banniere

L'espace visiteurs

[600] - « Grand seigneur, méchant homme » : les aristocrates débauchés

Il s’agissait, pour compléter un groupement de textes intitulé « Grand seigneur, méchant homme » sur les aristocrates débauchés du XVIIe et XVIIIe siècle, de trouver des personnages de cette nature dans des œuvres du XIXe siècle, en particulier des romans.
Synthèse mise en ligne par Valentine Dussert.

 

Les grands débauchés des œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles

- BEAUMARCHAIS (de) P. A. C., Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro : le comte Almaviva.
- LACLOS (de) P. C., Les Liaisons dangereuses : Valmont.
- MOLIERE, Dom Juan : le personnage de Don Juan (voir aussi les sources et les réécritures de l’œuvre).
- RICHARDSON S., Clarisse Harlowe (traduit par Prévost) : Lovelace.

Dans les romans du XIXe siècle

- BALZAC (de) H., Le Père Goriot (Maxime de Trailles) ; La Fille aux yeux d’or (Henri de Marsay) ; L’Elixir de longue vie (Don Juan).
- BARBEY D’AUREVILLY J., Une Vieille Maîtresse (Ryno de Marigny) ; L’Ensorcelée (l’Abbé de la Croix-Jugan).
- DUMAS A., Pauline (le comte Horace de Beuzeval tient le rôle jusqu’à la caricature - portrait intéressant au milieu du chapitre VII).
- HUGO V., L’Homme qui rit (les lords, Lord David et surtout Lady Josiane).
- HUYSMANS J.-K., A Rebours (des Esseintes, dandy débauché).
- MAUPASSANT (de) G., Une Vie (Julien, vicomte de Lamare) ; Bel ami.
- MUSSET (de) A., La Confession d’un enfant du siècle.
- SAND G., Mauprat (la description qui est faite des Maupra).
- STEVENSON R.-L., Le Maître de Ballantrae (James, le frère aîné).
- WILDE O., Le Portrait de Dorian Gray (Dorian Gray et Lord Henry).
- ZOLA E., Nana (le vieux comte qui entretient Nana et qui lui offre le lit somptueux et rococo où elle le trompe. Il souffre vraiment de sa débauche).

Dans le théâtre du XIXe siècle

- HUGO V., Le Roi s’amuse.
- MUSSET (de) A., Lorenzaccio.
- MUSSET (de) A., On ne badine pas avec l’amour (le discours de Perdican).

Autres références

- Dans une autre optique, Edouard VII le prince de Galles, Milord l’Arsouille.
- Voir le film Raphaël ou le débauché avec Maurice Ronet.
- Les littératures de l’imaginaire offrent quelques beaux exemples d’aristocrates débauchés, qui à l’instar du « prince des ténèbres » terrorisent les âmes tendres. Barbe-bleue, bien sûr, pour les contes, les immondes méchants des romans sadiens, le comte Dracula (Bram Stoker, roman du XIXe)...


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur Profs-L (liste de discussion des professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.
Pour tout renseignement : Contact




Véronique Brémond Bortoli

- Dernières publications :
[793] - Narrateur et personnages
[683] - La mort du père
[665] - Émancipation féminine
[600] - « Grand seigneur, méchant homme » : les aristocrates débauchés
[544] - Voir sans être vu








contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip