banniere

L'espace visiteurs

[575] - Napoléon en littérature

Il s’agissait de constituer une anthologie sur les représentations de Napoléon en littérature.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Textes littéraires du XIXe siècle

- BALZAC (de) H., Le Médecin de campagne : toute une évocation de Napoléon au cours d’une veillée, à partir des récits d’un ancien soldat (NB : l’édition Furne de Balzac est en ligne, avec un moteur de recherche qui permet de retrouver n’importe quel mot dans toute la Comédie Humaine).
- BERANGER (de) P.-J., chanson « Les souvenirs du peuple ».
- CHATEAUBRIAND (de) F.-R., Mémoires d’Outre tombe : une partie entière (soit six livres) est consacrée à la vie de Napoléon, qui est considéré par l’auteur avec une grande ambivalence ; voir notamment « La retraite de Russie » (troisième partie, livre 21).
- HUGO V., Les Châtiments, « O soldats de l’an deux ! », « L’Expiation ».
- HUGO V., Les Misérables : deuxième partie, livre 1.
- LAS CASES, Mémorial de Sainte-Hélène.
- MUSSET (de) A., Confession d’un enfant du siècle.
- STENDHAL, La Chartreuse de Parme : chapitre troisième, « Fabrice à Waterloo ».
- STENDHAL, Le Rouge et le Noir : passage où Julien part voir son ami dans la montagne. En chemin, il s’arrête au sommet d’une colline, et se prend à rêver à Napoléon et à sa propre destinée en regardant voler un aigle. Dans le roman, Napoléon est une référence constante pour Julien, qui cache sous son matelas le Mémorial de Sainte-Hélène.
- TOLSTOÏ L., Guerre et paix : contient deux portraits en situation de Napoléon, le « soleil » triomphant d’Austerlitz et le charognard de la boucherie d’Eylau, chevauchant le champ de bataille jonché de cadavres. Le contraste est saisissant.

Auteurs contemporains inspirés par le personnage

- BRISVILLE J.-C., La Dernière Salve : met en scène Napoléon face au gouverneur Lowe à Sainte-Hélène.
- EMOND P., Seul à Waterloo, seul à Sainte-Hélène : cet auteur belge met en scène Napoléon à Sainte-Hélène dans un monologue avec une voix off (un domestique, un des compagnons de l’empereur ?) qui rappelle à l’exilé que le gouverneur attend d’être reçu.
- KAUFFMANN J.-P., La Chambre noire de Longwood.
- LEYS S., La Mort de Napoléon : imagine une uchronie dont le point de départ est l’évasion de Napoléon de Sainte-Hélène ; lire absolument la visite du champ de bataille de Waterloo.

Compléments

- Il existe une anthologie La Légende de Napoléon vue par Hugo, Dumas, Balzac, Stendhal chez Pocket Junior.
- Voir aussi la conférence de Jean-Paul Clément, directeur de la Maison de Chateaubriand, « Chateaubriand, Byron et Pouchkine face à Napoléon » sur le site Canal Académie.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Dominique Lécrivain

- Dernières publications :
[575] - Napoléon en littérature
[482] - La vengeance
[206] - Biographies de Rimbaud
[166] - Romans sur la musique et les musiciens
[40] - Littérature européenne sur les inégalités sociales









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 13-03-2008 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip