĂ©rĂ© de l’argent et des richesses.
• Le denier : unitĂ© monĂ©taire au Moyen âge
• Un destrier : cheval de bataille
• Un Ă©cu : Bouclier
• Un Ă©cuyer : Gentilhomme chargĂ© de porter le bouclier d’un chevalier
• Un emplâtre : mĂ©dicament externe qui se ramollit lĂ©gèrement Ă  la chaleur et qui devient alors adhĂ©rent
• Un escadron : Troupe de combattants Ă  cheval
• Un Ă©tal : table ou l’on expose les marchandises Ă  vendre
• Une Ă©tole : Large Ă©charpe que, pendant les cĂ©rĂ©monies, les prĂŞtres portent autour de leur cou et qui descend jusqu’Ă  la taille.
• Une Ă©trivière : courroie par laquelle l’étrier se trouve suspendu Ă  la selle
• Un fief : Terre que le vassal reçoit de son seigneur
• Une fourberie : ruse, tromperie
• La fourrure de petit-gris : fourrure très recherchĂ©e, faite de peaux d’Ă©cureuils
• Un fumet : odeur
• Un froc : Robe faite d’un lainage grossier
• Une gĂ©line : poule
• Un goupil : ancien nom du renard
• Un guĂ© : endroit d’une rivière oĂą l’eau est si basse qu’on peut la traverser en marchant
• Un hanap : coupe assez grande qui pouvait Ă©ventuellement permettre Ă  plusieurs personnes de boire les unes Ă  la suite des autres sans avoir besoin de la remplir Ă  chaque fois
• Un heaume : grand casque en pointe qui couvrait la tĂŞte et le visage
• Un hommage : serment d’aide et d’assistance rĂ©ciproque entre un seigneur et son suzerain dont il reconnaissait du mĂŞme coup l’autoritĂ©.
• Une joute : combat Ă  cheval, d’homme Ă  homme, avec la lance
• Une lande : terre non cultivĂ©e, situĂ©e en dehors des forĂŞts et couverte de bruyères et de fougères
• Un larcin : objet volĂ©
• Un larron : voleur.
• La libĂ©ralitĂ© : disposition Ă  donner sans compter
• Un licol : terme formĂ© sur le verbe lier. Pièce de harnais, lien que l’on met autour du cou des bĂŞtes de somme pour les mener.
• Un lignage : famille
• Un limier : grand chien qui sert Ă  la chasse du gros gibier comme les cerfs ou les sangliers
• La maille : la plus petite pièce existant alors
• La malegoute : maladie des yeux
• Un mâtin : gros et grand chien de garde ou de chasse.
• Ma mie : mon amie
• Le morteruel : sorte de soupe Ă©paisse, faite de pain (ou de gâteau) et de lait, qui se mangeait chaude.
• Une ornière : trace faite pas les roues d’une voiture dans un chemin.
• Un palefroi : cheval de marche
• Un parangon : modèle
• Une pelisse : peau de bĂŞte
• Un pilori : poteau Ă©quipĂ© d’une plate-forme et d’une roue sur laquelle on attachait les condamnĂ©s pour les livrer au mĂ©pris du public
• Un prĂ©vĂ´t : au Moyen Age, un officier seigneurial chargĂ© de maintenir l’ordre et de faire respecter la justice seigneuriale.
• Un prudhomme : littĂ©ralement, homme preux, c’est-Ă -dire homme de valeur et modèle de vertu. Le terme Ă©tait, au Moyen Age, souvent appliquĂ© Ă  des saints.
• Un quolibet : moquerie
• Une rosse : mauvais cheval
• Un roussin : cheval de trait, mauvais cheval
• Une saignĂ©e : ouverture de la veine pour y tirer du sang
• Un sĂ©nĂ©chal : intendant du seigneur
• Un surcot : vĂŞtement qui se porte sur la cotte, c’est-Ă -dire sur la robe.
• Un surplis : vĂŞtement de lin plissĂ© que les prĂŞtres portent sur la soutane
• Un tertre : colline
• Les veneurs : serviteurs qui organisent les chasses du seigneur
• Une vielle : instrument semblable au violon dont on jouait avec un archet
• Le vilain : paysan, homme de basse condition
• Une zibeline : petit mammifère de la SibĂ©rie, dont la fourrure est recherchĂ©e

Adjectifs

• Avenant : gracieux
• Chenu : blanc de vieillesse, donc vieux et sages.
• Couard : lâche
• DĂ©pitĂ© : abattu
• Dolent : qui se plaint.
• Honni : couvert de honte, dĂ©shonorĂ©
• Maints : nombreux
• PâmĂ©e : Ă©vanouie
• Preux : Brave
• VĂ©ridique : conforme Ă  la vĂ©ritĂ©
• Vermeil : rouge vif

Verbes

• Cajoler : se montrer aimable et attentionnĂ©
• Choir : tomber
• DĂ©choir : faire perdre tous ses droits
• Fourbir ses armes : se prĂ©parer au combat
• Happer : saisir
• QuĂ©rir : chercher

Adverbes

• Naguère : il y a peu de temps, rĂ©cemment
• Nomenidam : expression qui, dans un mauvais latin, signifie « au nom de Dieu ».

Renaissance
(Marguerite de Navarre, Montaigne, Rabelais)

Noms/ Pronoms

• Un accoustrement : costume.
• Une admonition : avis ; avertissement.
• Une affection : zèle ; ardeur
• Mon âge : ma vie
• Un aloès : plante au goĂ»t très amer
• Un apoinct : moment Favorable
• Les appareils : prĂ©paratifs
• Une araigne : araignĂ©e
• Un bandolier : chef de bande, brigand.
• Une bestie : bĂŞtise, stupiditĂ©
• Un brodequin : petit soulier
• Une brunette : fine Ă©toffe de couleur sombre portĂ©e par les gens de qualitĂ©
• Une cautelle : ruse
• Une chaire : chaise
• Une chartre : prison
• Une clavure : serrure
• Une commoditĂ© : au profit, pour son avantage
• Une diamerdise : remède de charlatan
• Une doubte : crainte, hĂ©sitation
• Un fessepinte : buveur de pinte
• Une fiance : confiance
• Un huis : Porte
• Une incommoditĂ© : souffrance
• Une inobĂ©dience : dĂ©sobĂ©issance
• Une ire : colère
• Un lifrelofre : un ignorant
• Une offense : blessure, coup
• Une oppilation : obstruction
• Une oraison : discours, prière
• La preud’homie : sagesse
• Un sĂ©ducteur : qui dĂ©tourne de la vraie religion
• Une sottie : sottise
• Un tect : toit.
• Un traict : flèche.
• Une vefve : veuve
• Une vollerie : chasse au faucon

Adjectifs

• AccompagnĂ©(e) : entourĂ© ; qui a des compagnons.
• AffinĂ© : trompĂ©
• AliĂ©nĂ© : Ă©loignĂ©
• Benoist(e) : participe archaĂŻque de bĂ©nir.
• Dispost : adroit
• EmpĂŞchĂ© : occupĂ©
• Feint : dissimulĂ©, menteur
• Lucifique : qui produit la lumière
• Sophistique : logique

Verbes

• Accointer : entrer en rapport avec ; s’associer avec.
• Acoler : embrasser.
• Acoster : frĂ©quenter
• Advouer : approuver
• Amortir : mettre Ă  mort,s’attendre Ă  ;s’appliquer Ă .
• Caver : creuser
• Encourtiner : garnir de tenture ;de rideaux.
• EnquĂ©rir : soumettre Ă  une enquĂŞte
• ImpĂ©trer : demander
• Parfaire : achever
• Rasseoir : se reposer
• RĂ©coler : relire la dĂ©position
• Souloir : avoir coutume de
• Tollir : enlever
• Travailler : s’Ă©puiser.

Adverbes

• Adoncques : alors.
• Advis, ce m’est advis : il me semble.
• Ains : mais
• Au long aller : Ă  la longue
• Au partir : Ă  la sortie
• Meshuy : dĂ©sormais
• Oncques : jamais
• Sans contention : sans effort
• Voire : mĂŞme

XVIIème siècle
(Madame de Lafayette, La Fontaine, Molière, Racine)

Noms/ Pronoms

• Un abord : une rencontre
• Une aigreur : amertume, irritation
• Un amant : amoureux
• Un apanage : domaine dans lequel on a autoritĂ©
• Un apologue : nom ancien de la fable
• L’après-dĂ®nĂ©e : l’après-midi
• Un artifice : faussetĂ©
• Une atteinte : un coup
• Un augure : prĂ©sage
• Une avanie : une humiliation
• Une aversion : la haine
• Une badinerie : propos lĂ©ger
• Une bagatelle : un rien
• La biensĂ©ance : notion très classique dĂ©signant l’ensemble des traits et expressions jugĂ©s convenables
• Une brassière : chemise Ă  manches longues
• Une bru : Belle-fille
• Un cabinet : petite pièce Ă  l’Ă©cart
• Caquets : propos mĂ©disants, bavardage dĂ©placĂ©
• Un cercle : rĂ©union rĂ©gulière de personnes partageant un centre d’intĂ©rĂŞt (ex : un cercle littĂ©raire)
• Un chagrin : très gros ennui, tourment
• Le Ciel : Dieu
• Circonspections : prĂ©cautions
• Le col : cou
• La collation : un repas lĂ©ger
• Un collet : partie du vĂŞtement qui entoure le cou
• Le commerce : frĂ©quentation
• Une conjecture : circonstance
• La considĂ©ration : estime
• Une cornette : bonnet de nuit fĂ©minin
• Le courroux : colère
• Courses de bagues : jeux dans lesquels un cavalier doit enlever un anneau suspendu Ă  un poteau
• Le crĂ©dit : confiance que l’on inspire ou que l’on tĂ©moigne, influence.
• Un crime : une faute
• Une Ă©mulation : dĂ©sir de surpasser autrui
• La dĂ©licatesse : raffinement
• Un dĂ©mĂŞlĂ© : un conflit
• DĂ©tours : complications
• Ma disgrâce : mon malheur
• Un empire : domination, autoritĂ©.
• Son entretien : sa conversation
• La foi : FidĂ©litĂ©
• La fortune : rĂ©ussite d’une entreprise, souvent d’ordre amoureux
• Des fredaines : des folies
• La fureur : folie
• La gabelle : impĂ´t sur le sel
• La galanterie : la sĂ©duction
• Une gaupe : femme malpropre, souillon
• Une gentillesse d’esprit : invention
• Un gueux : indigent, nĂ©cessiteux
• Un hymen : mariage
• Une inclination : affection ou amour
• L’indigence : la pauvretĂ©
• Une injure : offense
• Un innocent : un imbĂ©cile
• Jeu de paume : jeu qui consistait Ă  se renvoyer une balle, d’abord avec la paume de la main, puis avec une batte ou une raquette, de part et d’autre d’un filet.
• Le jour : la vie
• Lacets : piège pour les petits animaux
• Un lĂ©gat : ambassadeur
• Un libertin : libre penseur, esprit fort
• Une lippĂ©e : bouchĂ©e
• La machine : la ruse
• Une maĂ®tresse : femme que l’on courtise
• Un manant : villageois
• Un maraud : coquin
• Un mâtin : chien de ferme
• Le mĂ©rite : le talent
• La modestie : pudeur, vertu
• Un office : un devoir
• Un pendard : vaurien
• Un parti : dĂ©cision
• Une pĂ©core : femme stupide
• La perfidie : la trahison
• Un phĂ©nix : oiseau fabuleux
• La pompe : le faste, l’Ă©clat
• PrĂ©lats : hauts dignitaires ecclĂ©siastiques (cardinal, archevĂŞque...)
• PrĂ©mices : dĂ©buts
• La prodigalitĂ© : dĂ©pense excessive
• La qualitĂ© : rang social
• Un quartaut : un tonneau
• Un ramage : chant des oiseaux
• Une retraite : isolement
• La ruine : perte
• Soins : marques d’attention que l’on donne Ă  la personne aimĂ©e
• La tĂ©mĂ©ritĂ© : audace
• La tendresse : Ă©motion
• Traits : propos blessants, mĂ©chants tours
• Avec transport : avec passion
• Le trĂ©pas : la mort
• La turpitude : honte
• Un vermisseau : petit ver
• Le vulgaire : le peuple
• Le zèle : dĂ©vouement

Adjectifs

• Civil : poli
• Fâcheuse : mauvaise
• Faite : habillĂ©e
• Fier : cruel
• FourvoyĂ© : perdu
• Funeste : catastrophique
• Galante : coquette
• Garant : qui porte caution, qui recommande
• HĂ©bĂ©tĂ© : rendu stupide
• Hypocrite : du grec, signifie « comĂ©dien »
• Incommode : insupportable
• Indiscret : bruyant
• InfortunĂ© : malheureux
• Interdit : sans voix
• LibĂ©ral : gĂ©nĂ©reux
• Magnanime : gĂ©nĂ©reux
• MandĂ© : envoyĂ©
• Un enfant naturel : enfant illĂ©gitime
• Obligeant : agrĂ©able
• Officieux : qui rend service
• Pernicieuse : nuisible
• Pieux : croyant fervent
• PiquĂ© : vexĂ©
• Prompt : irascible, qui se met facilement en colère
• Prude : excessivement rĂ©servĂ©e
• RĂ©prĂ©hensible : digne d’être rĂ©primandĂ©
• Sophistique : faux
• Superbe : orgueilleux
• Vindicatif : dĂ©sireux de se venger

Verbes

• Ajuster : arranger
• Agiter dans sa tĂŞte : examiner le problème
• ApprĂŞter : prĂ©parer
• Badiner : plaisanter
• Balancer : hĂ©siter
• Chapitrer quelqu’un : avoir fait la leçon
• Conjurer : supplier
• Consulter : rĂ©flĂ©chir
• DĂ©mĂŞler : clarifier
• Divertir : dĂ©tourner, Ă©carter
• Échoir : ĂŞtre attribuĂ©
• Faire sociĂ©tĂ© : s’associer
• Se forger : s’imaginer
• Gagner : s’assurer l’appui de..
• Gloser : critiquer, faire des commentaires
• Jaser : bavarder
• Mander : fit savoir par lettre, ou aller chercher
• MĂ©nager : traiter avec Ă©gard
• S’observer : se maĂ®triser
• Pousser sa fortune : continuer de tenter sa chance
• PrĂ©tendre : revendiquer
• Purger : dĂ©barrasser, disculper
• QuĂ©rir : chercher ou reprendre
• (Se) rendre raison = (se) justifier
• RĂ©soudre : dĂ©cider
• Souffrir : supporter, tolĂ©rer

Adverbes

• D’abord : Ă  l’instant, Ă  première vue, tout de suite
• Encor : encore
• En diligence : rapidement
• En propos : en conversation
• Toujours
• Maintes : beaucoup de
• Tout mon soĂ»l : autant que je le veux

XVIIIème siècle
(Beaumarchais, Marivaux, Voltaire)

Noms/ Pronoms

• Une alcĂ´ve : enfoncement dans un mur pour y placer un lit
• Un amant : amoureux qui s’est dĂ©clarĂ©, fiancĂ©
• Un aumĂ´nier : le vicaire est le curĂ© adjoint du village ; le grand aumĂ´nier est un prĂŞtre attachĂ© Ă  la personne d’un prince
• Une apostille : annotation en marge ou au bas d’un texte
• Une bergère : fauteuil large et profond, et dont le siège est garni d’un coussin
• Un bissac : grand sac
• Un bonnet : coiffure de gaze, de mousseline, de tulle, de dentelle Ă  l’usage des femmes
• Un butor : un homme bĂŞte
• Un cabinet : pièce oĂą l’on peut s’isoler pour travailler
• Une casaque : sorte de manteau de valet
• Un collet : partie du vĂŞtement qui entoure le cou
• Un commerce : relation
• Une conjoncture : simple supposition, qui n’ont reçu encore aucune confirmation, hypothèse.
• Une controverse : dĂ©bat sur la doctrine chrĂ©tienne
• Un cordelier : moine
• Une coterie : compagnie de personnes qui vivent familièrement
• La dĂ©cence : ce qui est honorable
• Une drachme : principale unitĂ© de monnaie dans la Grèce antique.
• Les Ă©mollients : remèdes adoucissants qui relâchent les tissus
• Un emportement : accès de colère
• Un empyrĂ©e : sĂ©jour des dieux
• Un Ă©mule : personne qui cherche Ă  en Ă©galer d’autres
• Un Ă©tat : condition sociale
• Un eunuque : homme ayant subi une castration et prĂ©posĂ© Ă  la garde des femmes
• Un faquin : coquin
• Une femme de charge : femme chargĂ©e de la garde, du soin de la vaisselle
• La fortune : le sort, le destin
• Une future : une fiancĂ©e
• Un galimatias : des paroles confuses, embrouillĂ©es
• Les gens : domestiques
• Le guignon : malheur
• Un homme de condition : aristocrate
• Les humeurs : liquides du corps humain
• Une impertinence : personne manquant de discrĂ©tion ou de jugement
• Une lieue : ancienne mesure qui correspond Ă  4860 m environ
• Un onagre : âne sauvages vivant en Iran (ancienne Perse) et en Inde
• Une onction : douceur dans la manière de parler ou dans les gestes
• Un page : jeune garçon attachĂ© au service d’un roi, d’un prince ou d’un seigneur
• Un pastoureau : petit berger
• Un piqueur : le palefrenier soigne les chevaux ; le piqueur suit les chiens pendant la chasse Ă  courre
• Un satrape : gouverneur d’une province dans l’empire perse.
• Le tillac : pont supĂ©rieur d’un navire
• Une toilette : meuble sur lequel est placĂ© ce qui est nĂ©cessaire Ă  la toilette d’une femme
• La valetaille : les valets

Adjectifs

• Babillard : qui parle Ă  la manière d’un enfant
• BĂ©gueule : femme dĂ©daigneuse
• Cauteleux : hypocrite, sournois
• Fantasque : homme au comportement surprenant
• Friponne : coquette, habile
• GâtĂ© : abĂ®mĂ©
• Imposant : qui impose le respect
• HĂ©tĂ©roclite : bizarre, ridicule
• HonnĂŞte : honorable, distinguĂ©
• Leste : agile
• Obligeant : courtois
• Plaisant : ridicule ou qui plaĂ®t
• PlombĂ© : grisâtre, livide
• RagoĂ»tant : appĂ©tissant
• Singulier : surprenant, extraordinaire
• VĂ©tillard : qui s’attache Ă  des dĂ©tails, pointilleux

Verbes

• Agacer : provoquer
• Badiner :se moquer gentiment
• En conter Ă  : en conter Ă  une femme, la courtiser
• Établir : donner une situation, marier
• Fustiger : fouetter
• Se jouer de quelqu’un : se moquer de quelqu’un, lui faire un mauvais tour
• Mettre Ă  la gĂŞne : soumettre Ă  une vive peine
• PĂ©nĂ©trer : comprendre
• Quereller : rĂ©primander
• Recruter : enrĂ´ler des soldats pour complĂ©ter l’armĂ©e
• Se rĂ©gler : se dĂ©cider
• Souffleter : gifler

Adverbes

• Incontinent : immĂ©diatement
• Nonobstant : cependant

XIXème siècle
(Balzac, Baudelaire, Flaubert, Hugo, Stendhal)

