WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste Profs-L


Article : [518] - Autobiographie et vocation littéraire


mercredi 28 mars 2007

Par Stéphane Martin

Il s’agissait de trouver des récits autobiographiques du XXe siècle évoquant une vocation littéraire.
Synthèse mise en ligne par Catherine Briat

  BARJAVEL R., La Charrette bleue (Folio p 117 à 119).
  COLETTE, La Maison de Claudine, dans lequel elle parle de son goût pour les mots, il y est question de "presbytère" -elle croit qu’il s’agit d’un escargot.
  DEON M., Mes Arches de Noé. Une intéressante interview sur sa manière d’écrire.
  JULIET C., Lambeaux (fin dernier chapitre "Un jour il te vient le désir d’entreprendre un récit où tu parlerais de tes deux mère...").
  GARY R., La Promesse de l’Aube (édition folio p.160 et 174-175) , il y évoque l’écriture comme espoir de combler les ambitions que sa mère a pour lui.
  MICHAUX, Quelques renseignements sur 59 années d’existence.
  NOURISSIER F., Un petit Bourgeois, 1963, Grasset, Livre de Poche & Cahiers rouges.
  NOURISSIER F., Lettre à mon chien, 1975, Gallimard & Folio.
  NOURISSIER F., Le Musée de l’homme, 1978, Grasset & Livre de Poche.
  NOURISSIER F., Bratislava, Grasset 1990 & Livre de Poche.
  NOURISSIER F., Roman volé, Grasset, 1996 & Livre de Poche.
  NOURISSIER F., A défaut de génie, 2000, Gallimard.
  NOURISSIER F., Prince des Berlingots, 2003, Gallimard.
  NOURISSIER F., La Maison Mélancolie, 2005, Gallimard.
  PAGNOL M., Le Temps des Amours (oeuvre posthume), un passage où celui-ci, après avoir composé des poèmes de circonstance pour ses camarades, se cherche une vocation de poète épique, pour apprendre par un de ses camarades qu’il serait plutôt un "élégiaque".
  PEREC G., W ou le souvenir d’enfance à partir de la phrase"J’ai trois souvenirs d’école" jusqu’à "c’est en rédigeant que la quatrième m’est revenu" : sur le rôle de l’écriture dans l’autobiographie et sur la naissance de cette vocation.
  SEMPRUN J., L’Ecriture ou la vie.
  YOURCENAR M., Quoi ? L’éternité. Ce n’est pas exactement la vocation littéraire, mais c’est la découverte du pouvoir des mots, à la fin du récit, à partir de la p. 813 dans l’édition Biblos de Gallimard.

Pistes

  Un numéro du magazine Lire est consacré à ce sujet.
  Une analyse de Philippe Lejeune dans l’encyclopédie « Wikipedia ».


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >

- Dernières publications de Stéphane Martin :

[518] - Autobiographie et vocation littéraire

[75] - Le palmarès des DVD



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[1 136] - Renouveau / Renaissance

[1 135] - Jeunesse et révolte

[1 134] - La violence contre le pouvoir



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2018 
Positive SSL