WebLettres

Le portail de l'enseignement des lettres

WebLettres : Dossiers et synthèses

Localisation dans les rubriques :
Les synthèses des listes collège et lycée Les synthèses de la liste français-collège


Article : [498] - Carnet de lecture


dimanche 23 décembre 2018

Par Agnès Mamet

Préambule
Efficacité du carnet de lecture
C’est le moment de jouer la carte « Cercle des poètes disparus », il faut que les Ă©lèves qui n’ont pas lu soient quelque part frustrĂ©s de ne pouvoir participer Ă  sa rĂ©alisation.
Par contre, gros travail de prĂ©paration : chaque livre suppose plus ou moins une forme propre de carnet de lecture, ce qui pose problème quand les Ă©lèves font des lectures thĂ©matiques et n’ont pas tous le mĂŞme livre.

En parallèle à la réalisation du carnet de lecture, s’il se fait en classe
Préparation d’un parcours de lecture pour ceux qui n’ont pas lu ou pas tout lu le livre, parcours de lecture qui, dans l’idéal, permet à ces élèves de rejoindre la réflexion de la classe tout à la fin.

Exemple d’activitĂ© : un mot, un chapitre
Il faut trouver un mot qui illustre, rĂ©sume ou incarne chaque chapitre ; une phase individuelle, une mise en commun et on a le droit de changer son mot si on trouve que celui proposĂ© par un camarade est plus efficace
Remarque : si les chapitres ont dĂ©jĂ  des titres, l’exercice ne fonctionne pas
Exemple : Gudule, La bibliothĂ©caire

Exemple d’activitĂ© : interroger les ressentis du lecteur
Exemple de "note" de lecture : lors de l’épisode de la gifle (Joffo, Un sac de billes), j’ai ressenti ... / je me suis senti(e) ... parce que...
Et la dernière impression de lecture, Ă  laquelle toute la classe est invitĂ©e Ă  rĂ©pondre, notamment ceux qui après leur parcours de lecture, peuvent rejoindre la rĂ©flexion de la classe : Ă  mon avis, ce livre est un message d’espoir / de dĂ©sespoir car...

Évaluation
On peut ramasser le carnet et l’évaluer, notamment par compétences
On peut faire le choix de ne pas l’évaluer, certains inspecteurs / inspectrices vont dans ce sens


Le « vrai » carnet de lecture, selon HĂ©lène

Choisir un cahier
Écrire son nom et son prĂ©nom pour bien dire « c’est Ă  moi »
Le décorer selon son goût très personnel
Noter au fil de ses lectures : le titre, le nom de l’auteur, l’annĂ©e de parution, le genre
Indiquer ce que raconte l’histoire pour mieux s’en souvenir
Noter ce que l’on pense du personnage principal
Recopier un passage, une phrase ou juste un mot, notamment les mots bizarres, amusants, effrayants
Noter son avis sur le livre ou sur l’histoire, car on a toujours quelque chose à en dire
Coller une photo d’une illustration ou faire un dessin
Ajouter des commentaires personnels, Ă©crire aux personnages, imaginer la suite, etc
Écueil : la plupart en reste au rĂ©sumĂ©, il faut ruser pour les amener vers un Ă©crit original


Les traces de lecture

Emmanuelle propose aux élèves un certain nombre de traces possibles, autres que le résumé
Raconter en se mettant Ă  la place de l’un des personnages et en utilisant "je"
Personnalisation des commentaires : de quel personnage vous sentez-vous proche ? quel moment prĂ©cis avez-vous aimĂ© ? Recopiez votre phrase prĂ©fĂ©rĂ©e ;
faites la liste des mots nouveaux que vous avez rencontrĂ©s ; auriez-vous imaginĂ© une autre fin ? Laquelle ?
Liberté de dire qu’on n’a pas compris, pas aimé, de noter le livre en fonction des goûts, préciser les conditions dans lesquelles on a lu...
Les carnets sont ramassés plusieurs fois dans l’année
Lecture de quelques passages pertinents
Les élèves qui le souhaitent peuvent présenter leur lecture
PossibilitĂ© d’enrichir ce carnet par tout type de lectures faites en dehors du cours


Le journal de bord ou le carnet de voyage littéraire

Nathalie utilise le carnet de lecture comme un journal de bord qu’on remplit Ă  chaque fois qu’on lit, mĂŞme si ce n’est que trois pages :
heure, jour, temps de lecture, lieu choisi pour lire, état d’esprit avant de lire, rapide résumé, ressentis, interrogations
Parfois, Ă©crit particulier Ă  rĂ©aliser : interviews de personnages, lettre Ă  un personnage...
Importance de l’illustration, de la dĂ©coration, qui reflète aussi la comprĂ©hension : collages, photos, dessins...