Noms/ Pronoms

• Une abnĂ©gation : sacrifice
• Une adjudication : vente aux enchères
• Un airain : bronze
• Une affectation : attitude maniĂ©rĂ©e, ou dĂ©sir de plaire
• Un bardache : terme dĂ©prĂ©ciatif qui signifie « homosexuel »
• Un bedeau : laĂŻc employĂ© au service de l’Église
• Un bonnetier : vendeur de lingerie
• Une bonhomie : simplicitĂ© aimable
• Un brimborion : chose sans valeur et sans utilitĂ©
• Une carnation : coloration de la peau humaine
• Une chaire : endroit surĂ©levĂ© ou se tient le professeur
• Un chantre : personne qui fait chanter dans une Ă©glise
• Un chapska : coiffure militaire polonaise
• Une chauffeuse : chaise basse pour s’asseoir près de la cheminĂ©e
• Une chimère : cet un animal mythologique qui a une tĂŞte de lion, le corps d’une chèvre et la queue d’un dragon.
• Une condescendance : complaisance par laquelle une personne supĂ©rieure s’abaisse au niveau des autres
• Courtines : rideaux de lit
• Le damas : Ă©toffe monochrome, gĂ©nĂ©ralement en soie, ornĂ©e de dessins satinĂ©s en relief sur fond mat
• Un despote : tyran
• Une Ă©pigramme : trait d’esprit
• Une escarcelle : grande bourse que l’on attache Ă  la ceinture
• L’Ă©tiquette : convenances sociales
• Les expĂ©dients : manĹ“uvres pour arriver Ă  ses fins
• Un fausset : voix aiguĂ«, voix de tĂŞte
• Des favoris : touffe de barbe qu’on laisse pousser sur la joue de chaque cĂ´tĂ© du visage
• Une fermetĂ© : dĂ©termination
• Une gageure : un pari
• Une glaneuse : celle qui, après la moisson, ramasse les Ă©pis que l’on n’avait pas mis en gerbes.
• Un gousset : petite bourse que l’on porte Ă  la ceinture
• Un gibet : potence pour la pendaison
• Une goton : fille facile
• Une houppe : touffe de brin de laine ou de coton, pompon
• Une houppelande : ample et long manteau
• Un hussard : soldat de cavalerie
• Une ignominie : dĂ©shonneur extrĂŞme
• Une incurie : NĂ©gligence, manque de soin
• Un jacobin : rĂ©publicain intransigeant
• Un libĂ©ral : dĂ©fenseur de l’hĂ©ritage de 1789, pas forcĂ©ment rĂ©publicain
• Les limbes : sĂ©jour des morts, rĂ©servĂ© aux justes, aux innocents
• Le linge : vĂŞtement de dessous
• Le mĂ©rinos : sorte de laine
• La moire : soie chatoyante
• Un monomane : personne obsĂ©dĂ©e par une idĂ©e fixe
• Des nippes : vieux habits
• Un octroi : taxe prĂ©levĂ©e par certaines communes sur des marchandises de consommation locale ou sous la forme d’un droit d’entrĂ©e
• Une outrecuidance : arrogance
• Un pamphlet : livre court qui attaque avec violence le pouvoir Ă©tabli
• Un pair de France : membre de la haute assemblĂ©e lĂ©gislative
• Un paria : individu hors caste, exclu de la sociĂ©tĂ©
• Une paterne : une bienveillance doucereuse
• Un pĂ©cule : somme d’argent
• Un pensum : punition
• Un pĂ©ristyle : façade Ă  colonnes
• Une piĂ©tĂ© : zèle religieux
• Un prĂ©cepte : règle de conduite
• Une prĂ©sĂ©ance : privilège dĂ» au rang social
• Une prĂ©venance : attention
• Une probitĂ© : honnĂŞtetĂ©
• Un promontoire : avancĂ©e d’un rocher ou d’un plateau qui domine un paysage
• Un quadrille : groupe de quatre personnes qui dansent
• Une ratine : tissu de laine qu’on a traitĂ© de façon Ă  le faire moutonner
• Un rĂ©quisitoire : discours accusateur des procureurs lors des procès, avant la plaidoirie des avocats
• Une ribote : une orgie
• Une sagacitĂ© : perspicacitĂ©
• Le salpĂŞtre : moisissure
• Un sĂ©minaire : Ă©tablissement religieux catholique oĂą l’on prĂ©pare les jeunes gens Ă  devenir prĂŞtres
• Une servilitĂ© : marque de soumission
• Une soutache : galon habituellement sur les uniformes
• Le stoĂŻcisme : attitude qui consiste Ă  endurer la souffrance
• Une sylphide : sorte de crĂ©ature liĂ©e au monde aĂ©rien
• Une toise : un pied correspond Ă  32 cm environ et une toise Ă  peu près Ă  2 m
• Une toque : sorte de chapeau
• Un ultra : royaliste extrĂ©miste, qui s’oppose Ă  toute constitution et milite en faveur de la monarchie absolue
• Un usurier : personne qui prĂŞte de l’argent Ă  des taux supĂ©rieurs Ă  ceux couramment pratiquĂ©s
• Un viatique : extrĂŞme onction
• Une voix de stentor : voix forte
• Une voluptĂ© : plaisir
• Un zèle : motivation

Adjectifs

• Apoplectique : qui Ă©clate
• BĂ©lĂ®tre : gueux, mendiant
• Contingent : qui peut arriver
• Cramoisi : rouge foncĂ©, tirant sur le violet
• DiaprĂ© : de couleurs variĂ©es
• Emphatique : exagĂ©rĂ© et prĂ©tentieux
• EmpruntĂ© : peu naturel
• Goguenard : moqueur
• Hâbleur : beau parleur
• Impie : contraire Ă  la religion
• NĂ©ophyte : nouvel adepte d’une religion
• OvoĂŻde : en forme d’Ĺ“uf
• RĂ©tif : indocile, difficile Ă  manier
• ValĂ©tudinaire : dont la santĂ© est fragile.

