banniere

L'espace visiteurs

[958] - La violence dans la littérature contemporaine

Dans le cadre d’une séquence portant sur la représentation de la violence en littérature et au cinéma, il s’agissait de trouver des textes sur ce thème, de préférence courts et faciles d’accès. Ce groupement de textes peut s’adresser à des élèves de troisième ou de seconde ; les astérisques indiquent le niveau de difficulté de lecture de chaque œuvre.
Synthèse mise en ligne par Murielle Taïeb.

 

Nouvelles

- SAUMONT A., Les voilà quel bonheur, “Il revenait de Chicago, Papa” *(sur le thème de l’inceste)
- SAUMONT A., Noir, comme d’habitude, “Laquell’ prendrez-vous ?” * (réécriture du mythe de Barbe Bleue)
- SAUMONT A., Aldo, mon ami, “Doumbo” *(sur le thème de la torture)
- SAUMONT A. , Noir, comme d’habitude, “Noir comme d’habitude”*
Son adaptation en BD : http://noircommedhab.canalblog.com/
- SAUMONT A., “J’ai vu ça dans Ouest France” *(différence, handicap, pulsions)
- VIGNAL H., Passer au rouge, “Le Triangle des Bermudes” *(violence, antisémitisme)

Romans

- CALAFERTE L., Requiem des innocents
- CLAVEL B., Malataverne*
- COLLINS S., Hunger Games *(à proposer davantage en lecture cursive)
- GAUDY H. et DESPREZ B., En plein dans la nuit (2011)
Coup de cœur pour ce roman-photo.
- GOLDING W., Sa Majesté des mouches*
Pour ceux qui vivent près de Marseille, ne pas hésiter à enrichir cette lecture d’une visite du Musée de la Vieille Charité http://www.vieille-charite-marseille.org/, notamment pour la collection des Arts Océaniens : ils y trouveront beaucoup des éléments de ce roman, et notamment le symbole de la tête de porc.
- HUMBERT F., L’Origine de la violence *
Roman organisé en deux parties, toutes deux articulées autour d’une quête menée par l’auteur autour de son grand-père paternel. La première porte sur la vie de son grand-père et sa déportation en camp de concentration, la seconde sur la violence dans les banlieues dont a été témoin l’auteur (professeur de français !).
- KRISTOF A., Le Grand Cahier (1986)**
Pour l’anecdote, l’étude de ce roman avait créé une polémique dans un collège de la Somme (académie d’Amiens), le collège Millevoye d’Abbeville, les parents d’élèves ayant protesté contre l’étude de cette œuvre (voir l’article de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Grand_Cahier )
- NOTHOMB A., Acide sulfurique*
Les dérives de la télé réalité, ici une émission qui se nomme "Concentration". Des gens sont raflés puis internés dans un camp de" travail", le public vote de chez lui pour déterminer qui sera mis à mort chaque jour, tout ceci avec le lâche soutien du gouvernement... Toutes les humiliations et maltraitances sont filmées et retransmises en direct à la TV, jusqu’ à obtenir 100% d’ audience... "Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle".
- SPORTES M., Tout tout de suite**
Roman qui reprend le fait divers du “Gang des barbares”. Sélection du prix Goncourt 2011. Glaçant.
- TEULE J., Mangez-le si vous voulez** (sur le thème du malentendu, de l’effet de groupe et du cannibalisme)
A ne pas mettre entre toutes les mains ! Un peu à part, car contemporain mais portant sur des siècles antérieurs.
- TEULE J., Le Montespan **(sur le thème du pouvoir et de la vengeance)
Un peu à part, car contemporain mais portant sur des siècles antérieurs.
- WINTERSON J., Pourquoi être heureux quand on peut être normal
La scène où la mère brûle tous les livres de sa fille adoptive.

Films

- KAYE T., American History X
Le mouvement skinhead aux États Unis, la montée de l’Extrême droite, la rédemption d’un skin et son combat pour ramener son petit frère dans le droit chemin.
- KUBRICK S., Orange Mécanique
- MEADOWS S., This is England
Le mouvement skinhead et la montée de l’Extrême droite dans l’Angleterre des années 70.

Sans oublier quelques œuvres du XIXe

- BALZAC H. de, « El verdugo » (nouvelle)
- HUYSMANS J.K., Là-bas (1891)
Sur la violence faite aux enfants lors de messes sataniques. Ouvrage pour les professeurs UNIQUEMENT et non pour les élèves qui seraient trop choqués... et pour cause... c’est plus que glaçant.
- ZOLA E., Cycle des Rougon-Macquart
Violence de l’homme, du capital, du travail, de la nature dans Germinal, violence due à celui que Zola appelle l’Autre qui envahit l’être humain dans La Bête humaine, violence de la guerre dans La Débâcle ; violence du désir du comte Mura envers Nana, dans Nana.


Ce document constitue une synthèse d’échanges ayant eu lieu sur
Profs-L (liste de discussion des
professeurs de lettres de lycée) ou en privé, suite à une demande initiale
postée sur cette même liste. Cette compilation a été réalisée par la
personne dont le nom figure dans ce document. Fourni à titre d’information
seulement et pour l’usage personnel du visiteur, ce texte est protégé par la
législation en vigueur en matière de droits d’auteur. Toute rediffusion à
des fins commerciales ou non est interdite sans autorisation.

© WebLettres
Pour tout renseignement : Contact
</CENTER >




Anne-Cécile Dumont Olivier

- Dernières publications :
[1012] - Barème de commentaire (oral et écrit)
[974] - Figures du poète : recueil autobiographique en lecture cursive
[958] - La violence dans la littérature contemporaine
[951] - Lecture cursive avec Gargantua
[69] - Du non sens en littérature









Forum relatif à cet article

  • Le forum est ouvert - 04-09-2014 - par Administrateur

    Vous pouvez à votre tour apporter une contribution à cet échange en proposant des titres, adresses de sites, références bibliographiques voire témoignages qu’il vous semblerait utile de publier en complément de cette synthèse.

    MENTIONS LÉGALES
    Cet espace est destiné à vous permettre d’apporter votre contribution aux thèmes de discussion que nous vous proposons. Les données qui y figurent ne peuvent être collectées ou utilisées à d¹autres fins. Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site. Seront en particulier supprimées, toutes les contributions qui ne seraient pas en relation avec le thème de discussion abordé, la ligne éditoriale du site, ou qui seraient contraires à la loi. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent. Vous pouvez, à tout moment, demander que vos contributions à cet espace de discussion soient supprimées. Pour exercer ce droit, http://www.weblettres.net/index3.php?page=contact.


contact Contact - Qui sommes-nous? - Album de presse - Aider WebLettres - S'abonner au bulletin - Admin


© Copyright WebLettres 2002-2017
Les dossiers de WebLettres sont réalisés avec Spip