Carnet de lecteur, par Corinne

Sur la première (ou la dernière) page : faire son portrait de lecteur
Coller une photo de soi en train de lire dans la position ou le lieu que l’on préfère pour lire
Indiquer trois titres de livres qu’on a aimés
Créer un nuage de mots avec ce que la lecture représente pour le lecteur

Sur les pages suivantes : prĂ©senter les livres lus
Titre, nom de l’auteur et résumé de l’histoire en cinq lignes
Choisir ensuite une activitĂ© parmi celles prĂ©sentĂ©es ci-dessous :

GARDER UNE TRACE AVEC DES IMAGES
Choisir des extraits du livre et les mettre en relation avec des images (dessins, collages…)
Choisir une œuvre d’art en lien avec le livre et expliquer les points communs et les différences
Choisir une œuvre d’art totalement opposée à l’histoire et expliquer son choix

GARDER UNE TRACE AVEC DES MOTS
Recopier un passage qui a plu et justifier
Écrire une lettre à l’auteur
Écrire une lettre au personnage pour lui donner des conseils à un moment du récit
Écrire une nouvelle aventure du personnage principal
Écrire des acrostiches avec les prénoms des personnages
Écrire une interview imaginaire de l’un des personnages
RĂ©diger un avis de lecteur pour conseiller ou non ce livre
Faire un abécédaire du livre (10 mots à justifier)
Fabriquer un nouveau texte d’accroche
Imaginer qu’un objet important du livre puisse parler et raconte ce qu’il a ressenti à un moment précis de l’histoire
Inventer des charades ou des devinettes pour présenter les personnages du livre
Faire une carte des lieux et l’annoter avec les principales aventures du personnage
Préparer une bande-annonce du livre
Choisir cinq mots du texte, les illustrer par une citation et une justification
Choisir un autre titre et justifier
Faire une affiche publicitaire : coup de cĹ“ur ou coup de griffe
ComplĂ©ter cinq fois la phrase « en lisant ce passage, je me suis senti(e) … parce que… »
Choisir une chanson, un air de musique qui va bien avec le texte et justifier
Choisir un personnage et imaginer que l’on va adapter ce livre en film : quel acteur pour jouer le rĂ´le ? Pourquoi ?
Faire un portrait chinois de l’œuvre


Liaison collège – lycĂ©e : journal de la culture

« Mes deux enfants sont entrĂ©es au lycĂ©e oĂą on leur conseille vivement de tenir un journal de la culture, dans la perspective du bac. Donc, autant prĂ©parer nos collĂ©giens en amont. »
Valérie

On peut reprendre le cahier des années précédentes
Garder une trace des lectures (lectures cursives, projet littĂ©raire menĂ© avec la bibliothèque de la commune, par exemple, spectacles de l’annĂ©e)
Garder une trace de livres lus Ă  titre personnel, de films, etc
Ce travail n’est pas fait en classe mais des temps d’Ă©change sont prĂ©vus en classe pour feuilleter les journaux des uns et des autres
Pas d’Ă©valuation : ces moments doivent rester agrĂ©ables pour que les Ă©lèves se sentent libres d’exprimer ce qu’ils ont ressenti

Charte :
Le carnet : ce qu’il n’est pas…
une fiche de lecture
un résumé ennuyeux
un travail noté

Ce qu’il peut être…
une mémoire des textes lus, des spectacles vus
un souvenir des années collège
un support pour Ă©changer avec des amis, la famille.
un endroit où l’on peut exprimer son avis sans être jugé
un objet personnel mais qui peut être partagé
un espace de liberté

Carte postale, abĂ©cĂ©daire, affiche publicitaire : https://www.befunky.com/create/, la nouvelle couverture, la carte mentale : https://framindmap.org/mindmaps/index.html,
l’affiche WANTED, le marque-page, etc


Liaison école – collège, par Cécile

On peut reprendre le carnet de lecture de l’école ou en changer
PrĂ©senter son carnet sous forme de recettes (assez difficile mais très sympathique quand c’est rĂ©ussi), sous forme d’ABCdaire, de cartes mentales...
Canevas qui Ă©volue selon les âges et la personnalitĂ© de l’enseignant mais qui sert de base aux professeurs des Ă©coles et aux professeurs de lettres
Certains deviennent de vraies Ĺ“uvres d’art quand les Ă©lèves se prĂŞtent au jeu

En deux temps, par Isabelle
PrĂ©paration Ă  la maison : faire une courte recherche sur l’auteur ; prendre des notes personnelles et manuscrites sur les indices d’Ă©nonciation (qui ? oĂą ? quand ?),
l’intrigue, les personnages, le dĂ©nouement et la situation finale
Après la lecture : noter les impressions, le ressenti, ce qui a plu ou dĂ©plu, le ou les passages prĂ©fĂ©rĂ©(s)
Les notes sont à rapporter le jour du compte rendu, pour l’évaluation en classe
On peut rendre compte de sa lecture sous la forme d’un journal littĂ©raire :
une en page 1
article « fait divers » en page 2 + « portrait » + « un livre, un objet »
« divertissement » en page 3 avec la constitution de quizz, devinettes, mots mĂŞlĂ©s...
On peut aussi rendre compte de sa lecture sous la forme d’une bande-annonce


Conclusion

Quant Ă  moi, ce que je retiens :
• la notion de rĂ©sumĂ©, pour rendre compte d’une lecture, est un pansement Ă  la colle tenace : c’est notre ennemi principal
• la lecture peut se passer d’une prise de notes personnelle à la maison, sinon on bascule dans la fiche de lecture, selon moi
• le carnet de lecture rĂ©pond Ă  deux angoisses contradictoires : ont-ils lu ? ont-ils aimĂ© lire ?
• il doit donc osciller entre la possibilité pour l’enseignant de vérifier si les enfants ont lu et la possibilité d’être un tremplin pour la lecture du plaisir et de l’autonomie
• je le considère donc comme un exercice, qui doit tenir en une heure, qui doit permettre de poser la compréhension globale de l’œuvre et d’interroger les émotions

Quant Ă  ma synthèse, elle n’est pas très synthĂ©tique mais rĂ©pond Ă  deux exigences : la forme que prend le carnet et les activitĂ©s qu’on y consigne ; il m’a semblĂ© peu judicieux de faire une liste sèche des activitĂ©s, qui s’inscrivent, pour chaque proposition des collègues, dans une philosophie d’ensemble.
Enfin, j’attire votre attention sur l’importance d’avoir des livres en sĂ©rie ; et sur la qualitĂ© des livres en question, la littĂ©rature de jeunesse Ă©tant parfois capable du pire comme du meilleur. L’atout en la matière, c’est quand mĂŞme très souvent le professeur documentaliste, personne ressource s’il en est.


Ce document constitue une synthèse d’Ă©changes ayant eu lieu sur Français-collège (liste de discussion des professeurs de français au collège) ou en privĂ©, suite Ă  une demande initiale postĂ©e sur cette mĂŞme liste. Cette compilation a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e par la personne dont le nom figure dans ce document. Fourni Ă  titre d’information seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protĂ©gĂ© par la lĂ©gislation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion Ă  des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact

- Dernières publications de Agnès Mamet :

[498] - Carnet de lecture

[496] - Chansons autobiographiques

[1024] - Chanson de The Cure en prolongement de L’Étranger

[387] - Classe sans notes et évaluation par compétences



- Les derniers articles dans la même rubrique :

[504] - Lectures personnelles sur la mode

[503] - Faire cours avant les vacances

[502] - Films de pirates



Si vous souhaitez publier une synthèse,
merci de contacter directement Corinne Durand Degranges.
Si vous souhaitez proposer un article, utilisez cette page : https://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


Contact - Qui sommes-nous ? - Album de presse - Adhérer à l'association - S'abonner au bulletin - Politique de confidentialité

© WebLettres 2002-2019 
Positive SSL