Verbes

• Faire maigre : ne pas manger de la viande le vendredi selon une pratique catholique
• Polissonner : faire des bĂŞtises
• RassĂ©rĂ©ner : rassurer
• Sacrer : lancer des jurons
• Tenir le dĂ© : monopoliser la conversation
• Transiger : trouver un accord en faisant des concessions

Adverbes

• A la spartiate : de manière rude
• En tapinois : en cachette
• Insensiblement : peu Ă  peu

XXème siècle
(Alain-Fournier, Alice Ferney, Joseph Kessel, Le Clézio, Marcel Proust)

Noms/ Pronoms

• Une aine : partie du corps entre le haut de la cuisse et le bas-ventre.
• Une affliction : douleur, peine profonde
• Une anfractuositĂ© : un creux.
• Un aplomb : assurance.
• Un appentis : hangar, remise
• Un asphalte : goudron dont on recouvre les routes.
• Une besace : long sac Ă  deux poches.
• Une bribe : morceau, fragment incomplet.
• Un brisant : bloc de bĂ©ton pour protĂ©ger la jetĂ©e du choc des vagues.
• Une bru : belle-fille
• Un calice : partie de la fleur sur laquelle reposent les pĂ©tales / vase qui contient le sang consacrĂ© durant la messe
• Un candĂ©labre : grand chandelier
• Un ciment armĂ© : ciment renforcĂ© de barres de mĂ©tal pour ĂŞtre plus solide.
• Une coiffure : chapeau
• Un conciliabule : discussion secrète comme un complot.
• Une châtelaine : propriĂ©taire d’un château
• Le denim : tissu utilisĂ© pour la confection des jeans.
• Une dĂ©veine : une malchance
• Un effluve : odeur qui Ă©mane
• Une enclume : masse mĂ©tallique sur laquelle le forgeron frappe les mĂ©taux
• Une esplanade : grande place amĂ©nagĂ©e en lieu de promenade.
• Un falot : grande lanterne.
• Une fĂ©licitĂ© : bonheur, joie extrĂŞme.
• Un fermage : loyer que le fermier paie Ă  son propriĂ©taire
• Une fondrière : trou du sol accidentĂ©
• Un fossoyeur : personne chargĂ©e de creuser les tombes
• Une futaie : groupe d’arbres poussĂ©s au maximum de leur taille
• Une gaule : canne Ă  pĂŞche.
• Un gisant : statue reprĂ©sentant un mort allongĂ©
• Des guenilles : vĂŞtements en lambeaux, très pauvres et dĂ©chirĂ©s
• Un illustrĂ© : journal composĂ© de bandes dessinĂ©es.
• Une ingĂ©nuitĂ© : ignorance, naĂŻvetĂ©
• Une irisation : couleurs produites par des dĂ©compositions de la lumière.
• Un jabot : gilet
• Un kalĂ©idoscope : au sens figurĂ©, succession changeante d’impressions et de sensations
• Une lanterne magique : instrument d’optique grâce auquel on projette sur le mur des images grossies et parfois en mouvement. Il s’agit de l’un des ancĂŞtres du cinĂ©ma
• Un linceul : drap dans lequel on ensevelit les morts.
• Un loden : tissu de laine chaud et impermĂ©able.
• Une mansarde : petite chambre sous les toits.
• La maraude : vol de fruit ou de lĂ©gumes dans les jardins
• Une mĂ©nagère : femme qui s’occupe de sa maison.
• Un mĂ©tayer : exploitant agricole qui paie son loyer en versant au propriĂ©taire une partie de sa rĂ©colte.
• La mĂ©tempsycose : rĂ©incarnation, passage de l’âme d’un corps dans un autre après la mort
• Une moleskine : matière imitant le cuir.
• Une mousseline : tissu de coton lĂ©ger et fin, couleur claire.
• Une nasse : panier destinĂ© Ă  attraper des poissons.
• Un office : pièce situĂ©e Ă  cĂ´tĂ© de la cuisine qui sert Ă  la prĂ©paration du service de table.
• Une opale : pierre d’un blanc laiteux.
• Une opiniâtretĂ© : entĂŞtement, obstination
• Une ornière : trou sur le chemin
• Un parvis : espace situĂ© devant l’entrĂ©e d’une Ă©glise.
• Une pèlerine : manteau, sorte de cape
• Une perspicacitĂ© : clairvoyance
• Un pilastre : pilier
• Un piton : pic, montagne
• La poix : colle Ă  base de rĂ©sine utilisĂ©e pour assurer l’Ă©tanchĂ©itĂ© de la coque.
• Une posture : position
• Un presbytère : maison du curĂ©
• Un quatuor : morceau de musique Ă©crit pour quatre instruments ou quatre voix
• Une ravine : petit ravin
• Un recel : trafic, commerce d’objets volĂ©s
• Un ressac : mouvement de retour des vagues après avoir butĂ© sur un obstacle.
• Un ressentiment : rancune
• La saumure : eau très concentrĂ©e en sel, servant Ă  la conservation des poissons sur un bateau
• Une sentence : jugement
• Un simulacre : apparence, mensonge
• Un suaire : drap dont on enveloppe les morts.
• Une tĂ©mĂ©ritĂ© : audace
• Un tesson : morceau de verre.
• Un tombereau : sorte de charrette Ă  deux roues
• Un tripot : cafĂ© ou lieu quelconque ou l’on joue de l’argent.
• Les vĂŞpres : office religieux catholique.
• Un vestibule : pièce d’entrĂ©e d’une maison ou d’un appartement
• Un vivier : bassin dans lequel on garde des poissons ou des crustacĂ©s destinĂ©s Ă  ĂŞtre mangĂ©s
• Un volubilis : plante Ă  grosses fleurs colorĂ©es.

Adjectifs

• Amorphe : sans Ă©nergie
• Ă‚pre : rude, cruel, dĂ©sagrĂ©able
• Auguste : qui inspire le respect
• BoucanĂ© : sĂ©chĂ©, fumĂ©
• Camus(e) : court et aplati (souvent pour un nez)
• CiselĂ© : sculptĂ© avec soin et prĂ©cision
• Confondant : Ă©tonnant, dĂ©concertant
• Circonscrit : limitĂ©, bornĂ©.
• CongestionnĂ© : rouge, sous le coup de la colère.
• Convexe : arrondi ; ici ; repliĂ© sur lui-mĂŞme.
• DĂ©bonnaire : placide, tranquille
• DĂ©sorbitĂ© : sorti de son orbite
• ÉbauchĂ© : commencĂ©
• Étale : immobile.
• Exsangue : très pâle (d’oĂą le sang semble s’être retirĂ©)
• Farouche : sauvage.
• Ferrugineux : qui contient du fer.
• Glauque : terne, sans Ă©clat
• HarassĂ© : Ă©puisĂ©
• Hagard : perdu
• Hirsute : Ă©bouriffĂ©
• Ineffable : qu’on ne peut exprimer
• Infructueux : sans fruit, inutile
• Insidieux : sournois, trompeur
• Insipide : sans intĂ©rĂŞt, ennuyeux
• Insolite : inhabituel
• Intempestif : dĂ©placĂ©, mal Ă  propos
• Intransigeant : qui refuse le compromis
• IrrĂ©missible : impardonnable, irrĂ©parable
• MordorĂ© : d’un brun chaud
• Oiseux : inutile, artificiel
• PrĂ©caire : incertain, instable, dont l’avenir n’est pas assurĂ©
• PrĂ©destinĂ© : vouĂ© par avance
• Profus : abondant
• Propice : favorable
• Torpide : d’une façon somnolente, pleine de torpeur
• TutĂ©laire : protecteur
• Utopique : irrĂ©alisable. Une utopie est un idĂ©al qui ne tient pas compte de la rĂ©alitĂ©
• Volubile : rapide et fluide (pour la manière de parler)

Verbes

• Cahoter : bouger dans tous les sens en raison de l’irrĂ©gularitĂ© du chemin.
• Chaparder : voler.
• ConcĂ©der : accorder
• ConfĂ©rer : donner.
• Colmater : boucher
• Exhaler : dĂ©gager
• Fricoter : se livrer Ă  de petits trafics
• Fureter : fouiller partout
• Palabrer : discourir, discuter interminablement
• Transmuer : convertir, changer

Adverbes

• Ă€ l’instar de : Ă  la manière de.
• Frauduleusement : sans autorisation
• Par le truchement de : par l’intermĂ©diaire


Ce document constitue une synthèse d’Ă©changes ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni Ă  titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protĂ©gĂ© par la
lĂ©gislation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion Ă 
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >

- Dernières publications de Sandra Besnard :

[455] - RĂ©cit d’aventure en 6e

[1043] - Stéréotypes langagiers

[969] - Banque lexicale pour l’Ă©criture d’invention

[832] - Enfants au théâtre

[528] - Dialogues de cinéma



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 145] - Roman et travail

[1 144] - Question de l’homme : les rĂ©fugiĂ©s

[1 143] - Littérature et calligraphie



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL